Daddy Gaming : jeux vidéo et parentalité

Découvrez comment accompagner l'enfant dans sa pratique du jeu vidéo en tant que parent.

Daddy Gaming, c’est la chronique de Je suis un gameur.com sur le jeu vidéo et la parentalité. Ici, notre cher Eric, qui est jeune papa, vous parle de son vécu en tant que gameur et parent. Pourquoi la naissance d’un enfant est-elle un bouleversement dans la vie d’un joueur de jeux vidéo ? Quels sont les enjeux de la parentalité ? Comment poursuivre sa passion du gaming sans mettre de côté ses responsabilités familiales ? Voici autant de questions auxquelles il tente de répondre dans les articles ci-dessous.

Tandis qu’en règle générale les mamans gameuses sont naturellement dotées d’un instinct maternel qui facilite l’accueil du jeune enfant au sein du foyer, pour les papas gameurs, l’arrivée d’un bébé s’apparente parfois à un obstacle voire à une entrave à leur liberté.

Pourtant, la domination masculine, qui est universelle, et la persistance du patriarcat, sont incompatibles avec le fait d’élever un enfant. Le papa qui joue aux jeux vidéo doit donc très vite assumer le rôle qui est le sien, lequel ne se limite pas à satisfaire les envies soudaines de la maman pendant la grossesse. Que ce soit avant ou après la venue au monde de l’enfant, le père gameur doit prendre sa place, et aller à la rencontre de son enfant chaque fois qu’il en a la possibilité. 

Jeux vidéo et parentalité : briser les tabous, conscientiser et responsabiliser les futurs parents gameurs

Pour les parents qui jouent aux jeux vidéo, il est essentiel de comprendre ce qui les attend une fois la venue au monde de l’enfant. Être parent, c’est répondre aux besoins physiologiques de l’enfant, mais également à ses besoins affectifs. Lorsqu’ils sont tout jeunes, les enfants réclament beaucoup maman et papa. Il est donc indispensable de se montrer disponible pour nos petits bouts de choux, quitte à mettre sa pratique des jeux vidéo entre parenthèses pendant plusieurs mois voire années.

Dans Daddy Gaming, les futurs parents gameurs peuvent s’appuyer sur les témoignages d’un jeune papa qui ne se prétend pas meilleur que les autres, mais qui a dû lui aussi s’adapter à l’arrivée d’un bébé qui crie, pleure et dont il faut changer les couches. Mais il est essentiel de retenir une chose, sans doute la plus importante : après chaque naissance se profilent des jours heureux, emplis d’amour et de tendresse, ainsi que de forts moments de complicité avec son enfant, à condition d’opter pour une approche empathique, respectueuse et attentive.

Daddy Gaming a pour objectif de dédramatiser la venue de bébé pour le parent gameur et lui apporte les outils nécessaires pour endosser son rôle d’accompagnant de l’enfant à 100 %. Pour ce faire, le parent fan de gaming doit comprendre les enjeux liés à la petite enfance, prendre conscience de ses responsabilités, les accepter et les assumer. Il doit également apprendre à renoncer à ses caprices de gameur.

Les jeux vidéo rapprochent parents et enfants du moment qu’ils sont encadrés et bien sélectionnés

Dans un second temps, Daddy Gaming publiera du contenu qui a pour vocation de montrer que les jeux vidéo peuvent véritablement rapprocher parents et enfants. La pratique des jeux vidéo en famille est possible et peut être source d’épanouissement. En outre, les jeux vidéo sont réputés pour être d’excellents outils d’apprentissage. Au contact de jeux vidéo, l’enfant peut s’éveiller et apprendre, mais toute partie doit faire l’objet d’un accompagnement et doit respecter plusieurs règles strictes (choix des jeux, gestion du temps d’écran des enfants).

En outre, il ne faut pas oublier que les jeux vidéo ne doivent pas constituer le seul moyen d’apprentissage, ou l’activité principale, de l’enfant. Un enfant a besoin d’un certain nombre d’heures de sommeil, a besoin de pratiquer une activité physique régulière, a besoin de stimuler son imagination en lisant, en s’amusant avec des jouets, en passant du temps avec ses proches et en rencontrant d’autres enfants.

Pour terminer, Daddy Gaming vient en aide aux parents désœuvrés dont les enfants ont développé une dépendance aux jeux vidéo. L’addiction aux jeux vidéo est une maladie qu’il est nécessaire de combattre le plus tôt possible au risque de compromettre le développement psychomoteur et psychique de l’enfant. L’utilisation de systèmes de contrôle parental ne suffit pas à corriger le tir : le parent doit opter pour une démarche participative qui a pour but de remplacer le jeu vidéo par d’autres activités ludiques, créatives voire sportives afin de combler le besoin compulsif de l’enfant.

Vous aimeriez que nous traitions d'un sujet ciblé ?

Laissez-nous un petit message !

Je suis un gameur.com utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site web, vous acceptez leur utilisation. Plus d’informations

Conformément au Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD) et à la loi nationale en vigueur, vous êtes informés que vos données font l'objet de traitements. Pour plus d'informations, vous êtes invité à consulter les mentions légales et conditions d'utilisation du site, qui déterminent notamment quelles données sont collectées et traitées, dans quelles finalités (dont des activités de marketing et de prospection), qui en sont les destinataires et quelle est la durée de conservation. Les droits dont vous disposez ainsi que les modalités d'exercice de ceux-ci y sont également exposés.

Fermer