Ça faisait bien longtemps que nous n’avions plus publié le test d’un jeu édité par Ubisoft. Il faut dire que ces mecs-là ont peu de volonté à nous envoyer des codes. Par ailleurs, s’ils voient ce test, qu’ils sachent que nous sommes toujours ouverts pour un partenariat. Mais étant une grande fan de la licence malgré ses quelques « ratés », j’ai quand même décidé de m’essayer à Far Cry New Dawn, un FPS post-apocalyptique, à mes frais et pour vous. J’en profite pour préciser que ce nouvel opus est la suite directe de Far Cry 5, et donc, si vous ne l’avez pas encore fait ou prévoyez de le faire, vous risquez de tomber sur quelques spoils. Vous êtes prévenus ! Voici mon test de Far Cry New Dawn sur Xbox One.

Far Cry, le commencement d’une grande lignée

Le temps passe si vite ! Le premier opus de la franchise Far Cry a vu le jour en 2004 sur PC. Développé par le studio allemand Crytek (Crysis, Homefront) puis édité par Ubisoft Montréal (Tom Clancy’s, Assassin’s Creed), il fut l’un des rares premiers jeux de tir à la première personne (FPS). Le jeu a clairement eu le succès escompté d’autant qu’il s’est vendu à 730 000 exemplaires moins de quatre mois après sa sortie. Depuis, les jeux se succèdent, tantôt sur une île perdue, tantôt en Afrique. Il y a très peu, voir aucun lien entre les différents jeux. C’est pourquoi vous pouvez commencer par n’importe quel opus hormis celui-ci. En revanche, je vous conseille Far Cry 3 qui reste pour moi le meilleur en tous points. Dans chacun des jeux vous incarnerez un personnage qui, souvent, se retrouve ici par hasard et votre mission sera de faire tomber un régime dictatorial en rejoignant la cause de la résistance. En effet, c’est aussi ce qui se passera dans Far Cry New Dawn. À vos armes, prêt, tirez !

test de Far Cry New Dawn
Ne sont-elles pas magnifiques, les campagnes de Far Cry New Dawn ?

Mickey et Lou, vos pires ennemies

Mickey et Lou sont deux jumelles et leaders du groupe des Ravageurs. C’est un groupe qui pille, asservit ou tue tout ce qui se trouve sur son passage. Et comme d’habitude, dans Far Cry New Dawn, votre but sera de les faire tomber. Les deux se complètent mais ont des traits de caractère distincts. Mickey est surtout le cerveau tandis que Lou, les muscles. Leur père était le chef, mais après qu’il ne soit devenu un problème pour elles, les jumelles ont décidé de l’assassiner afin d’endosser le rôle de patron. Sympa la famille ! Leur philosophie ? « Il existe deux types de personnes : les personnes qui résolvent les problèmes, et les personnes qui posent des problèmes ». On aura compris que nous sommes parmi ceux qui leur pose des soucis… Alors certes, Mickey et Lou n’ont pas le charisme de Vaas (Far Cry 3) mais comme les roses, elles ont beau être belles, si on s’y frotte, on s’y pique.

test de Far Cry New Dawn
Ne vous fiez pas à leur apparence, elles sont plus féroces qu’un lion enragé.

L’histoire de Far Cry New Dawn

L’histoire se passe 15 ans après les explosions qui surviennent à la fin de Far Cry 5. L’ambiance du jeu est post-apocalyptique. La végétation a repris ses droits, tandis que les Ravageurs s’évertuent à faire appliquer la loi de Mère Nature. Dès le début, vous choisirez si vous voulez incarner un homme ou une femme. Comme dans l’opus précédent, cela n’influencera pas le cours de l’histoire. Très vite, vous serez identifié comme Capitaine de la sécurité. Vous vous retrouverez dès le début face aux jumelles, ce qui vous donnera tout aussi vite une idée de leurs méthodes de fonctionnement punitives. Elles en profiteront pour kidnapper Thomas Rush, un ex-soldat de l’armée et aussi un allié de poids. L’une de vos premières missions consistera d’ailleurs à le secourir. Il est envoyé dans un repaire souterrain situé dans les mines de charbon du nord, où les Ravageurs le torturent pour le rallier à leur cause. Avant cela, vous ferez connaissance avec le village de Prosperity, grosso modo, votre sanctuaire dans Far Cry New Dawn. De là, vous pourrez commencer les premières missions principales et secondaires. Vous apprendrez à fabriquer des armes pour vous défendre ainsi que des véhicules pour vous déplacer plus vite. N’hésitez pas à choisir un PNJ pour vous aider au combat. Comme dans les jeux précédents, la map est parsemée d’avants-postes, c’est-à-dire des lieux conquis par l’ennemi que vous devrez reprendre en tuant tout ce qui bouge. Une fois le travail fini, l’avant-poste fera parti de la résistance et vous permettra de débloquer de nouvelles missions ainsi que de nouveaux atouts. N’oublions pas qu’entre les Ravageurs et vous, il y aura aussi les survivants fanatiques de Joseph Seed, leader ennemi de Far Cry 5. Il y aura donc du beau monde de convié à votre petite fête !

test de Far Cry New Dawn
Timber, mon p’tit pote à quatre pattes dans Far Cry New Dawn.

Le craft, acte majeur dans Far Cry New Dawn

Le craft fait partie intégrante de la licence depuis bien des opus. Cela était particulièrement le cas dans Far Cry Primal, se déroulant pendant la Préhistoire. Effectivement, pour améliorer vos armes ou véhicules, il vous faudra trouver du matériel. Étant donné que vous évoluez dans un monde post-apocalyptique, vous ferez nécessairement avec les moyens du bord. C’est aussi comme cela que vous vous retrouverez avec un lance-scie à la main. Plutôt badass. Dans les lieux que vous découvrirez au fur et à mesure de votre aventure, n’oubliez pas de chercher les éléments inscrits sur la gauche de votre écran, affichés sous la forme d’une petite liste des items que vous pouvez trouver à cet emplacement. Le plus important sera l’éthanol. Non pas pour vous défoncer, mais pour alimenter Prosperity et donc améliorer la ville. Vous le trouverez dans des camions de livraison sur les routes ou dans les avants-postes. Il vous sera possible de recommencer la capture des avants-postes pour en obtenir plus, mais attendez-vous à combattre des ennemis de plus en plus forts. 

test de Far Cry New Dawn
Prenez le temps d’admirer les levers de soleil, ça en vaut le détour !

Des compétences de compète

Dans Far Cry New Dawn, vous devrez améliorer vos compétences via des points. Pour débloquer ces points, il vous faudra monter de niveau. A chaque niveau passé, vous recevrez un point. Si vous voulez aller plus vite, n’hésitez pas à chercher des caches de survie, indiquées par un diamant sur la map. Pour les trouver, rien de mieux que le bouche à oreille : dès que vous voyez un PNJ, prenez quelques secondes pour lui parler. Les compétences sont importantes dans ce jeu. Elles vous permettront de faire des actions particulières comme assassiner discrètement un ennemi à courte portée ou même débloquer un espace pour ajouter une arme secondaire. À vous de décider ce qui est le plus important par rapport à votre style, l’avantage des Far Cry étant qu’on peut utiliser des approches très différentes !

test de Far Cry New Dawn
Bah quoi ? À chacun ses priorités !

Si vous aimez les FPS, vous allez être servi. J’ai écrit ce test de Far Cry New Dawn en tant qu’habituée de la licence. C’est pour cela que je ne rentre pas plus dans les détails. Si tel n’est pas votre cas, je vous recommande vivement de vous laisser tenter par la licence. Durant votre périple, vous finirez par Far Cry New Dawn étant donné qu’il s’agit de la suite directe de Far Cry 5 (bien qu’un Spin-off) et que c’est le dernier jeu Far Cry développé par Ubisoft. Au niveau des graphismes, cela fait bien longtemps qu’Ubisoft maîtrise son sujet. Le monde post-apocalyptique, bien qu’osé par bien des aspects, remplit tout à fait les critères attendus. Ubisoft a aussi fait un gros travail sur la variété des missions, qui sont désormais beaucoup moins répétitives, et qui ont même parfois une touche d’humour. Même si j’ai eu plus de mal à me plonger dans ce dernier jeu, au final, j’ai comme d’habitude passé un bon moment. Far Cry New Dawn est disponible sur PC, PS4 et Xbox One à moins de 30 €, ce qui reste une excellente nouvelle puisque les AAA plafonnent à 70 € en magasin. Et vous, quel est votre Far Cry favori ?

La note de la rédaction
  • Gameplay - 8/10
    8/10
  • Durée de vie - 6/10
    6/10
  • Graphismes - 8/10
    8/10
  • Scénario - 6/10
    6/10

Les plus et les moins

✔︎ Style post-apocalyptique, une nouveauté !
✔︎ Graphismes chatoyants et toujours clean.
✔︎ Cohérent par rapport à Far Cry 5.
✔︎ La variété des missions (enfin) !

✘ Trame principale répétitive...
✘ Jeu qui se finit vite.
✘ Scénario très prévisible...

7.0/10

 


Emilie Perier-Cambyt

Geekette depuis l'enfance, les jeux vidéo m'aident à surmonter les épreuves de la vie. Ils me permettent de m'évader, ils m'aident à respirer et c'est ainsi que je trouve mon équilibre.

12 Commentaires »

  1. Merci pour ce test. J’ai lâché la licence depuis Far Cry 4 (que j’avais à peine touché tant il me semblait être un FC3 re-skinné). J’ai voulu m’y remettre sur le 5eme opus mais le côté open world bac à sable avec des trucs qui popent de partout, j’avoue que ça me fatigue. Après, ce spin off semble court donc c’est peut-être le moment de tester de nouveau la licence (enfin, quand j’aurai bouclé mon nouveau run de Vampire Bloodlines et le dernier épisode de The Walking Dead).
    Sinon courage avec Ubi pour le partenariat, j’espère que ça se fera.

    • Avec plaisir !

      Oui c’est sûr que le 4 ressemble beaucoup trop au 3. Pas facile de s’y remettre avec un scénario trop prévisible. Je te conseille quand même de finir le 5 pour comprendre plus ou moins l’histoire de New Dawn même si c’est pas tellement impactant.

      J’espère aussi pouvoir faire un test sur un prochain jeu Ubi sans encombre ^^

  2. Les jeux Far Cry je trouve que c’est toujours la même chose… Alors oui c’est joli, les paysages sont beaux, les maps sont grandes et tu peux même dresser des animaux pour qui t’aident mais c’est toujours la même recette…

    Merci quand même pour ce test Emilie, ça donne une bonne idée de ce à quoi il faut s’attendre je pense. Et puis c’est clair que moins de 30 € c’est pas cher du tout. J’espère qu’Ubisoft va vous respecter davantage car c’est pas normal qu’une boite comme ça ne collabore pas avec un site comme JSUG (mais peut-être qu’ils ont peur de voir PY en slip ou que vous descendiez leurs jeux 😂).

    • Entièrement d’accord, c’est toujours plus ou moins pareil. Bon après ça me dérange pas tellement puisque je continue à les faire les uns après les autres ^^

      Avec plaisir ! J’aimerais bien aussi pouvoir travailler avec eux, ils font quand même du bon boulot ! On va rhabiller PY et essayer de faire avancer les choses haha !

  3. Primal, la map avec les mammouths et la neige, c’était beau mais alors le craft, c’était de l’overdose dans cet épisode. Par contre dans far cry 5 ,je l’ai trouvé moins pénible. Personnellement j’ai trouvé la trame principale sympa, qui peut-être courte si on la parcourt en ligne droite mais malgré la répétitivité, pour une fois je l’ai trouvé pas si désagréable, les caches de survie intéressantes, et diversifiées pour y accéder.
    Toujours personnellement ,j’ai trouvé le 5 plus intéressant que le 4 qui était soporifique, la map divisée en 3 pas mal et même la pêche c’était pas mauvais et les avions et hélicos non plus, de bonnes choses dedans. Il a un petit quelque dans l’intensité du scénario par rapport au 3 qui reste mon favori. Et celui-ci, je le prendrai, pour son prix, et il a pas l’air mauvais et changeant. C’est bête de ne pas faire confiance à Jesuisungameur.com, parce que ce n’est pas sur jeuxvidéo.com, qu’un joueur va faire confiance pour un acheter un jeu. C’est plus sur ce genre de webzine avec des personnes jouant aux jeux à fond qu’on fera confiance et puis comme dis Emilie si vous lisez, remettez-vous en question quand vous réalisez un jeu. Un joueur aura une meilleur analyse de ce qu’il faut apporter à un Far cry pour l’améliorer. En un mot pour de nombreux jeux, il faut casser la redondance ABSOLUMENT, c’est une priorité, faites preuve d’inventivité, on est dans un jeu vidéo, pas besoin d’être réaliste et revoir la jouabilité des véhicules aussi parce que parfois on a l’impression de conduire une caisse à savon.

    • Je suis une fan de crafting du coup j’ai vraiment aimé Primal. J’aime beaucoup aussi le fait que ce soit à la Préhistoire !

      Je suis d’accord avec toi sur le fait que le 5 est meilleur que le 4. Sûrement parce que le 4 ressemble beaucoup trop au 3.

      Pour ce qui est des accords avec Ubisoft, je pense qu’ils ont des critères assez stricts sur les partenariats. À voir par la suite si nous continuons à prendre de l’ampleur 🙂

  4. Merci pour le test, mon préféré reste le 3 qui fut un gros tournant pour Far Cry est aussi Ubisoft dans leurs formules open world. J’ai apprécié Far Cry 4 mais ça reste un Far Cry 3 dans un autre monde et le 5 a atteins mes limires sur ce que fais Ubisoft pour sa licence.

    • Entièrement d’accord avec toi !

      Pour moi, le 3 reste le meilleur de tous suivi de Primal. Je dois être la seule sur terre à l’avoir autant aimé d’ailleurs haha.

      Le 4 est clairement une pâle copie du 3 et le 5 reste cool mais sans plus.

Laisser un commentaire