Mes chers ouistitis, vous le savez, dans un jeu vidéo, la musique est essentielle. Depuis que j’ai acquis une Nintendo Switch et surtout l’exceptionnel The Legend of Zelda: Breath of the Wild (en passant, c’est mon premier jeu Zelda même si je me souviens avoir regardé mon grand frère faire quelques parties sur Link’s Awakening quand j’étais petite), j’ai l’impression de redécouvrir ce qu’est de la bonne musique. L’OST du nouveau Zelda est tellement enivrante, tellement mémorable, que chaque fois que je l’écoute j’ai l’impression de planer ! Ce que je préfère d’ailleurs, c’est le thème principal du jeu. 

L’OST de Zelda: Breath of the Wild, je l’adore

Cela faisait longtemps que je n’avais pas eu autant de frissons en écoutant l’OST d’un jeu vidéo… Les thèmes musicaux forts me manquaient. Fort heureusement, la puissance de ceux de The Legend of Zelda: Breath of the Wild a rassasié ma soif de belles mélodies. Le nouveau Zelda est un jeu basé sur le contact avec la nature et les cinq sens. Et je trouve que cela se ressent beaucoup dans l’OST du jeu, qui est à la fois délicate et prééminente. Beaucoup d’instruments sont utilisés, ce qui donne du charme à la composition musicale. Je suis vraiment ravie qu’un jeu puisse toujours m’extasier par sa musique !

Hollywood ferait bien de s’inspirer de cette BO 

Ce que je m’apprête à vous dire est un peu stupide car sans rapport avec The Legend of Zelda: Breath of the Wild mais je trouve que les grosses productions hollywoodiennes (qui n’offrent rien d’exceptionnel sur le plan auditif depuis belle lurette) feraient bien de s’intéresser au travail de l’orchestre symphonique qui a planché sur le nouveau Zelda. Car honnêtement, mis à part quelques thèmes datant des années 1990, il y a peu de musiques de films qui me soient restées en tête. Par exemple, on ne peut pas dire que The Dark Knight, Iron Man ou encore Suicide Squad nous aient laissé un souvenir indélébile. Bref, l’OST de Zelda: Breath of the Wild est tellement variée et captivante qu’elle mériterait de servir un grand film. À défaut, elle sert un très grand jeu vidéo, et c’est déjà pas mal !


Joanne Salaun

Sportive quand je suis motivée, fanatique de Leonardo DiCaprio, fashionista mais pas trop car ça fait quand même mal au porte-monnaie, j'ai le bonheur d'être rédactrice pour Je suis un gameur.com et j'en suis vraiment très fière. Mince, j’ai oublié de dire « parce que je le vaux bien » !

8 Commentaires »

  1. Ce que je ressens, c’est que les années 2000 à 2010 et 2010 à 2017, ce sont des années, où on ne retient rien de franchement transcendant, c’est vrai que les films des années 80 ou 90 nous ont marqué plus, après tout n’est pas négatif non plus dans les années 2000, c’est moins frappant, il faut se creuser les neurones un petit peu plus pour donner des titres de films, de musique…même la BD : les dialogues sont plus court, moins bons
    Tu as la switch et ben… et Zelda…je les prendrais aussi…à moins que j’aie joué chez toi…un bon jeu, une belle meuf(femme!!!!),une journée de rêve Mdr
    Et terminons par une belle conclusion : la plus belle des mélodies, c’est toi!

  2. Moooh c’est tout mignon là la fin 😀
    Le dernier Zelda que j’ai touché c’était Majora’s Mask sur N64… autant dire que ça date, et en terme d’OST, la dernière que j’ai et celle d’Ocarina of Time.
    Après perso, beaucoup de musiques me restent en tête car j’y fais extrêmement attention au cinéma, mais récemment niveau gros films bon déjà j’en regarde pas beaucoup des gros gros films, mais l’OST de Mad Max Fury Road était excellente, et après oui, ce sont des petits films comme The Neon Demon, Only Lovers Left Alive, Only God Forgives… mais rien d’orchestral.

    • Hello Rick !!! 🙂

      Je sais que beaucoup de personnes vantent l’OST d’Ocarina of Time (le meilleur de tous les Zelda visiblement) ! Oui je vois ce que tu veux dire mais comme quoi les petits films ou films indépendants arrivent quand même à sortir du lot. Merci à toi pour ton commentaire ! À bientôt bisou !

      • Hey hey Hello Joanne ! Comme quoi, quand je répond et envoie un mail à Eric, la petite Joanne n’est jamais très loin haha !
        Le meilleur je ne peux dire, vu que j’ai un peu délaissé Nintendo depuis des années. Pas assez de survival horror à mon goût, et j’ai eu du mal sur les précédentes consoles avec leurs “manettes” (raaaaah la wiimote quoi).
        Après comme souvent, tout cela dépend de ce que l’on recherche comme musique, comme je ne suis pas trop pour le style orchestral (John Williams, tout ça). Moi tous les matins, un peu de Cliff Martinez, de Steins;Gate en jeu, puis de l’aléatoire (vu la taille de ma playlist hein…), mais j’admet avoir énormément d’OST des années 80. L’OST de mon film sonne très années 80 d’ailleurs.
        A bientôt (d’ailleurs comme je disais à Eric, j’ai peut-être un cadeau pour toi 😉 )
        Bisous

Laisser un commentaire