Les développeurs de Mirum Studio ont décidé de nous conter une histoire, l’histoire de Rise of Balloons et celle d’une jeune fille qui décide de distribuer du bonheur en temps de crise. Visiblement, c’est pas la joie. Les villes sont dévastées, les gens sont malheureux, il est temps de faire quelque chose ! Ainsi Ernestine se lance-t-elle un défi : rendre les enfants heureux ! Elle se promène donc dans des lieux lugubres à la recherche de jeunes gens en détresse émotionnelle pour leur fournir une dose d’espoir. Comment ça ma manière d’expliquer est malsaine ?  Okay, okay… Je reformule… Ernestine s’est fixée un objectif : distribuer des ballons remplis de gaz dans une ville à l’atmosphère Seconde Guerre mondiale pour régler le problème des enfants. Voilà voilà… 

Attention, la phrase dotée des mots « gaz », « Seconde Guerre mondiale » et « régler le problème des enfants » a été écrite par un professionnel plus ou moins qualifié, ne reproduisez pas cette syntaxe à la maison ou à l’école.

Rise of Balloons : à fond les ballons

Rise of Balloons est un puzzle-game sorti originellement sur tablette. Une fois le jeu lancé, un scientifique confie avoir mis au point une invention révolutionnaire : un ballon de baudruche rouge, Dexter n’a qu’à bien se tenir ! C’est alors qu’une jeune fille entre dans son laboratoire sans y avoir été invitée et se propose de distribuer son invention pour lui. Naturellement, notre laborantin se rend bien compte qu’il ne la connait ni d’Ève, ni d’Adam, que son intrusion est en réalité une violation de domicile et que, vu son jeune âge, il n’est pas forcément opportun de lui confier une invention flambant neuve. Donc, il accepte ! Ernestine attrape alors le ballon rouge et c’est parti.

Test de Rise of Baloons sur PC
Nooooonnnn, ces taches rouges ne sont pas inquiétantes du tout.

Les contrôles sont simples : il suffit de déplacer le ballon rouge à l’aide de la souris, et Ernestine se met à le suivre façon flutiste de Hamelin. Vous pouvez ensuite l’emmener, lunettes fumées sur le nez, dans votre van garé dans la ruelle derrière le marchand de bonbons. Étrange, j’ai l’impression d’aller dans une direction un peu casse-gueule… Bah… Je me fais probablement des idées.

Les enfants emmurés vivants sont légion !

Une fois que l’on a appris comment se déplacer, le jeu nous montre comment profiter de sources de gaz que l’on trouve partout en ville (normal) pour gonfler des ballons. Il en existe différents types, comme les ballons jaunes gonflés avec du gaz jaune, qui ont la particularité de pouvoir exploser lorsque l’on double-clique dessus. Il est ainsi possible de faire exploser des éléments du décor pour progresser. Il existe également des ballons bleus, qui permettent de faire léviter des objets. Ernestine peut dès lors monter sur une caisse et s’envoyer en l’air grâce aux ballons remplis du bon gaz.

Timmy, tu prends des ballons !?

Dans Rise of Balloons, il s’agit de distribuer ces ballons colorés (qui, je le rappelle, peuvent vous faire exploser, voler et j’en passe) à des enfants pour leur rendre le sourire. Cependant, tout n’est pas si simple. Ils se trouvent souvent dans des endroits improbables et dangereux où il ne fait pas bon être un ballon (ni même un enfant). Le but est d’utiliser les différentes caractéristiques des ballons pour parvenir à atteindre nos marmots maniaco-dépressifs. Lorsque l’on approche le ballon de l’un d’eux, ils se mettent alors à tendre leurs misérables petites mains pour s’offrir une maigre consolation avant de retourner terminer leur semaine de 80 heures. Soit dit en passant, il est possible de leur reprendre le ballon après coup afin de profiter d’une lueur de désespoir qui passe alors dans leurs yeux. Si proche, et pourtant si loin… 

Du gaz en ville, normal…

Les énigmes demandent de l’adresse et une quantité certaine de réflexion, le tout soutenu par un gameplay plutôt solide. Le principe du jeu est magnifié par une direction artistique fantastique. Les dessins et les couleurs sont à la fois empreints de mélancolie et d’une sorte de naïveté enfantine qui nous permet de nous plonger dans l’atmosphère de ce petit jeu. Quant aux musiques, elles semblent tout droit sorties du passé et présentent le même contraste que les graphismes. Combinés, ces éléments donnent corps à un petit jeu solide doté d’un message bienveillant : un petit geste peut redonner le sourire, même lorsque la situation semble désespérée et qu’il y a des fuites de gaz mortel partout dans votre quartier.


Les développeurs sont habilement parvenus à donner corps à un univers avec peu de moyens. Tout comme les ballons, leur jeu volette çà et là, répandant un message positif et dessinant des sourires sur le visage des joueurs capables de discerner ce qui rend ce jeu un peu spécial, au-delà de son apparente simplicité. Les énigmes présentent leur lot de défis et sont plutôt sympathiques. Bref, Rise of Balloons est un petit jeu agréable auquel on joue volontiers, sans pour autant être la pépite à ne manquer sous aucun prétexte. Un jeu à découvrir, c’est certain !

LA NOTE DE LA RÉDACTION
  • Graphismes - 9/10
    9/10
  • Bande-son - 7.5/10
    7.5/10
  • Gameplay - 7/10
    7/10
  • Mignonnerie - 8/10
    8/10

Les plus et les moins

✔︎ Une chouette ambiance !
✔︎ Des musiques enjouées et naïves.
✔︎ Des graphismes au poil.
✔︎ Un potentiel de jeux de mot malsains énorme !

✘ Je n'ai aucun point négatif qui me vienne à l'esprit.
✘ Toujours pas...
✘ Eh merde, j'abandonne...

7.9/10

 


Pierre-Yves Houlmont

Ceinture noire d'haltérophilie en parachute et passionné par la généalogie des pommes de terre, j'ai décidé de devenir rédacteur dans le domaine du jeu vidéo ! Einstein ne nous a-t-il pas mis en garde contre les pierres ayant tendance à rouler ?

9 Commentaires »

  1. Toujours un vrai plaisir de te lire PY! Ton humour est extra ^^ Dis moi il a quand même l’air vachement difficile ce jeu non? Rise of baloons me plait bien l”univers artistique a l’air génial mais je demande quelle est sa durée de vie??

  2. Comme Jane, j’adore ton humour…^^ Et surtout merci de nous faire découvrir des petites pépites. La presse JV ne met pas assez en avant ce type de projet.
    J’adore la DA. Mais est-ce que ce n’est pas un peu répétitif dans le temps, le concept du ballon que tu diriges ?

    • Pour la répétitivité, les énigmes sont vraiment différentes, donc ça va encore. Certaines demandent plus de réflexion, d’autre plus de rapidité d’exécution, et j’en passe.
      Mais Rise of Balloons reste un jeu pensé originellement pour tablettes et smartphones, ce n’est pas le genre de jeu (selon moi) devant lequel on se pose des heures durant, mais plutôt un jeu auquel on fait des courtes parties lorsqu’on a envie de faire une petite pause.

  3. Il a l’air sympa comme jeu, j’aime bien le concept des ballons, en plus pour 4.99e il n’est pas cher ! Il a tout ce qu’il faut où il faut apparemment sans être le jeu en or comme tu dis ; ). Et puis pas besoin d’avoir une grosse configuration d’ordi pour bien s’amuser! et interface en français ,vu son titre en anglais.
    Allo la police, j’ai trouvé une personne suspecte sur JSUG, il se fait passer pour P-Y, déjà rien que ces initiales font froid dans le dos. On ne se fie pas à la tête des gens mais toute de même! mdrr
    Bravo Mirum Studio(Québec), il aurait peut-être du succès sur console ce jeu.
    Ce qui est fou c’est qu’ il y a pas mal de petit(s) studio(s), beaucoup de talent et pourtant les jeux ne sont pas mis en avant, on ne sait même pas qu’ils existent. Il serait temps qu’un site de jeux vidéo, fasse connaitre tous ses studios, leur projet, rencontrer les développeurs, dialoguer et +++
    Ou alors c’est moi qui vis dans ma grotte ^^

  4. Salut. Je suis ravie de découvrir ce blog et je dois dire que je suis tentée de plonger dans ce jeu de puzzle. En fait, je ne l’ai pas essayé, mais j’ai pu lire quelques articles ici et là (dont celui-ci). Du coup, je pense que je vais me lancer. Merci pour le partage. 😉

Laisser un commentaire