La semaine dernière, un drôle de jeu est paru sur internet : This beautiful creature must die. Il a été conçu par l’association de protection des animaux PETA en collaboration avec un certain Morrissey (vous savez, le chanteur de rock du groupe britannique The Smiths). Morrissey est un fervent défenseur de la cause animale et il se dit même vegan. Grâce à ce jeu, les deux partenaires espèrent conscientiser un maximum de personnes car oui, on ne peut plus tolérer ce qu’il se passe dans les abattoirs.

Un jeu d’arcade pour dénoncer la cruauté humaine

Le jeu d’arcade conçu par PETA en partenariat avec Morrissey n’y va pas de main morte. Il faut dire que This beautiful creature must die est un jeu dont les lettres baignent dans le sang. Le titre de ce jeu semble en effet tout droit sorti de Meat is Murder, la chanson emblématique du groupe The Smiths qui dénonce les abus commis par l’homme envers les autres espèces. Réalisé dans un style Pixel art, This beautiful creature must die nous propose de secourir des dindes, porcs, poulets et vaches alors qu’on les amène à l’abattoir. Le joueur a quelques secondes pour cliquer sur l’animal à secourir. S’il ne le fait pas, la pauvre bête finira charcutée par une énorme scie ronde.

Un jeu vidéo pour défendre les droits des animaux

Forcément, plus les minutes passent et plus secourir les créatures affichées à l’écran devient difficile ! Lorsqu’un animal meurt, le jeu s’arrête et une image atroce de hachoirs ensanglantés vient envahir l’écran. Le but de la manoeuvre est vraisemblablement de culpabiliser le joueur, ou du moins l’humain qui se cache derrnière. La preuve : le message « Death for no reason » apparaît tout en haut de l’écran.

Le jeu vidéo comme outil de communication

Ce qui est sûr, c’est que le duo activiste ne fait pas les choses à moitié. This beautiful creature must die n’est pas le premier jeu vidéo développé pour le compte de PETA et de Morrissey puisque Cooking Mama condamnait déjà la surconsommation de dindes à Thanksgiving. Un autre jeu, Mario Super Tanooki Skin, parodie du jeu nippon mettant en évidence le plus adulé des plombiers moustachus, mettait en scène une brutale chasse au Tanooki.

Reste que Morrissey n’hésite pas à se servir de sa notoriété pour sensibiliser la population contre les méfaits des élevages intensifs d’animaux, êtres qui sont destinés à mourir et à finir dans nos jolies assiettes. Le chanteur né à Davyhulme estime que This beautiful creature must die est « la plus grande des croisades sociales ». En effet, selon lui, il est nécessaire de protéger les êtres faibles et sans défense face à la brutalité humaine. « On ne trouve pas cela dans Pokémon Go », a-t-il même affirmé. Pensez-vous que cette campagne de communication soit vraiment juste vis-à-vis des joueurs ? Ne risque-t-elle pas de les vexer, de les blesser ? Ou bien les laissera-t-elle complètement indifférents ? Sur le plan personnel, je suis gameuse mais aussi végétarienne depuis bientôt six mois. J’aimerais bien savoir ce que vous en pensez, alors balancez un commentaire !


Joanne Salaun

Sportive quand je suis motivée, fanatique de Leonardo DiCaprio, fashionista mais pas trop car ça fait quand même mal au porte-monnaie, j'ai le bonheur d'être rédactrice pour Je suis un gameur.com et j'en suis vraiment très fière. Mince, j’ai oublié de dire « parce que je le vaux bien » !

11 Commentaires »

  1. Je trouve ça super de défendre la cause animale !
    Je suis moi-même végétarienne depuis plusieurs années et j’ai souvent fait face à de l’incompréhension et même de la moquerie. Pour les gens, les animaux sont fait pour être mangés, et après toutes ces campagnes contre la maltraitance animale, je doute malheureusement qu’un jeu change leur façon de penser…

    • Oh mon dieu je te comprends trop ! Surtout quand l’été arrive c’est horrible tout le monde t’invite à des barbeuc et ramène ses bacs de viandes rempli de sang… Moi je n’y vais plus, je ne le supporte plus. Mais je pense que les campagnes commencent à faire effet. C’est sûr y a toujours des abrutis qui sont là pour te juger mais je rencontre de plus en plus de monde qui mange de la viande mais qui m’avoue ouvertement qu’ils savent que c’est pas bien. C’est déjà ça…

      • Franchement je ne sais pas si les campagnes font effets… Dis toi qu’un jour après une discussion, quelqu’un m’a dit ” Humm c’est bon les cadavres d’animaux !”…
        Perso je n’ai jamais rencontré quelqu’un qui comprends les effets que ce soir sur la santé ou l’environnement. Apres je vais pas demander a tout le monde de devenir végétarien x) mais juste de comprendre, c’est déjà bien !

  2. Ce jeu part vraiment d’une très belle initiative. Je ne suis pas végétarienne, mais j’ai réduis considérablement ma consommation de viande ces dernières années en faisant toujours attention à sa provenance lorsque j’en prend (même si ce n’est pas toujours facile de savoir parfaitement comment l’animal a été tué :/) ! En tout cas ce jeu a l’air bien marquant ! Je salue les personnes qui essaient de changer les choses !

    • Coucou copine 🙂 Je suis heureuse de savoir que tu as conscience qu’il y a plein de saloperie dans la viande. J’ai commencé comme toi en limitant la quantité de viande que je mangeais. Puis progressivement je ne mangeais plus que du poulet, puis du poisson… Maintenant je ne toucherai plus à tout ça car les animaux ne méritent pas ce sort je pense. C’est comme un film d’horreur perpétuel pour eux ! Merci d’avoir pris le temps de lire l’article et d’avoir commenté. Gros bisou

      • Oui c’est vraiment progressif mais je change petit à petit ma façon de manger. Déjà je mange bio depuis que je suis enfant (mes parents étant impliqués là dedans!).
        Mais oui, c’est épouvantable ce que peuvent subir les animaux >.< Hélas tant qu'il y aura des personnes qui ne les considèrent pas vraiment comme des êtres vivants, ça ne changera pas beaucoup. Heureusement que les médias commencent à en parler et que les gens prennent de plus en plus conscience !
        De rien, c'est toujours un plaisir de te lire ! 😀 Bisous !

  3. Malheureusement ça sert à rien, un gamer s’en fout. Pourquoi? Parce que c’est du virtuel, et la, sur ce type de jeu, que ce soit des animaux, des cacahuètes ou du fromage c’est juste le score qui compte. Ce jeu est au final rigolo. Un pixel ça reste un pixel! Mais c’est cool qu’ils tentent des trucs, pourquoi pas. En passant quand on à joué à Super Meat Boy, c’est gentillé ce jeu.

  4. Je suis pas vraiment certaine qu’un jeu change quelque chose, tout comme les nombreuses campagnes qui soutiennent la cause animal. Mais c’est mieux que rien et je pense même que c’est important que ça existe. Après tout, on peut aborder le sujet lors d’une conversation et peut-être réussir à sensibiliser son entourage.

    Je ne suis pas encore végétarienne mais j’essaye d’en prendre la route petit à petit. Je m’oriente vers des steaks de tofu, j’achète des livres de cuisine vegan et je me renseigne autant que je peux. Et même si je n’ai pas encore passé le cap de le devenir officiellement, mon entourage sait déjà que ma consommation de viande est plus que limitée. Un jour, peut-être. Bientôt, je l’espère 🙂

Laisser un commentaire