Ce mois-ci, on embarque à la rencontre des meilleurs boss du jeu vidéo, ceux qui m’ont marqué à jamais. Toutefois, dans ce nouveau volet de Les Tops & Flops, il sera aussi question de vous présenter les combats les plus remarquables dans lesquels ces derniers sont impliqués. Il va de soi que ce classement est purement basé sur mon expérience personnelle, mais afin de l’établir, j’ai pris en considération des éléments tels que les mécanismes de gameplay, le charisme du méchant mis en évidence et sa relation avec le personnage principal, sans oublier la direction artistique, en bref, toutes ces petites choses qui constituent l’essence même d’un jeu vidéo. Vous allez voir qu’il y en a pour tous les goûts ! Si le concept Les Tops & Flops vous plaît, j’invite ceux d’entre vous qui sont blogueurs à prendre part au jeu en rédigeant un article, quant aux autres, ils peuvent laisser un petit commentaire dans la barre prévue à cet effet ! Place maintenant aux cinq boss fights qui m’ont le plus épaté depuis mes débuts en tant que gameur.

5. Cronos, God of War 3 (PS3)

Combat de boss contre Cronos dans God of War 3Des combats contre des êtres gigantesques, il y en a eu tout un tas dans l’univers du jeu vidéo. Mais selon moi, les meilleurs sont tirés de la saga God of War. Au début du troisième opus, Kratos, toujours plus revanchard au fil des épisodes, est aux prises avec l’immense Poséidon mais c’est bien l’affrontement titanesque contre Cronos qui reste dans mon esprit. Cronos, roi des Titans et père de Zeus, n’est pas un plaisantin. Alors certes, il est très lent et n’y voit pas grand chose mais il donne du fil à retordre à notre héros : non seulement Kratos doit escalader l’intégralité de son corps mais il doit aussi affronter en chemin toute une horde de créatures malfaisantes prêtes à en découdre avec lui. Finalement, Cronos finit par avaler le surhomme, une bien mauvaise idée puisque cela signa son arrêt de mort. Kratos saisit en effet cette occasion inespérée pour charcuter les organes internes de la progéniture née de Gaïa. Le reste se passe de commentaires.

4. Red, Pokémon Versions Or et Argent (Game Boy)

red-pokemon-gold-argentCertains boss ne sont pas super impressionnants mais font partie intégrante de scènes d’anthologie. Red, probablement le meilleur de tous les dresseurs de Pokémons, s’est entraîné sans relâche au Mont Argenté et dans Pokémon Versions Or et Argent, le boss final, c’est lui et personne d’autre. Le niveau de ses créatures est largement supérieur à celui des autres dresseurs du jeu et il a en plus de cela le mérite de disposer d’une équipe équilibrée ! Néanmoins, le combat contre Red n’a rien d’exceptionnel. Il est surtout et avant tout symbolique : défier Red, c’est affronter son propre reflet dans un miroir, c’est apprendre à se dépasser. Belle leçon de vie vous ne trouvez pas ?

3. Lady Comstock, BioShock Infinite (PS3)

Combat de boss contre Lady Comstock dans BioShock InfiniteDes duels épiques dans la trilogie BioShock, il y en a eu tout un tas. Le combat contre le tout premier protecteur accompagné de sa petite soeur dans BioShock premier du nom, les guérillas livrées contre les patriotes motorisés et la résistance sauvage déployée face à l’incroyable Handyman dans le dernier opus, vraiment, il n’y a pas à dire, tous sont excellents. Toutefois, c’est le deuxième affrontement contre la sirène – boss nécromancien par excellence de BioShock Infinite –, qui m’a le plus marqué. La Sirène, qui est la réincarnation de Lady Comstock, invoque une horde de morts vivants peu résistants, mais qui vous submergent très rapidement et peuvent vraiment vous mener la vie dure. Par ailleurs, le fantôme de Lady Comstock est tenace et savoir qu’il vous court après est vraiment flippant !

2. Mr Freeze, Batman Arkham City (PS3)

Combat de boss contre Mr Freeze dans Batman Arkham CityLes combats de boss dans la trilogie Batman Arkham développée par Rocksteady sont tous mythiques ! La plante géante invoquée par Poison Ivy dans l’asile psychiatrique, les apparitions troublantes de l’Épouvantail, le face-à-face terrifiant contre Killer Croc dans les égouts de la plus sombre des prisons, sans oublier Salomon Grundy, Bane, Gueule d’Argile et Jason Todd, Chevalier d’Arkham mystérieux dans l’épisode qui clôt la saga, il y a clairement de quoi faire dans les jeux Batman Arkham. Cependant, c’est la lutte stratégique qui oppose le justicier masqué à Mr Freeze que j’ai choisi. Dans ce combat qui prend place au GCPD, les développeurs ont exploité toutes les possibilités de Batman pour venir à bout de l’être cryogénisé. Le résultat : une séquence remarquable sur le plan technique et en termes d’immersion, qui pousse le joueur a faire preuve d’inventivité pour neutraliser l’homme de glace.

1. Sephiroth, Final Fantasy VII (PlayStation)

Combat de boss contre Sephiroth dans Final Fantasy VIIAntagoniste principal par excellence, Sephiroth a marqué les esprits dans Final Fantasy VII pour son charisme exceptionnel. Ses vêtements noirs, ses longs cheveux argentés et son odachi baptisé Masamune, Sephiroth est un méchant vraiment badass qui nourrit des ambitions démesurées : détruire la planète pour devenir un être unique et supérieur ! Littéralement mû par la folie, Sephiroth est fascinant car il est le total opposé de Cloud. Cela se ressent dans son apparence mais aussi dans sa personnalité arrogante et prétentieuse. Le combat final dans Final Fantasy VII n’est pas des plus simples et Sephiroth nous fait vite comprendre pourquoi il a été choisi comme boss ultime. Si vous voulez en apprendre davantage au sujet de l’histoire de Sephiroth, je vous invite à jouer à Crisis Core: Final Fantasy VII, une pure merveille sortie sur PSP en mars 2008. Et vous, quels sont les cinq combats de boss qui vous ont le plus marqué ?

J’espère que ce Top 5 vous a plu et vous dis à bientôt pour de nouvelles aventures vidéoludiques !


Eric Lemattre

Élevé sur la planète Delta Orionis ZK-3.0, je suis venu sur Terre pour prêcher la vérité et sauver le genre humain. Susceptible mais costaud, je rends grâce à l’inventeur de la casquette. Oui, ce couvre-chef me va comme un gant !

12 Commentaires »

  1. Très sympa ce Top 5. J’aime bien l’idée des Tops & Flops je pense qu’y a pas mal de choses à explorer du coup. Moi j’aurai ajouté le dernier boss dans Metal Gear Solid Peace Walker, et sinon dans les Batman j’ai bien aimé tous les combats contre l’Epouvantail !

  2. Un bon top. C’est bien pensé pour Red, je ne le voyais pas vraiment comme un boss à l’époque.

    Personnellement, c’est le combat final contre Ganondorf de Zelda Ocarina of Time qui m’aura le plus marqué au niveau des boss… mais aussi le Great Mighty Poo de Conker bad fur day à la même époque. Le plus récent serait le père gascoigne de Bloodborne. Je pourrais presque en faire un top également ^^

    • Que des bonnes références 😉 Je dois t’avouer que j’ai longtemps hésité à mettre ce cher Ganondorf ! Quant au Père Gascoigne je suis aussi d’accord, d’ailleurs physiquement parlant c’est plus ou moins la créature la moins “monstrueuse” du jeu LOL

  3. Des cinq jeux je n’ai joué qu’à Pokemon et FF VII, et oui dès que j’ai vu le titre de l’article j’ai immédiatement pensé à Sephiroth! J’aurais aussi mis Ganondorf dans Zelda Ocarina of time.

    • Coucou Marion, merci d’avoir fait un saut sur le blog 😉 Oui j’ai longtemps hésité mais après réflexion je n’ai pas retenu Ganondorf. Finalement la subjectivité occupe une place importante dans le jeu vidéo ! Joanne m’a dit beaucoup de bien de ton blog en passant !

        • Merci beaucoup Marion. C’est ce que l’on aime entendre ! On adore parler des choses qui nous touchent et les partager avec vous. On espère que le blog continuera à grandir et d’ici la fin de l’année, normalement, on vous offrira même des petits cadeaux. Mais pour le moment je préfère garder ça secret 😉 Merci pour ton soutien en tout cas !

  4. Tu sais que j’aime les tops ! Celui-ci est très intéressant ! J’ai été surprise et heureuse d’y trouver Pokémon Argent et Or. J’avais complètement oublié qu’on affrontait le premier héros ( à moins que je ne sois jamais allée jusqu’à lui à l’époque), mais c’est en effet assez génial. Vu que je recommence les Pokémon, je me réjouis de faire face à Red (s’il est aussi présent dans le Cristal).

Laisser un commentaire