Alors qu’hier Joanne vous a parlé de son désir ardent pour la BO de Skyrim (mais comment diable peut-on faire l’amour à une soundtrack ?), je reviens aujourd’hui à la charge pour vous parler à mon tour d’un coup de coeur. Ceux d’entre vous qui nous lisent depuis le début savent que dans Le coin lecture, on vous livre habituellement nos critiques de divers ouvrages littéraires (romans, bandes dessinées, encyclopédies) tirés de l’univers du jeu vidéo. Or, j’ai dernièrement lu L’Étrange Bibliothèque d’Haruki Murakami – auteur japonais mondialement connu –, et me suis retrouvé dans une impasse : devrais-je vous proposer une critique de ce livre qui n’a rien à voir avec l’univers du JV et de la pop-culture ? La réponse sera oui, vous vous en doutez bien. Néanmoins, j’ai quand même assez mal au coeur. Moi qui suis rigoureux, carré à l’extrême, je m’apprête à enfreindre une règle pourtant fondamentale sur Je suis un gameur.com : ne jamais faire de hors sujet. Mais bon, j’ai besoin d’un coup de pouce sur YouTube, alors on va dire que ça tombe bien ! Voici donc mon avis sur L’Étrange Bibliothèque d’Haruki Murakami !

Une ambiance énigmatique, ambivalente et hypnotique

Dans cette critique de L’Étrange Bibliothèque, je ne vous parlerai pas de la trame du livre par peur de vous spoiler. La nouvelle étant courte (environ 70 pages), évoquer ne serait-ce qu’une infime anecdote reviendrait à briser tout effet de surprise. Si vous voulez vraiment savoir de quoi parle le bouquin, je vous invite à visionner ma vidéo YouTube tout en bas de la page. D’ailleurs, je lance un nouveau concept : des chroniques littéraires améliorées avec des introductions assez “théatrâles” et un ton léger (autant rester soi-même). J’espère que ça vous plaira et je compte sur vous pour vous abonner, commenter, aimer, partager… Bref, voilà. Vous avez compris le message ! J’ai besoin de votre soutien !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

J’ai beaucoup aimé ce livre parce qu’il aborde les choses d’une manière très particulière. Haruki Murakami fait partie de ces auteurs capables de créer une ambiance et de nous plonger dedans sans crier garde. Avec une certaine aisance naturelle, laquelle s’exprime par une parfaite maîtrise des procédés rhétoriques, il arrive à nous bouleverser. Ce qui est exceptionnel dans ce livre, c’est cette drôle de dualité qui subsiste entre les lignes : l’ambiance du bouquin est tantôt sombre, tantôt lumineuse, à tel point qu’on ne sait jamais vraiment si le personnage principal vit dans un cauchemar ou dans un rêve. Le style de l’auteur est lui aussi ambivalent : parfois cru, parfois hautement poétique.

Des illustrations superbes et une incitation à réfléchir

L’autre raison pour laquelle j’ai adoré cette nouvelle, c’est ses illustrations. Il y a en effet de très belles images qui délimitent chaque chapitre. Ces dernières sont fidèles à l’esprit du livre et lui octroient un charme inégalé. Les images ont été réalisées par l’illustratrice allemande Kat Menschik. Vous pouvez en admirer quelques-unes ci-dessus. Visuellement, L’Étrange Bibliothèque,  y’a pas à dire, c’est du lourd. 

Dernière chose que j’ai beaucoup apprécié : L’Étrange Bibliothèque est un livre qui fait beaucoup réfléchir. Le livre dénonce des choses très actuelles, des choses qui nous concernent tous et toutes en tant que sujets de la société moderne : l’hyper-contrôle de soi, le perfectionnisme, le conformisme à outrance, la perte d’identité. C’est un livre qui ne donne aucune leçon mais qui pousse à se poser les bonnes questions. Haruki Murakami nous interroge avec une telle finesse, une telle douceur, que l’on ne peut pas passer à côté de l’essentiel. Vraiment, c’est un grand auteur. Si jamais vous étiez tentés de lire L’Étrange Bibliothèque, sachez qu’il est disponible à bas prix sur Amazon. Maintenant… la vidéo !


Eric Lemattre

Élevé sur la planète Delta Orionis ZK-3.0, je suis venu sur Terre pour prêcher la vérité et sauver le genre humain. Susceptible mais costaud, je rends grâce à l’inventeur de la casquette. Oui, ce couvre-chef me va comme un gant !

11 Commentaires »

  1. Je n’ai jamais lu de Murakami alors que je sais que c’est un très grand auteur ! Pourquoi pas commencer avec cette nouvelle vu comment tu as l’air d’avoir aimé ! La couverture est magnifique en plus !
    J’ai regardé ta vidéo, c’est vraiment super chouette ! J’adore les chroniques littéraires vidéos 🙂 D’ailleurs hâte de voir ton vlog de tes aventures à Lisbonne ! 😀

    • Merci ma grande ça me fait très plaisir que tu aies aimé ce contenu car je me suis donné beaucoup de mal sur ce coup ! Te connaissant, tu ne pourras qu’apprécier ce bouquin mais attention : il est court. Je te remercie énormément pour ton soutien constant et te fais un gros bisou !

  2. J’adore Murakami ! J’ai fait une chronique sur L’incolore Tsukuru il y a quelques temps, c’est aussi l’ambiance qui me marque particulièrement… Il faut absolument que je lise celui-là, tu m’as convaincue ! 🙂

  3. Je ne connaissais pas du tout, mais ce que tu en dis me fais envie, j’aime beaucoup les écrits qui sont porteurs d’un message ou font réfléchir. En regardant un peu son oeuvre par contre, un titre m’a interpellé, et pour cause, je dois avoir depuis 3 ans l’adaptation cinématographique de LA BALLADE DE L’IMPOSSIBLE à voir, il serait temps que je me lance, même si je ne sais pas ce que ça vaut du coup (en terme d’adaptation, et ne pourrais pas comparer, ne l’ayant pas lu).

  4. J’adore le concept de ta vidéo Eric très beau montage, une intro qui nous met dans le bain c’est vraiment du bon boulot. Je savais déja que tu étais un beau gosse mais la on a aussi la confirmation que t’es une personne plaisante et souriante tu as donc tout pour réussir sur YouTeub… euh YouTube pardon LOL

  5. J’suis triste je pensais que tu avais vu la chronique du livre sur mon blog et que je t’avais poussé à l’acheter ! ah ah !
    Non pas d’égocentrisme ! x)
    Une bonne petite chronique pour un petit livre qui le mérite amplement 🙂
    Et ton intro. de vidéo est pas mauvaise ! Manque plus qu’à travailler le jeu d’acteur ^^

  6. Il n’y a pas de hors sujet ,les livres c’est bien, ça change les idées, Il y a des intrigues passionnantes.
    Bien sur qu’on te suit, on est partout avec toi, même quand tu vas dormir on est tous là. La nuit quand tes couvertures se dérobent, c’est nous qui te les remettons en place pour pas que tu aies froid. Qu’est-ce que tu veux qu’on fasse de plus Mdr.

  7. Merci pour vos encouragements les amis c’est motivant ! Les livres d’Harukami sont des pépites ! Que ça soit L’Étrange Bibliothèque ou un autre il faut que vous lisiez au moins un des bouquins du Monsieur ! La bise à tout le monde !

Laisser un commentaire