L’année 2018 aura-t-elle été une année marquante en matière de jeux vidéo ? Cela ne fait aucun doute. En ce mercredi 26 décembre, il est temps pour Je suis un gameur.com de remettre ses prix faits maison, les JSUG Awards, aux meilleurs jeux vidéo de l’année 2018. Quels sont les millésimes qu’il ne fallait pas manquer en 2018 (et que vous avez, de toute façon, toujours le temps de découvrir) ? Quels sont les titres PC, PS4, Xbox One et Nintendo Switch qui nous ont le plus bouleversés, estomaqués ? 

Pour cette troisième édition des JSUG Awards, l’intégralité de la Team JSUG s’est prêtée au jeu. Arnaud, Emilie, Eric, Johanna et Pierre-Yves vous dévoilent leurs jeux favoris des douze derniers mois, et ensemble, ils se sont concertés pour désigner le jeu de l’année 2018. Comme toujours, nous vous rappelons que vous pouvez consulter les tests des jeux que nous avons évalués en 2018 dans la rubrique dédiée. Vous pouvez également faire le choix d’acquérir l’un des jeux nommés plus bas en cliquant sur le nom du jeu, en orange, un moyen pour vous de contribuer à la vie du web magazine.


Le jeu qui nous a fait marrer : LEGO DC Super-villains

Meilleurs jeux vidéo de l'année 2018PS4, Xbox One, Switch (38,00 €)

C’est un JSUG Award très difficile à donner car les jeux vraiment comiques se font rares ! J’ai de suite pensé au dernier South Park mais techniquement, il est sorti fin 2017… D’ailleurs, L’Annale du Destin avait remporté l’Award dans cette catégorie l’année passée. Après mûre réflexion, je dirais que le jeu qui m’a fait le plus délirer est… LEGO DC Super-Villains ! Eh oui les amis, j’avoue que les petites blagounettes des personnages nous ont bien fait rigoler Grégory et moi. Les jeux à deux où on s’entraide sont tellement rares de nos jours et c’est bien dommage… Le fait que la franchise LEGO continue de proposer ce mode-là m’a permis de me replonger dans mon « moi » adolescent qui délirait comme un cinglé avec ses potes ! – Arnaud


Le jeu qui nous a fait chialer : GRIS

PC, Switch (16,99 €)

Dans la catégorie du jeu qui nous a fait chialer, entendez par là le jeu vidéo le plus émotionnel de 2018, je donne le JSUG Award à ​GRIS, qui est sorti le 13 décembre 2018 et qui est développé par Nomada Studio. C’est surtout par ses graphismes exceptionnels et son incroyable patte artistique que le jeu se démarque de la concurrence. GRIS est une jeune femme qui s’est égarée dans son propre monde hanté. Un monde qui renferme les illustrations de ses propres malheurs dans sa vie réelle. Un jeu à la fois beau et triste qui renferme un joli message caché. GRIS est une vraie pépite vidéoludique comme on en voit rarement. Ce jeu marquera probablement l’actuelle décennie. Il bouleversera votre esprit, et votre coœur. – Johanna


Le jeu qui nous a fait flipper : Remothered: Tormented Father

Meilleurs jeux vidéo de l'année 2018PS4, Xbox One, PC (9,99 €)

Sans aucune hésitation : Agony. Ah ah, je vois déjà vos yeux exorbités en lisant ça ! Rassurez-vous, c’est une blague… J’avoue que cette année mon cœur de fana de l’horreur est resté sur sa faim en matière de survival horror. Mon Award revient donc à (wouah, il y a tellement de nominés qu’il est dur de choisir)… Remothered: Tormented Father ! Eh oui les amis, le petit jeu horrifique développé par Stormind Games sorti en janvier 2018 sur PS4 a réussi à me faire flipper ! Surtout quand le vieux papy tout nu nous pourchasse à travers les pièces pour nous enfoncer son gros tournevis (heu… attends, y a un double sens-là, non ?). Même si le gameplay n’était pas au top, l’histoire et l’ambiance en font le grand gagnant de cette année. – Arnaud


Le jeu qui nous a fait b****r : God of War

PS4 (29,99 €)

Pour cette section, comment ne pas parler de God of War ? Premièrement, difficile de ne pas rêver face à un si joli crâne chauve et à une telle barbe (d’ailleurs, bizarrement, ça me fait penser à moi) ! Et deuxièmement, il faut bien avouer que les développeurs ont réalisé un petit bijou d’un point de vue graphique ! Les décors sont plus beaux les uns que les autres, on ne peut qu’être satisfait du chara-design, bref, God of War est LE jeu à qui je voulais décerner ce  JSUG Award ! D’ailleurs, d’un point de vue plus global, on remarquera que les dernières exclusivités PlayStation sont toutes d’excellente facture. En ce sens, la PlayStation 4 est sûrement la console reine de la génération actuelle. Ceux qui en possèdent une ont de quoi faire ! – P-Y


Le jeu qui nous a fait cogiter : We Happy Few

Meilleurs jeux vidéo de l'année 2018PS4, Xbox One, PC (35 €)

Drogues, manipulation par l’État, cela vous rappelle quelque chose de familier ? We Happy Few ressemble étrangement à la vie réelle, tourné de façon à ne pas trop voir les similitudes. Présentant une ressemblance flagrante avec BioShock, les fans de la licence vont adorer ! Des graphismes sympas, un univers 60’s où le conformisme règne, bref un jeu haut en couleurs. Et si nous aussi étions manipulés par l’État ? Tout comme vous êtes manipulés par bien des influenceurs et sites de jeux vidéo. Sauf sur JSUG bien sûr ! Bon, rassurez-vous, je ne vais pas vous demander d’enfiler votre gilet jaune. Mais si vous avez l’occasion de jouer à We Happy Few, faites-le, foncez, car ce jeu est vraiment génial. Vous ne le regretterez pas ! – Emilie


Le jeu qui nous a fait suer : NBA Live 19

Meilleurs jeux vidéo de l'année 2018PS4, Xbox One (16 €)

Plus le temps passe, et plus les jeux de simulation sportive se suivent et se ressemblent. Dans le domaine des jeux de basket-ball, difficile de faire bouger l’hégémonie de 2K Sports. Année après année, les joueurs suivent la tendance sans trop réfléchir. Certes, il est vrai que NBA 2K19 est à la tête des ventes. Et pourtant, en 2018, NBA Live 19 s’est montré supérieur à NBA 2K19 à bien des niveaux : un contenu hors norme qui est d’ailleurs mis à jour chaque semaine, une forte impression de réalisme, des modes de jeu à foison, une durée de vie exemplaire, la possibilité de créer des personnages aux styles de jeu très variés… Alors oui, NBA Live 19 n’est pas le jeu parfait. En réalité, il suffirait juste d’un nouveau moteur physique pour que la tendance ne s’inverse enfin, une bonne fois pour toute. – Eric


Le jeu qui nous a fait siffler : Battlefield V

Meilleurs jeux vidéo de l'année 2018PS4, Xbox One, PC (35 €)

Mettez votre casque et fermez les yeux. Les temps de chargement incroyablement longs vous laissent le temps d’apprécier la bande originale d’Andreas Almström et du directeur audio principal du département audio de DICE, Bence Pajor. Il est vrai que je n’ai jamais été déçue par les musiques de Battlefield mais le tout dernier opus en date mérite l’Award de la meilleure BO 2018. Ce parfait mélange des BO des précédents volets vous arracherait une larme, au coin du feu, tout en écoutant les souvenirs de guerre de votre grand père. À écouter de suite ! Plus globalement, c’est tout le sound design de Battlefield 5 qui mérite d’être récompensé. L’ambiance sur le front est ultra-réaliste. La guerre n’est jamais bien loin, à portée de votre manette ou clavier. À vous de jouer soldat ! – Emilie


Le jeu qui nous a fait crier : Sea of Thieves

Meilleurs jeux vidéo de l'année 2018Xbox One, PC (29,99 €)

​Le prix du coup de gueule ne sera pas décerné à Red Dead Redemption 2, malgré la demande de mes collègues. Je m’explique, certes, les conditions de travail, d’après les rumeurs, étaient inacceptables. Mais personne n’a rien dit pour The Witcher 3, et pourtant les conditions étaient pires. Bienvenue dans l’industrie du jeu vidéo ! Le prix du coup de gueule, c’est à Sea of Thieves que je veux le donner. Sorti en mai 2018, ce jeu a fait beaucoup trop de bruit pour rien. Une heure de jeu est suffisante pour comprendre que nos joyeux pirates ne vont pas attaquer grand chose… Si tu as huit ans et que tu veux naviguer sur l’océan, fonce, tu ne crains strictement rien ! En espérant qu’Atlas, qui devrait bientôt sortir, réparera une partie des pots cassés. – Johanna


Le jeu qui nous a fait rêvasser : Sairento VR

Meilleurs jeux vidéo de l'année 2018PC (20 €)

Alors, ici, mon choix se porte sans équivoque sur un jeu VR sorti en 2018 : Sairento VR. Il s’agit d’un jeu dans lequel nous incarnons une ninja cybernétique capable de faire tout ce dont on peut rêver. Vous avez envie de dézinguer des hordes d’ennemis avec une arme à feu dans une main et un katana dans l’autre ? De courir sur les murs ? De faire des moves super badass au ralenti ? Eh bien, dans Sairento VR, c’est possible ! Vraiment, ce jeu est absolument jouissif et il réussit à merveille tout ce qu’il entreprend. Un jeu multi-casques qui offre une sacrée dose d’adrénaline, et ce sans défaut majeur qui soit foncièrement visible. Je vous le recommande si vous êtes fan de réalité virtuelle. Et si vous ne l’êtes pas, eh bien tant pis pour vous. – P-Y


Le jeu qui fait l’unanimité : Detroit: Become Human

Meilleurs jeux vidéo de l'année 2018PS4 (19,99 €)

Arlésienne de Quantic Dream, Detroit: Become Human représente en quelque sorte le compendium de David Cage. En dépit d’un clivage qui s’entête, Detroit: Become Human est le résultat d’une maîtrise absolue. À mi-chemin entre film et jeu vidéo, Detroit: Become Human nous bouleverse grâce à son immersion et la volonté d’assumer les conséquences de nos actes. Des séquences riches en émotion, des chapitres qui mettent le joueur devant ses responsabilités, exaltations et regrets, Detroit: Become Human est un jeu qui nous éveille en tant qu’homme et femme doté(e) de sentiments. Un chef-d’œuvre qui remet en question la suprématie de l’être humain et son diktat absolu dans un monde qu’il ne cesse de détruire. Un must absolu ! – Eric


C’est donc Detroit: Become Human qui remporte le prix JSUG du meilleur jeu de l’année 2018 ! Parmi les nommés, il y avait Red Dead Redemption 2, God of War ou encore Marvel’s Spider-Man. Rappelons que Detroit: Become Human s’est écoulé à plus d’un million et demi d’exemplaires ; c’est le meilleur démarrage de l’entreprise parisienne devant Heavy Rain et Beyond Two Souls. Sur ce, la Team JSUG prend congé. Nous vous donnons rendez-vous en 2019 et vous souhaitons une très belle fin d’année !


Je suis un gameur.com

Je suis un gameur.com, c'est un blog indépendant sur le jeu vidéo. Créé par un vrai passionné, il retrace l'actualité majeure de la scène vidéoludique et passe en revue les derniers jeux. Longue vie au jeu vidéo!

15 Commentaires »

    • Pas si sûr pour 2019… Beaucoup de sorties au premier trimestre 2019, mais ensuite, c’est le néant… Mais on attend toujours les annonces officielles de jeux phares (Ghost of Tsushima, Final Fantasy VII Remake, The Last of Us 2, Cyberpunk 2077 & Co).

  1. Lego Dc super-vilains et God of war je vais les prendre cette année.
    Gris ça n’a pas l’air mauvais, il est récent, je n’ai pas entendu parler de ce jeu, plus de Céleste, mais lui et Remothered: Tormented Father aussi. On en a pas parlé de ce jeu d’horreur, parce que je ne m’en souviens pas. Battlefield V ce sera plus vers la fin de l’année ^^ ou peut-être avant mais Red Dead Redemption 2 j’ai envie de l’avoir cette année aussi.

    Et oui Detroit become human qui n’a eu aucune récompense. Pour moi ce jeu aurait plutôt dû être un film. Je trouve que David Cage devrait arrêter le jeu vidéo. Il n’a pas un si grand succès que ça, c’est un jeu de quantic et les joueurs sont trop réfractaires à ce genre-là. Alors que si Detroit était un film, il serait un film culte, les cinémas seraient remplis. Je ne connais pas bien David Cage mais je pense qu’il fait un mauvais choix de carrière. Il serait vite au rang de Spielberg.

    Pour Arnaud l’année prochaine tu vas avoir le choix Resident evil 2 et le quantic Man of Medan
    Le jeu qui m’a fait crier c’est plus fortuite.

    Je ne m’en fais pas pour l’année 2019 mon année sera fournie ^^
    Logiquement un très bon jeu de rallye Dirt 2.0

    Et aussi TT isle of man, qui est une pure réussite comme jeu de moto, celui-là faut pas que j’oublie de le prendre

    Pour moi la palme revient à Assassin’s creed origins, même s’il a encore des défauts, surtout mise en scène absente des missions principales, même si la redondance est présente et que l’aigle ne serve pas à grand chose. On voit clairement qu’ils ont été reprendre tout ce qu’il y avait de positif dans les autres épisodes d’assassin’s creed et en faire un tout bon, une carte immense, variée, une faune et une flore totalement immersive et réussie. J’ai pris beaucoup de plaisir à jouer à ce jeu-là.

    • À présent, Detroit est récompensé grâce à JSUG ! PlayStation est très content que nous l’ayons choisi d’ailleurs ! Arnaud s’occupera de Resident Evil 2 et de Man of Medan 😉

      C’est intéressant que tu parles d’Assassin’s Creed Origins. On espère qu’en 2019, Ubisoft cessera de bouder pour faire confiance à JSUG. Nous n’avons pas mentionné ce jeu car aucun de nous n’a eu l’occasion de le tester malheureusement.

  2. De très bons choix dans cette liste ! Awards logiques et mérités pour GRIS, God of War et We Happy Few. Le reste ça se défend. Merci à JSUG d’avoir couronné Detroit, qui est un super jeu que j’ai moi même adoré. Perso, c’est mon jeu de l’année. David Cage, je sais pas où tu es mais viens dire merci à JSUG XD

  3. Une belle sélection qui donne envie, y compris sur des titres dont je n’avais pas entendu parler (We Happy Few et Remothered notamment). Ce sont des très bons choix dans diverses catégories (et je ne perdrai pas de temps sur Sea of Thieves, qui me faisait pourtant envie). Et sans y avoir joué, au vu des différents avis lus ici et là, Detroit méritait bien d’être le jeu de l’année !

    • Hello ! Merci pour ton commentaire ! Vraiment ? Tu n’as jamais entendu parler de We Happy Few ? C’est étonnant ! Si tu aimes l’univers de jeux tels que BioShock, We Happy Few pourrait bien te plaire. C’est un jeu développé par le même studio que Contrast, si tu connais. Il présente les mêmes mécaniques de survie que Don’t Starve et présente aussi des similitudes avec Soma, jeu que tu as fait il n’y a pas longtemps ! 😉

      Sinon, dès que tu en as l’occasion, plonge dans la magnifique aventure de Detroit: Become Human !

      • Je crois que j’ai déjà vu la jaquette dans des magasins, mais sinon, non, je n’en avais pas spécialement entendu parler ! Je songe à tester Bioshock, du coup, We Happy Few pourra se révéler intéressant si j’adhère à l’autre licence (je ne pense pas avoir déjà joué aux jeux de ce studio). Mais effectivement, les jeux un peu glauques ou stressants, ça me plaît en général ! Et oui, Detroit est absolument à faire.

  4. Hélas, je n’ai pas joué à la plupart des jeux nommés. Mais au moins, ça me fait une belle liste à découvrir. Je suis au moins d’accord pour God of War et Detroit qui ont été de vrais coups de cœur, grâce à des graphismes et des histoires à couper le souffle.

    • Salut Flo ! Tu as tout le temps de les découvrir… De toute façon, depuis le temps, nous connaissons bien tes goûts, en ayant fait Detroit et God of War, tu as certainement fait l’essentiel des jeux qu’il ne fallait pas manquer en 2018. Il y a peut-être Red Dead Redemption 2 aussi, évidemment.

  5. L’année a été plutôt riche en jeu, même si au final, j’aurais touché uniquement à des petits jeux et aucuns AAA. Pas de Detroit ni de God of War dans ma bibliothèque, ni de Red Dead 2.
    Niveau horrifique, Remothered était en effet très sympa, ça m’a un peu rappelé les Clock Tower, avec les cachettes, la grande maison, cet ennemi qui nous poursuit. The Forest aussi en matière de jeux horrifiques était très prenant.

    Sinon avec un peu de retard, bonne année à l’équipe 🙂

      • Merci bien ! 🙂 Oui oui c’est clair, mais j’admets que la plupart des AAA de 2018 ne me tentent absolument pas, ou alors en promo à 5 euros quand j’aurais déjà fait tout ce qu’il me reste à faire 😉 2019 sera différent par contre.

Laisser un commentaire