Watch Dogs m’avait laissé un goût amer. Son histoire était trop sérieuse, trop fade. Son protagoniste, Aiden Pearce, était tout aussi terne, bien qu’il avait réellement la classe. Quant au gameplay du premier épisode de la franchise, il était globalement satisfaisant : pas de quoi se plaindre, mais pas de quoi s’exclamer non plus. Bref, je m’étais ennuyé devant Watch Dogs. Avant même de commencer mon analyse, je tiens à vous dire que Watch Dogs 2 marque un tournant décisif dans l’histoire de la licence. Tout a été repensé, tout a été retravaillé pour offrir au joueur la liberté de s’amuser à sa façon. Aussi, que vous aimiez tout faire péter à la manière de Rambo ou préfériez vous la jouer furtif, Watch Dogs 2 vous donne les moyens de vous exprimer comme bon vous semble, et cela, c’est franchement génial. L’essentiel ayant été dit, place maintenant à mon test de Watch Dogs 2, un jeu que j’ai adoré !

Hispter, geek ou tête de noeud ? Non, juste un héros !

Mettons rapidement les choses dans leur contexte. Le joueur incarne Marcus Holloway, un blackos spécialiste du hacking qui nous paraît assez mou du genou au premier abord. C’est du moins la sensation que j’ai eu lorsque je l’ai vu la toute première fois. À mi-chemin entre un hispter et un Will Smith Junior, j’ai eu du mal à considérer Marcus comme le héros que j’allais côtoyé durant les soixante-dix prochaines heures de jeu – vous n’êtes pas sans savoir que je suis un trophy hunter. Reste qu’une fois familiarisé avec les binocles ridicules de Marcus, son look geek à l’excès et les quelques blagues un peu lourdes de son comité d’informaticiens en herbe sauveurs de l’humanité, j’ai vraiment fini par m’amouracher de cette petite canaille adepte des casquettes snapback et autres fringues colorées.

Test du jeu vidéo Watch Dogs 2
Tantôt hispter, tantôt branché hip-hop, on a du mal à se faire à l’apparence de Marcus.

Il faut dire que le voir jouer les héros aux côtés de sa nouvelle faction hyper-hétéroclite qu’est DedSec est sincèrement amusant. Les personnages secondaires de Watch Dogs 2 sont tous uniques. Même si dans la vraie vie je ne traînerais probablement pas avec des énergumènes perçés et tatoués de la tête aux pieds, j’ai trouvé en DedSec une petite bande fort sympathique. Ce groupuscule d’hacktivistes est tellement hilarant qu’il a largement contribué à mon plaisir. Des persos comme ça, ça vous marque !

Dans Watch Dogs 2, joue-là… comme tu veux !

Test du jeu vidéo Watch Dogs 2
On dirait que quelqu’un épie les faits et gestes de notre ami à casquette !

S’il y a une chose que je tiens à dire dans ce test de Watch Dogs 2, c’est que le gameplay et la narration s’imbriquent à merveille. Contrairement au premier opus, le joueur n’est pas obligé de suivre à la lettre les chapitres liés à la trame principale. Par exemple, il est tout à fait en mesure de se laisser tenter par une mission secondaire car jeu Ubisoft oblige, Watch Dogs 2 est rempli à ras bord de quêtes annexes. Alors bien sûr, cela en dérangera certains, mais il faut dire ce qui est : le développeur est très habile lorsqu’il s’agit de combler les vides. À mon avis, l’essentiel est que les activités auxiliaires soient bien intégrées et offrent suffisamment de diversité par rapport aux missions principales. D’ailleurs, dans Watch Dogs 2, cela est tout à fait le cas. En conséquence, vous ne vous ennuierez pas.

Test de Watch Dogs 2 sur PS4, Xbox One et PC
Un petit feu de bois entre copains avec vue sur le Golden Gate Bridge, ça vous tente ?

Dans la peau de Marcus Holloway, notre objectif est simple : récolter un maximum de followers, histoire de prélever une portion de l’incroyable puissance de traitement du ctOS, l’idée étant de se débarrasser de Blume et du système autocrate que ce dernier a mis au point. C’est vrai que vu comme ça, les desseins de Marcus et de ses acolytes semblent pour le moins stupides. Oui et non. En réalité, notre héros débloque son compteur de followers en remplissant des missions et en réalisant des actions spécifiques. Plutôt efficace, car cela encourage le joueur à ne jamais perdre le fil conducteur.

Un gameplay sympa et largement amélioré

Test du jeu vidéo Watch Dogs 2
Se réveiller dans une chambre qui n’est pas la sienne, ça arrive souvent à Marcus.

Et le gameplay dans tout ça ? Eh bien il est excellent. Du moins, la plupart du temps. La chose qui m’a le plus marqué, ce sont les déplacements du personnage. Un effort a été fait à ce niveau-là : le recul de la caméra nous permet de bénéficier d’une jolie vue panoramique. On peut donc observer ce qu’il y a autour de soi tout en se déplaçant de manière fluide. De plus, Marcus est ultra-souple. Le gaillard enchaîne les backflips et parcourt la ville en mode yamakasi sans jamais perdre son souffle. Voir un tel acrobate urbain se mouvoir de la sorte, c’est tout simplement jouissif ! D’ailleurs, que cela soit à pied ou en voiture, les sensations sont bonnes. En effet, la conduite au volant a été corrigée. Elle est désormais moins rigide, plus réaliste. Pour une fois, on dirait qu’Ubisoft a écouté les fans. C’est une première !

Test de WATCH_DOGS® 2
Avec son ordinateur, Marcus peut hacker tout ce qu’il veut, même votre compte en banque !

Selon votre façon de jouer, il se peut que vous ne soyez confronté à aucun échange de tirs. Même si une grande variété de pistolets et de mitrailleurs peuvent être débloqués dans le jeu, les gadgets  furtifs le sont tout autant, si bien que les adeptes de l’infiltration prendront tout simplement leur pied. À ce sujet, les fusillades sont désormais plus intenses et la visée a été améliorée. Dans Watch Dogs 2, on peut créer ses armes au QG de DedSec par le biais d’une imprimante 3D. Plutôt cool, pas vrai ? Le système de progression est toujours de la partie : les points de recherche permettent d’acheter des compétences qui aideront Marcus à bénéficier d’un réel avantage sur le terrain : combat rapproché, gâchette affutée, utilisation de l’environnement, vol à l’étalage, techniques de hacking, on peut littéralement transformer Marcus en héros super équipé capable de faire face à toutes les situations !

Le hacking poussé à son paroxysme !

Test du jeu vidéo Watch Dogs 2 (PS4)
On aura vu plus moche niveau graphismes, vous ne trouvez pas ? Le jeu est très joli.

L’une des plus grandes améliorations de Watch Dogs 2, ce sont les possibilités qu’offrent le hacking. Contrairement à Watch Dogs, tout ne se résume pas à la pression d’une simple touche. Les mini-jeux sont plus nombreux et sont maintenant contextuels. En effet, ils ne se déroulent plus à l’intérieur d’un ordinateur mais dans l’environnement. Cela brise les limites conventionnelles, encourage le joueur à explorer les alentours, comme cela serait le cas dans tout bon jeu open-world. De plus, les mini-jeux ne sont pas les seuls à avoir reçu un traitement de faveur. Le concept entier de hacking a été refaçonné afin de servir le gameplay. Bien sûr, on peut toujours fouiner dans le smartphone de son voisin, activer une grenade à distance ou faire dérégler l’ATM du coin. Mais désormais, il est aussi possible de déclencher des accidents en se servant de son environnement. Cela est par exemple l’outil parfait pour se débarrasser de certains gardes un brin pot de colle. Bref, le hacking prend (enfin) tout son sens !

Quelques bugs et un frame rate instable…

Test du jeu vidéo Watch Dogs 2
En tant que globe-trotteur, j’ai apprécié Watch Dogs 2 car il m’a carrément fait voyager !

Toutefois, tout n’est pas positif. Watch Dogs 2 a bel et bien quelques petits soucis techniques. Le mode multi par exemple, n’est pas vraiment optimisé, la faute à des erreurs de réseau. De plus, le frame rate du jeu ne reste pas figé aux 30FPS tant promis par le studio. Il en résulte pas mal de clipping, et même un petit peu d’aliasing par moment. Néanmoins, cela ne m’a pas véritablement dérangé durant mon expérience. Il faut dire qu’à ce niveau-là, je suis tout sauf difficile. Mis à part cela, je conclurai ce test de Watch Dogs 2 en disant que le jeu est bien meilleur que son prédécesseur. Les développeurs ont vraiment pris des risques, et cela a payé, ça se voit. Cependant, ils ne doivent pas se reposer sur leurs lauriers. Les défauts techniques attendent toujours d’être réparés, toujours !


En dépit de quelques bugs, Watch Dogs 2 est un jeu superbe. Les efforts ont été faits par Ubisoft, qui nous livre ici une excellente copie. Les améliorations sont majeures dans quasiment tous les domaines. Des personnages attachants et hauts en couleur, une écriture rafraîchissante, un gameplay peaufiné, des décors lumineux et colorés, tout est là pour vous permettre de vivre une expérience agréable ! Si vous avez déjà joué au premier opus mais que vous avez été déçu, autant terminer sur une bonne note et donner sa chance à Watch Dogs 2. Satisfaction assurée ! 

La note de la rédaction
  • Gameplay - 8/10
    8/10
  • Durée de vie - 8.5/10
    8.5/10
  • Graphismes - 8/10
    8/10
  • Scénario - 8/10
    8/10

Les plus et les moins

✔︎ Une gamme de hacks toujours plus étoffée !
✔︎ La modélisation de San Francisco, sublime !
✔︎ La liberté offerte par les quêtes annexes.
✔︎ Une mise en scène très bien travaillée.
✔︎ Des personnages délirants et attachants !
✔︎ Un scénario désinvolte et rafraîchissant.

✘ Du clipping mais aussi de l'aliasing...
✘ Un mode multijoueur pas assez optimisé.

8.1/10

 


Eric Lemattre

Élevé sur la planète Delta Orionis ZK-3.0, je suis venu sur Terre pour prêcher la vérité et sauver le genre humain. Susceptible mais costaud, je rends grâce à l’inventeur de la casquette. Oui, ce couvre-chef me va comme un gant !

15 Commentaires »

  1. Super test Eric comme d’hab. Sauf que sur ce coup tu m’as convaincu. Je viens d’acheter le jeu sur PS4 via ton lien affilié ca me fait plaisir car j’arrête pas de lire des bons avis sur ce watch dogs 2 et surtout tu le mérites pour ton travail 😉 Tu permets que je t’ajoute pour qu’on joue en coop ensemble? Sinon je l’ai déjà surement dit mais je suis carrément fan de la présentation de ton site.

    • Wow merci beaucoup Bruno ! Ton achat nous permettra de mettre en jeu de jolis cadeaux pour la Noël et je souhaite de tout coeur que tu gagnes l’un d’entre eux ! Oui il n’y a pas de problème, tu peux m’ajouter ! Merci pour les compliments 🙂

  2. Je fais parti de ceux n’aillant pas apprécier le premier épisode, qui est ma déception de la génération (avec Destiny). Mais au vu des vidéos que j’ai pu voir et de ton test, je reste sceptique… la formule ce dirige un peu vers du Saint’s Row non ? A voir pour les fêtes, je lui laisserai peut-être une chance…

    Bon test en tout cas Eric, j’apprécie les ajouts depuis le changement du site. 🙂

    • Hey Coffee ! On est bien d’accord concernant Watch Dogs premier du nom… Je ne dirai pas tout à fait que Watch Dogs 2 prend la direction d’un Saints Row. Disons que le jeu est beaucoup plus fun et léger que son prédécesseur mais Saints Row reste Saints Row (c’est à dire de la folie pure et dure) ! Merci pour les compliments également 😉

  3. En réalité Watch_dogs 2 aurait dû être Watch_dogs premier du nom, rien qu’en voyant une vidéo on voit tout de suite que tout a été revu à la hausse, on s’approche d’un GTA version hacking.
    Bien travaillé en tout cas, je pense que cet épisode fait rentrer Watch_ dogs comme une nouvelle référence, mais il faut continuer à gommer les imperfections.

    Le premier sincèrement ,je l’ai trouvé trop bâclé. C’est rare de voir une équipe se remettre en question.

    • Je suis pas vraiment d’accord par rapport à watch dogs. C’est vrai que techniquement il avait des défauts mais il avait une ambiance bien à lui. Aiden Pearce est je trouve super charismatique. Concernant les hacks ils étaient pas aussi évolués que dans le 2 mais quand même le concept était bien en place. Enfin ce n’est que mon avis…

  4. Comme Coffee je suis septique. Le premier a eu énormement de mauvaise critique. Mon copain l’a fait et l’a trouvé carrément naze (j’ai confiance en son jugement sachant qu’on joue aux même jeux) mais tu n’es pas le premier à dire du bien sur deux… J’me demande si j’vais pas le faire. En tout cas, comme d’hab’, très bon test.

  5. Hey 😉 Moi qui hésite à m’acheter ce jeux-ci, Je t’avoue que tu m’as donné envie de le prendre ! Je n’ai pas essayé le premier donc je ne pourrai pas comparer, mais je ne pense pas être déçue de mon achat. Toutefois, pourrais-tu me donner la durée de vie du jeux ? J’ai pas vraiment envie qu’il se termine trop rapidement au vu du prix… et le mode multi consiste en quoi ? Merci !

    • Salut Marine et bienvenue sur Je suis un gameur.com !

      En effet, tu ne seras pas déçue, Watch Dogs 2 est l’un des meilleurs jeux de l’année d’après moi. C’est dommage que tu n’aies pas pu jouer au premier, quelques subtilités pourraient t’échapper mais de toute façon, tu auras sûrement tout le temps de découvrir Watch_Dogs premier du nom dans l’avenir (maintenant que j’y pense, commencer par le 2ème opus et enchaîner par le 1er peut-être très intéressant !).

      La durée de vie est considérable : autour de 70 heures de jeu si tu veux compléter toutes les missions principales et les quêtes annexes, voire même plus si tu es une chasseuse de trophées/succès.

      Le multi est bien intégré. Il s’agit d’un multijoueur “seamless” (c’est-à-dire sans interruption). Il te permet de rejoindre la partie d’un autre joueur et les autres joueurs peuvent également rejoindre la tienne.

      Concrètement tu as :

      1) Le mode “Chasseur de primes” : avec d’autres joueurs, tu traques un ennemi à abattre dans toute la ville.

      2) Le mode “Intrusions” : tu dois tenter de hacker un autre joueur sans qu’il ne te repère.

      3) Le mode “coop” : il te permet de participer à toutes les missions du jeu avec l’aide d’un ami.

      4) Le mode “Ded Sec”: des missions et événements aléatoires ont lieu dans San Francisco et tu dois scorer un maximum avec tes amis.

      Voilà, j’espère avoir répondu à toutes questions ! Par contre, fais vite car Noël approchant il se peut que Watch Dogs 2 ne soit bientôt plus disponible ! Par ailleurs, nous apprécierions beaucoup que tu achètes le jeu via l’un de nos liens affiliés. Ainsi, nous pourrons financer les prochains cadeaux que nous mettrons en jeu sur le site (l’événement sera communiqué dans les prochaines semaines). Pour tenter de gagner l’un des lots, n’hésites pas à t’abonner ! Tu peux aussi m’ajouter si tu veux jouer en coop avec moi : Sawyer-Ford34 sur PS4 😉

      À bientôt !

  6. Super review Eric !

    Je viens de terminer Watch Dogs, avec tous les succès en prime, et je te rejoins sur bien des points. J’ai adoré le personnage sensible et déterminé qu’est Marcus, si comme toi je le trouvais bien fade et superficiel en début de partie, il s’est révélé vraiment attachant. Attachant comme toute la petite bande de Dedsec SF d’ailleurs, c’est un peu difficile de les quitter au final tant on ne peut que les adorer et les soutenir ! 🙂

    Pour ce qui est du scénario je l’ai trouvé génial et vraiment bien structuré. Exit la vengeance de Aiden et place à Dedsec, de vrai lanceurs d’alertes impliqué et motivé, ils veillent aux grains et SF leur doit beaucoup au final. Si j’ai apprécié la trame principale, j’ai aussi, et comme rarement, apprécié les quêtes secondaires. Ces dernières ne sont ni trop courtes ni trop longue, elles sont savamment dosées et alterne entre les phases de hacking et d’action, elles apportent en plus de cela, de l’épaisseur à la trame principale.

    Bref, j’en parlerais un peu plus en détail dans le prochain Essai Gaming, en attendant c’est grand : OUI !

Laisser un commentaire