Test de Unmaze : un Visual Novel mythologique sur mobile !

Test d'Unmaze : une fable d'ombre et de lumière (2021) sur mobile. Un jeu qui ravira les fans de mythologie grecque !

Lors de mon dernier test, nous nous étions égarés ensemble dans les Backrooms. Pour le présent article, c’est un labyrinthe bien plus connu que je vous propose d’arpenter : celui du Minotaure. Avec Unmaze : une fable d’ombre et de lumière (2021, iOS et Android), Arte, Upian et Hiver Prod nous livrent ici une version contemporaine de l’histoire sous la forme d’un Visual Novel. Mais afin de bien saisir les subtilités du scénario de Unmaze, il me semble utile de rappeler brièvement l’histoire du labyrinthe du Minotaure et des protagonistes qui gravitent autour de celui-ci. C’est parti pour une petite intro mythologique avant de passer au test d’Unmaze !

Pour bien comprendre Unmaze : le mythe du Minotaure   

Si vous n’êtes pas familier avec l’histoire du Minotaure, en voici le résumé : Minos, roi légendaire de Crète, demande au dieu Poséidon d’accomplir un exploit à sa demande afin de prouver à son peuple sa proximité avec les divinités. Il prie le dieu de la mer de faire sortir de flots un superbe taureau blanc. Le roi lui promet de sacrifier le taureau par la suite en échange de cette faveur. Poséidon accède à sa requête. Mais préférant finalement garder l’animal pour lui, Minos lui sacrifie une bête beaucoup moins noble.

Irrité par cette injure, Poséidon décide de se venger du roi via Pasiphaé, l’épouse de Minos. Il fait naître en elle un amour interdit pour ledit taureau blanc. Oui oui, il l’avait vraiment mal pris. Et puisque les lois de la génétique n’étaient visiblement pas les mêmes du temps de l’Antiquité, la reine accouche quelques mois plus tard d’un être monstrueux mi-homme, mi-taureau. C’est le Minotaure – également nommé Astérion selon certains textes. Et comme vous vous en doutez, ça ne le fait pas trop sur les portraits de famille. Minos décide alors de l’enfermer dans un labyrinthe construit spécialement pour lui. Quel enfant gâté.

Pour info, c’est déjà là que l’histoire du Minotaure se mêle à d’autres mythes : le constructeur du labyrinthe se nomme Dédale. Mais le problème de Dédale, c’est qu’il connaît la parenté du Minotaure et les moyens de sortir du labyrinthe. Alors, une fois son œuvre accomplie, Minos l’y fait enfermer avec son fils, Icare. Ils parviendront néanmoins à s’échapper grâce à l’ingéniosité de Dédale. En effet, il a l’idée de coller des plumes sur leurs bras avec de la cire afin de s’envoler. Eh oui, tout comme les lois de la génétique, celles de la gravité étaient apparemment bien différentes.

Test d'Unmaze
Aison. Thésée combattant le Minotaure, avec Athéna à gauche. Source : NGUYEN Marie-Lan.

Mais vous connaissez sans doute la suite de l’histoire. Icare, grisé par l’envol, prend de plus en plus de hauteur. Jusqu’à s’approcher trop près du soleil. La chaleur faisant fondre la cire, Icare, victime de son orgueil, perd ses ailes et finit noyé dans la mer.

Le mythe ne s’arrête pas là, et c’est ici que la cité-État d’Athènes vient s’ajouter à l’équation. L’un des fils de Minos et Pasiphaé, Androgée, est tué à Athènes. Minos, par vengeance, assiège la ville et en ressort victorieux. Il exige alors un tribut : Athènes doit envoyer tous les 7 ans 7 jeunes filles et 7 jeunes hommes en Crète. Les 14 envoyés sont condamnés à être sacrifiés au Minotaure. Jusqu’au jour où Thésée, prince d’Athènes et demi-dieu, car fils de Poséidon, se dit que ce serait bien que le carnage cesse. Il se porte donc volontaire pour partir en Crète avec les 13 autres condamnés.

Une fois sur place, il recevra une aide précieuse : celle d’Ariane, princesse de Crète, l’une des filles de Minos et de Pasiphaé – et accessoirement demi-sœur du Minotaure, si vous avez suivi. Tombée sous le charme de Thésée, elle vient en aide au prince athénien. Avant qu’il ne soit enfermé dans le labyrinthe, elle lui offre une bobine de fil afin qu’il l’attache à l’entrée du labyrinthe. Ainsi, il peut revenir sur ses pas s’il se perd et retrouver son chemin. C’est le fameux fil d’Ariane. En échange de son aide, Thésée lui promet de l’emmener avec lui s’il en ressort vivant, et de l’épouser. 

Grâce à ce stratagème, Thésée parvient jusqu’au Minotaure. Il triomphe du monstre et réussit à sortir vivant du labyrinthe. Il met ensuite les voiles pour retourner à Athènes, avec Ariane à bord de son vaisseau. Respectant sa promesse, il épousera la jeune femme une fois de retou…. Non, je déconne. Selon la version la plus connue du mythe, il l’abandonne sur l’île de Naxos lors d’une escale. Mais pour sa consolation, le dieu Dionysos tombera amoureux d’elle et l’épousera. Possible qu’elle y ait gagné au change. 

Test d'Unmaze
John William Waterhouse. Ariane. 1898. Peinture à l’huile. Source : Collection privée.

À ce stade, nous avons déjà fait le tour des trois figures mythiques qui nous intéressent pour ce test d’Unmaze. Il s’agit d’Ariane, de Thésée et d’Astérion. Mais pour le plaisir de la « culturation », je me permets de vous raconter la fin de l’histoire. Thésée avait promis à Égée, le roi d’Athènes, qu’il hisserait des voiles blanches sur son vaisseau s’il revenait victorieux. Le but était que le roi puisse voir si le prince était en vie dès qu’il verrait le navire au loin. Si par contre le bateau revenait avec des voiles noires, le roi saurait que Thésée avait péri. Mais oubliant sa promesse, le prince laissa les voiles noires avec lesquelles il était parti en Crète. Croyant Thésée mort, dévasté, Égée se jeta du haut d’une fenêtre. C’est la légende qui donne son nom à la mer Égée, dans laquelle le roi aurait péri.

Lost Unmaze : les disparus

Comme je l’évoquais plus haut, le jeu s’inspire fortement de l’histoire du labyrinthe du Minotaure en la plaçant dans un cadre contemporain. Durant ce test d’Unmaze, j’ai pu incarner Ariane. Au début du jeu, son petit ami Thésée et son petit frère Astérion ont disparu depuis deux jours. En fouillant dans la chambre de son frère afin de trouver des indices, la jeune femme trouve un mystérieux cristal. Et là, c’est la grande surprise : le cristal – votre téléphone, donc –, lui permet d’entrer en contact avec les deux disparus. Ceux-ci, complètement désorientés, sont enfermés dans une sorte de grotte. Votre mission sera donc d’aider Astérion et Thésée à se sortir de ce mauvais pas. Le tout en élucidant le mystère de leur disparition.

Visual Novel
Il faudra partager votre temps entre Astérion et Thésée.

Mais c’est là que ça se complique. Astérion et Thésée vont se retrouver dans un lieu labyrinthique, mais ils ne sont pas ensemble. Et Ariane ne peut communiquer qu’avec un seul d’entre eux à la fois. Quand vous aidez l’un, vous devez donc momentanément laisser l’autre se débrouiller seul. Mais pas trop longtemps non plus, au risque qu’ils se perdent définitivement dans les entrailles du labyrinthe. Surtout que leur dédale à eux, ce n’est pas vraiment le labyrinthe marrant des foires agricoles. De nombreux dangers les y attendent, et ils ne sont peut-être pas seuls dans ce lieu plus qu’hostile…

Il vous faudra donc trouver un équilibre de temps entre votre frère et votre petit ami. Et justement, le système pour passer de l’un à l’autre est l’une des grandes originalités du jeu. Il y sera question d’ombre et de lumière… au sens littéral du terme.

Test d’Unmaze : de l’ombre à la lumière, et vice-versa 

En effet, au cours de l’histoire, le jeu vous demandera d’enregistrer une valeur d’ombre et de lumière via votre capteur de luminosité. Lorsque vous serez dans la lumière, vous guiderez Thésée. Par contre, quand vous plongerez votre téléphone dans le noir, vous switcherez vers Astérion. J’ai donc découvert un système de jeu très original pendant ce test d’Unmaze, qui, avec son scénario riche, constitue l’un de ses atouts majeurs.

Ce système de clarté et d’obscurité vous servira également à d’autres moments de la partie. Dans le labyrinthe, vous tomberez parfois sur des cristaux semblables au vôtre mais « déchargés ». Il vous faudra « charger » le cristal avec de la clarté ou de l’obscurité. Mais pas trop non plus car si les cristaux saturent, ils se brisent et deviennent inutilisables. Si par contre vous réussissez, ils se changeront en fil d’Ariane pour vous aider à trouver votre chemin dans le labyrinthe.

Test d'Unmaze
Le cristal vous permet de guider Astérion et Thésée à travers le labyrinthe.

Pour le reste du gameplay, le jeu alterne entre deux phases. Il s’agit principalement d’un Visual Novel (ou roman vidéoludique, en français). Si vous n’êtes pas familier avec le terme, un Visual Novel est un jeu basé principalement sur le scénario et la lecture. Les personnages au second plan et les décors à l’arrière-plan sont plutôt fixes. Souvent en vue à la première personne, des choix de dialogues sont également proposés aux joueuses et joueurs. Pour des exemples assez connus de ce type de jeu, nous retrouvons le jeu d’horreur Doki Doki Literature Club!, 428 Shibuya Scramble ou la saga juridique Phoenix Wright.

Mais comme je l’expliquais, la grande partie du jeu est un Visual Novel. Ces phases de lecture et de choix de dialogue sont également entrecoupées de phases isométriques. Durant celles-ci, vous guidez Thésée ou Astérion dans le labyrinthe. Vous devez toucher l’écran pour les faire avancer. Le but sera de progresser dans le labyrinthe, tandis que le scénario se déroulera petit à petit. C’est durant ces phases en vue isométrique que vous pourrez utiliser les fils d’Ariane dont je vous ai parlé plus haut.

Du coup, verdict pour ce test d’Unmaze ?

J’ai personnellement trouvé le jeu très cool, surtout si vous êtes fan de mythologie grecque. S’amuser à repérer toutes les références mythiques était assez chouette. Le scénario, écrit par l’auteur Thomas Cadène (Les Autres Gens, Alt-Life, ÉTÉ, etc.) est de plus très prenant et mature comme on l’aime. J’ai également trouvé les graphismes assez beaux. En noir et blanc, ils rappellent quelque peu des bandes dessinées. Si vous êtes curieux, ceux-ci sont le fruit du travail de l’illustrateur et directeur artistique Florent Fortin.

En ce qui concerne les musiques, j’ai trouvé celles-ci très prenantes. Les compositions de Grégoire Pastre et Frédéric Jamain aident véritablement à se mettre dans l’ambiance ténébreuse et énigmatique des lieux. 

Enfin, le gameplay qui consiste littéralement à passer de l’ombre à la lumière m’a véritablement séduite par son originalité. Un autre point positif plutôt cool : le jeu est payant en version intégrale, mais le premier chapitre est disponible gratuitement. Soit à peu près une heure de jeu. De quoi voir s’il vous plaît avant d’investir vos 5 €. Mais sincèrement, avec ses cinq chapitres et plusieurs fins possibles, je trouve le prix très correct au vu des qualités de Unmaze. 

J’aimerais cependant aborder deux points qui me semblent importants dans ce test d’Unmaze : rappelons-nous que c’est un Visual Novel. Il est évident que je ne le conseillerais pas à celles et ceux d’entre vous qui préfèrent les jeux d’action en temps réel et n’aiment pas quand trop de lecture vient s’ajouter au jeu. Dernière chose que j’aimerais mentionner dans ce test d’Unmaze, si vous changez d’environnement pour jouer, ou que vous commencez en journée puis reprenez la partie durant la soirée, il sera nécessaire de paramétrer de nouveau les valeurs d’ombre et de lumière. Il est vrai qu’il peut être un peu embêtant de devoir redéfinir les valeurs chaque fois que vous changez d’environnement. Cependant, l’originalité du gameplay et l’aspect prenant du scénario viennent vite faire oublier ces petits désagréments.

Pour un jeu mobile avec un gameplay original, un scénario mythologique réactualisé, des graphismes assez stylés et une composition musicale prenante, Unmaze et ses cinq chapitres pourraient vous plaire. À condition que la lecture ne vous fasse pas peur.

La note de la rédaction
  • Scénario - 9/10
    9/10
  • Graphismes - 9/10
    9/10
  • Gameplay - 9/10
    9/10
  • Composition musicale - 9/10
    9/10

Les plus et les moins

✔︎ Scénario intéressant, surtout pour les fans de mythologie !
✔︎ Plusieurs fins disponibles.
✔︎ Système de jeu original !
✔︎ Payant, mais une partie du jeu est disponible gratuitement.
✔︎ Graphismes en noir et blanc assez cool.

✘ S'adresse principalement aux amateurs de Visual Novel.
✘ La reconfiguration des valeurs d’ombre et de lumière.

9.0/10

PARTAGER SUR :

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest
Email

Publications suggérées

2 réponses

  1. La mythologie a toujours été un grand bordel, et tu oublies de dire que tout le monde couche souvent avec tout le monde et ça finit toujours(souvent) tragiquement. Pour le coup, heureusement que j’ai fait mes études générales en latin grec. Il y a pas mal de jeux vidéo qui reprennent la mythologie que ce soit du côté grec ou romain. J’aime le bestiaire de la mythologie, même Harry Potter en reprend certains codes.

    1. Salut Stéphane ! Haha, apparemment on a en partie suivi les mêmes options à l’école !

      Oui tu as raison, les récits mythologiques sont souvent assez tragiques en plus d’être bordéliques (dans tous les sens du terme ^^’). C’est sûr que ce ne sont pas toujours des histoires très joyeuses. Mais elles restent assez cool à découvrir, ne serait-ce que pour la culture générale.

      De plus, comme tu le précises, les mythologies continuent à inspirer de nombreux créateurs, tous médias confondus (et notamment pour le jeu vidéo : Hades, Assassin’s Creed Odyssey, Journey For Elysium, etc.). Je trouve toujours chouette de s’amuser à repérer les références 🙂

Laisser un commentaire

Je suis un gameur.com utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site web, vous acceptez leur utilisation. Plus d’informations

Conformément au Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD) et à la loi nationale en vigueur, vous êtes informés que vos données font l'objet de traitements. Pour plus d'informations, vous êtes invité à consulter les mentions légales et conditions d'utilisation du site, qui déterminent notamment quelles données sont collectées et traitées, dans quelles finalités (dont des activités de marketing et de prospection), qui en sont les destinataires et quelle est la durée de conservation. Les droits dont vous disposez ainsi que les modalités d'exercice de ceux-ci y sont également exposés.

Fermer