Samia Chelbi, école de jeux vidéo à Tunis

Selon Samia Chelbi, le secteur africain du jeu vidéo manque de structuration.

Laisser un commentaire