test de Detroit: Become Human

Le pauvre Connor n’aura pas fait long feu durant ma première partie.

Laisser un commentaire