Après mon unboxing de l’Édition Croft et mon test en bonne et due forme de Shadow of the Tomb Raider, place à un petit article relatif à l’artbook officiel du jeu. Depuis le temps, vous connaissez mon amour pour les livres d’illustrations, notamment quand ils nous aident à comprendre comment a été façonné l’univers d’un jeu vidéo. C’est exactement ce que tente de faire l’artbook officiel de Shadow of the Tomb Raider, qui nous permet de plonger dans les coulisses des nouvelles aventures de Lara, le tout à l’aide de concepts art, de planches préparatoires et autres fresques brillamment réalisées.

Shadow of the Tomb Raider, l’artbook officiel de la prophétie

L’artbook officiel de Shadow of the Tomb Raider, c’est tout l’art relatif au nouveau jeu de la série Tomb Raider concentré en un seul ouvrage. Vendu moins de 30 €, il est composé de près de 200 pages et nous est offert par 404 Editions. Je vous le dis tout de suite : si vous avez apprécié Shadow of the Tomb Raider, cet artbook est un must. Non seulement on y retrouve les personnages et les lieux mythiques de la saga depuis le début de la trilogie, mais chaque image est commentée par les développeurs en personne, ce qui nous aide à comprendre chacune de leurs intentions et leurs sources d’inspiration.

L’artbook est résolument très beau. La couverture rigide et brillante ravira tous les fans. Mais c’est seulement une fois que l’on tourne les pages que le meilleur arrive. L’artbook commence par montrer l’évolution progressive de l’esthétique de Lara Croft et démystifie la légende par le biais d’illustrations qui représentent les scènes phares de Shadow of the Tomb Raider : au fil des chapitres, on progresse aux côtés de l’exploratrice dans une jungle aux mille dangers et on fait face à ses démons durant les heures les plus sombres de son existence. Reste que Lara finit par devenir Tomb Raider et les fresques sublimes montrent à quel point la fille Croft réussit à accomplir son destin. Et quel beau destin !

artbook officiel de Shadow of the Tomb Raider

Le talent du directeur artistique d’Eidos-Montréal dévoilé

L’artbook officiel de Shadow of the Tomb Raider est une vraie encyclopédie dans la mesure où on découvre les différentes étapes qui ont permis de créer le monde époustouflant du dernier opus de la trilogie reboot. On en apprend également davantage sur l’influence de Martin Dubeau, le directeur artistique d’Eidos-Montréal, qui a apporté toute son expérience sur le projet Shadow of the Tomb Raider. Ancien artiste 2D et directeur créatif chez Digital Fiction et Ubisoft, il a ajouté sa pierre dans le développement de l’édifice Deux Ex : Human Revolution. Tout cela pour dire qu’aussi bien le fond que la forme ont été soignés dans l’artbook officiel de Shadow of the Tomb Raider. Un plaisir pour les fans !

Ce diaporama nécessite JavaScript.


Eric Lemattre

Élevé sur la planète Delta Orionis ZK-3.0, je suis venu sur Terre pour prêcher la vérité et sauver le genre humain. Susceptible mais costaud, je rends grâce à l’inventeur de la casquette. Oui, ce couvre-chef me va comme un gant !

11 Commentaires »

  1. J’adore également les artbooks et c’est vrai que le contenu créatif et artistique est toujours intéressant.

    Quand ils sont en plus commentés ça ajoute un petit plus qui fait vraiment la différence.

    J’en ai un absolument génial sur l’art autour de Valkyria Chronicles, jeu avec son moteur Canvas qui est en lui même une œuvre d’art vivante. L’art book est gigantesque et extrêmement détaillé.

    Faudra que je te le montre à l’occasion !

    • Avec plaisir ! C’est vrai que le moteur Canvas de Valkyria Chronicles est une œuvre d’art à part entière. D’ailleurs, j’apprécie beaucoup que le directeur artistique n’ait jamais voulu changer la recette car ce n’est pas dans tous les jeux qu’on voit des aquarelles en mouvement. Tu me montreras donc cet artbook à l’occasion ! Pour ma part, je n’en ai pas beaucoup, juste six ou sept je dirais. Mais quand j’aime particulièrement la direction artistique d’un jeu, il me faut son artbook LOL.

    • Gilles, encore toi ! Eh bien oui, tu as raison de le dire. Même si je n’ai que deux des trois artbooks de la trilogie reboot, je les trouve tous les deux très bien fichus. Globalement, la direction artistique de Tomb Raider, Rise of the Tomb Raider et Shadow of the Tomb Raider aura été aux petits oignons !

  2. Eric !!! Si tu passes par là (je me doute que oui XD) je viens de recevoir Shadow of the Tomb Raider ! Merci énormément ! Je vais pouvoir attaquer le jeu dès ce soir chui trop content !

  3. Faut tout de même beaucoup de talent pour savoir dessiner tout ça, c’est vraiment un art c’est le cas de le dire, surtout qu’ils te font ça comme si ce n’était rien. C’est beau , c’est comme une peinture, quand les tableaux ressemblent à quelque chose. Avec tous tes art books, figurines, tu vas faire un musée chez toi ? ^^
    Te perds pas dans la jungle Bruno ^^ Bon amusement !

    • C’est sûr qu’il faut être talentueux. Généralement, les toiles représentées par les artbooks servent de base au jeu. Mais je ne suis pas sûr qu’ils fassent cela comme si de rien n’était, si ça se trouve ils mettent une semaine pour réaliser un seul artwork. Eh bien oui, techniquement, c’est l’idée, plus tard j’aimerais avoir une pièce à moi, c’est-à-dire un grand bureau avec une sorte de collection de mes plus belle pièces, un endroit où je serais à l’aise et où je pourrais admirer tous ces trésors MDR.

Laisser un commentaire