Bonne nouvelle ! La licence Saints Row n’est finalement pas morte ! En effet, Deep Silver Volition a déjà bien avancé dans le développement du successeur du dernier Saints Row en date, Gat out of Hell, sorti en janvier 2015. Saints Row V devrait sortir d’ici à 2021, comme l’a confirmé THQ Nordic. Dans cet article, nous résumons tout ce que nous savons sur le nouveau titre développé par Volition.

Saints Row V : une sortie sur PS5 et Xbox Scarlett

Cela a été confirmé par THQ Nordic. Après avoir travaillé sur le décevant Agents of Mayhem, le studio Deep Silver Volition développe en ce moment même la suite directe de Saints Row IV : Saints Row V. Ce nouveau AAA est prévu pour 2021 et sortira sur PS5 et Xbox Scarlett. Longtemps revendiqué comme « top secret », Saints Row V ne l’est plus, ce qui suscite logiquement bien des attentes auprès des fans.

Si aucune date de sortie précise ni même aucune bande annonce ou trailer n’ont été communiqués à ce jour, Lars Wingefors, le PDG de THQ Nordic, a mis fin aux rumeurs avec une déclaration officielle. D’après ses dires, deux AAA majeurs sortiront entre le 1er avril 2020 et le 31 mars 2021. Et nous savons donc que l’un d’entre eux sera Saints Row V (le second pourrait bien être Dead Island 2). Il est fortement probable que Saints Row V sera teasé lors de l’E3 2020 durant la conférence de presse de Microsoft — Sony, comme vous le savez, a décidé de se retirer définitivement du salon.

Ce que nous voulons voir dans Saints Row V

Par « nous », je fais bien entendu référence aux fans de la franchise (ce qui est mon cas puisque le portrait de Johnny Gat est mon avatar PSN depuis que j’ai fait l’acquisition de la PS3). Il est évident que la communauté attend beaucoup de Saints Row V. Certains apprécient l’humour clownesque de la saga, d’autres son gunplay atypique, d’autres encore le character design des personnages inspiré de l’univers de la BD. Mais dans Saints Row 5, que veut-on au juste ? Quelles sont les attentes des joueurs ? 

Personnages Saints Row IV
Saints Row doit continuer à miser sur l’humour et le capital affectif de ses personnages.

Des graphismes nouvelle génération

Disons ce qui est, les derniers jeux Saints Row étaient techniquement à la ramasse, tout comme Agents of Mayhem d’ailleurs ! Bien que rien n’ait été officiellement annoncé, on peut tout de même facilement prévoir une sortie de Saints Row V sur les consoles next-gen. Si le jeu est bien déployé sur PS5 et Xbox Scarlett, nous sommes en droit de demander de beaux graphismes et une cadence d’image à 60 FPS.

Du multi-joueur coopératif

Depuis Saints Row 2, l’une des caractéristiques phares de la licence Saints Row est la possibilité de jouer avec un ami via un mode multijoueur coopératif. Or, pour une raison particulièrement opaque et incompréhensible, Agents of Mayhem n’incluait pas de multi. Il y a donc intérêt que Saints Row V ne déroge pas à la règle car le côté team-play a toujours été un élément central de la franchise !

Un gameplay solide

Au fil des années, le gameplay de Saints Row est passé d’une pâle copie de Grand Theft Auto (il était donc basé sur un style très arcade) à une sorte de simulation de super-héros. Personnellement, je pense que Saints Row V doit revenir aux racines de la licence : on doit retrouver les émotions que nous apportait Saints Row II en son temps avec des échanges de tirs nerveux, une conduite avec de vraies sensations de vitesse, des courses-poursuites haletantes, et une grande variété d’activités.

Plus d’humour et de fun

La licence ne doit pas mettre de côté son humour décalé et ses idées un peu foldingues car c’est justement cela qui lui a permis de se démarquer des autres RPG open-world. Et puis rappelons que ce qui a fait de Saints Row II l’un des jeux vidéo les plus réussis en son temps, c’est aussi son histoire et la profondeur de ses personnages, le tout étant présenté dans un univers mêlant drame et parodie. Saints Row V doit donc miser sur le potentiel comique de la licence. Et puis, le ridicule n’a jamais tué !


Eric Lemattre

Élevé sur la planète Delta Orionis ZK-3.0, je suis venu sur Terre pour prêcher la vérité et sauver le genre humain. Susceptible mais costaud, je rends grâce à l’inventeur de la casquette. Oui, ce couvre-chef me va comme un gant !

10 Commentaires »

  1. Je connais le jeu depuis l’épisode numéro 2 qui était pas mauvais dans un certain sens. Par contre j’ai toujours trouvé le jeu à la ramasse niveau graphisme et gameplay des véhicules. Mon avis on aurait dû peaufiner l’univers de l’épisode 2 parce que je trouve que le jeu est parti en sucette après, et c’est vraiment devenu du grand n’importe quoi et je trouve en trop grosse dose, la dose est trop forte ,surtout le 4, qui est un ramassis de merde ^^. Le côté violet du jeu c’est bien mais un moment donné il faut s’arrêter ^^.

    Sincèrement j’ai un gros doute qu’un tel travail soit effectué sur ce jeu, pour qu’il devienne bon, car le 2 avait un potentiel mais ils sont incapables de l’exploiter, suffit de voir Agent of mayen justement.
    Et c’est d’autant plus stupide qu’il y a beaucoup de fric à se faire, comme GTA ne sort que tous les 100ans parce qu’ils n’ont plus trop envie de bosser et font des jeux de merde comme RDR 2.
    Mais apparemment ils ont compris que les joueurs aimaient la merde, et on le lit dans les commentaires, pourquoi faire de bons jeux du coup ? une évidence…..

    Pour ça ils faut bosser sérieusement, avoir des personnes compétentes, avoir du talent…..trop de chose à la fois de nos jours. Oui je suis dur et c’est bien normale, j’attends d’avoir des jeux vidéos , des vrais, quand on peut le faire et de nos jours on sait le faire, et de devoir se contenter de très peu au final.

    • Oui Deep Silver Volition ce ne sont pas des machines de guerre, il faut pas s’attendre à des graphismes d’exception avec eux… Mais pour revenir sur tes remarques, espérons que cette fois-ci ils mettront les moyens humains, techniques et logistiques pour créer un jeu digne des consoles next-gen. Le plus important, étant pour moi, le FUN ! Tant qu’il y a du FUN, je suis preneur !

  2. La on est sur de la bonne nouvelle, une excellente même !

    J’ai absolument adoré le 3 et les parties en coopération m’ont laissé des souvenirs mémorables !

    Hâte d’avoir plus d’infos !

Laisser un commentaire