Jusqu’à ce matin, ma vie était simple et limpide : j’aimais les jeux qui me plaisaient, et je n’aimais pas les jeux que je n’appréciais pas. Mais ça, c’était avant ce test d’Earth Defence Force: Iron Rain sur PlayStation 4. Aujourd’hui, je suis perdu, je ne sais plus que penser. Peut-être la terre est-elle plate, les hamsters les vrais maitres d’Internet, et Bubsy3D, un bon jeu. Si ça se trouve, j’ai toujours eu des cheveux ! Bref, on va tenter de comprendre le délire ! Merci au studio Yuke’s et à l’éditeur D3 Publisher pour la confiance qu’ils témoignent à Je suis un gameur.com ! Maintenant, butons de gros insectes !

Earth Defence Force: Iron Rain, c’est bien ou pas ?

Earth Defence est une série de jeux vidéo qui se déroulent dans le futur et qui mettent le joueur aux prises avec une invasion d’extra-terrestres. Mais le dernier opus de la saga est-il bon, ou pas ? Eh bien… Je… Je l’ignore… Comme ses ainés, le dernier titre développé par Yuke’s est un TPS dans lequel on incarne un soldat de l’EDF (Earth Defence Force), équipé de différents exosquelettes, et qui combat des… envahisseurs… qui ont la forme d’insectes… genre des fourmis. Et force est de reconnaitre que c’est étrangement plaisant. C’est un jeu orienté arcade dans lequel l’histoire est anecdotique (j’ai pas compris grand-chose, si ce n’est que des extraterrestres attaquent la terre), et où on enchaine les missions pour engranger de l’argent et des ressources pour améliorer notre équipement et nos armes.

Test d'Earth Defence Force: Iron Rain
Ne me laissez plus jouer avec les éditeurs de perso !

L’EDF, en plus d’avoir un réseau électrique à toute épreuve, dispose de nombreuses armes, véhicules et accessoires pouvant être utilisés pour combattre fourmis, cafards et autre phasmes avec verve et dynamisme. Vous avez toujours rêvé de dézinguer des mygales à grands coups de désentrificateurs à rotation rotative à neutrino ? Eh bien, bizarrement, c’est… le moment d’essayer.

Sisyphe le bousier

Au vu du côté arcade du titre, Earth Defence Force: Iron Rain s’est révélé très répétitif lors de mon test : nous sommes lâchés sur une map, et on nous balance un maximum de bestioles dégueulasses sur la tronche. Je viens ici de vous résumer la boucle de gameplay principale dans le jeu. Cependant, cette dimension redondante est contrebalancée par l’apparition de nouveaux ennemis et par l’obtention progressive de différentes armes et armures, ce qui renouvelle périodiquement certaines mécaniques de gameplay. De plus, il est possible de jouer différentes classes, qui ont chacune leurs avantages et inconvénients. Chacun peut donc s’amuser au gré de ses préférences.

Test d'Earth Defence Force: Iron Rain
Ni avec des éléments destructibles !

Au départ, je me suis vraiment demandé pourquoi Dieu me vouait une telle haine et ce que j’avais fait pour mériter pareil jeu en test. Le jeu n’est pas très beau, il est techniquement à la ramasse (ça rame dès qu’il y a trop d’ennemis sur la map alors que je joue sur PS4) et la boucle de gameplay s’avère très vite répétitive ; pourtant, je me suis amusé. Pourquoi donc, me demanderez-vous ?

En vrai, j’ai beaucoup apprécié exploser des nuées de fourmis à coups de shotguns, miniguns, lance-roquettes, fusils lasers, tanks et j’en passe. Les différentes classes, comme le Jet Lifter, un exosquelette très mobile, mais particulièrement fragile, ou le Trooper, une armure polyvalente, s’avèrent intelligemment équilibrées. Quant aux véhicules, eh bien, ils sont tout simplement jouissifs. Ajoutez à ça la possibilité de jouer en local en écran splitté ou en ligne avec d’autres joueurs, et vous obtenez un jeu proposant une expérience particulièrement complète, bien que techniquement datée.

Test d'Earth Defence Force: Iron Rain
Ni avec des ennemis ! Ah euh… si, ça, c’est bon…

Durant mon test d’Earth Defence Force: Iron Rain, je n’ai pas vraiment su où donner de la tête. Le concept est bizarre, les graphismes pas terribles, le gameplay répétitif, et le jeu rame de temps à autre, bref, il a tout ce qui me rebuterait facilement dans un jeu moderne, mais je l’aime quand même. Bon, c’est pas tout ça, mais je fonce chez le coiffeur pour qu’il me fasse un brushing.


Earth Defence Force: Iron Rain est un jeu vidéo étonnant. Le titre est étrange, techniquement daté et parfois rebutant, mais on s’y amuse quand même. C’est clairement un jeu qui me pousse à me questionner quant à ma pratique des jeux vidéo. Et puis ce jeu fait l’essentiel : il divertit !

La note de la rédaction
  • Plaisir coupable - 9/10
    9/10
  • Entomologie - 8/10
    8/10
  • Gameplay - 7/10
    7/10
  • Bande-son - 6/10
    6/10

Les plus et les moins

✔︎ Un jeu étrangement plaisant...
✔︎ De nombreuses armes !
✔︎ Un point positif supplémentaire.

✘ Répétitif...
✘ Très louche...
✘ Un point négatif supplémentaire.

7.5/10

 


Pierre-Yves Houlmont

Ceinture noire d'haltérophilie en parachute et passionné par la généalogie des pommes de terre, j'ai décidé de devenir rédacteur dans le domaine du jeu vidéo ! Einstein ne nous a-t-il pas mis en garde contre les pierres ayant tendance à rouler ?

7 Commentaires »

  1. Je sais que ces jeux sont techniquement datés mais ils sont très amusants !

    Ils sont un peu répétitifs mais très amusants !

    On peut même s’amuser en local ce qui est extrêmement rare et précieux maintenant !

    Au final il y a beaucoup d’ingrédients pour bien s’amuser sur une session de jeu plus ou moins longue !

    Un jeu efficace, qui se concentre sur le fun et c’est ce qu’on demande à un jeu, du divertissement !

    Nota: Aucun doute n’est permis sur Bubsy 3D…

  2. MDR ce qui est sûr PY c’est qu’on rigole bien quand on lit tes tests ?. Je connaissais pas du tout cette licence donc merci pour la découverte ! Par contre ça me fait penser au film Starship Troopers tu dois forcément connaitre !!

  3. Et quand je dis qu’avant tout dans un jeu, le but premier s’est de s’y amuser, parce que même, pour exemple horizon zero down il y a une partie d’ennui dans le jeu, du coup est-il aussi bon qu’on veut bien le dire. Certes il a des atouts mais un manque de…. ou trop de…..

    Et j’ai constaté aussi que sur certains jeux la répétitivité est parfois pas si désagréable que cela, comme dans Mad Max. Cela dépend du jeu étonnamment

    Mais Earth defense force, sur playstation 3, il y a quelques mois ou 1 année on en a eu un sur le Ps+. Je n’y ai pas joué beaucoup, faute de temps, je me souviens des tonnes d’insectes et non ce n’est pas très beau comme jeu…C’est un jeu défouloir

    Un test fait au poil, et pas à un cheveux près !
    Comme tu touches à Bubsy et oh je l’ai eu sur super Nintendo et Aero the acro-bat

    Je suis sur spyro pour le moment, pas mauvais comme univers

    • Personnellement, je ne me suis pas vraiment ennuyé dans Horizon. Je l’ai trouvé très cool et très complet.

      Bubsy sur SNES, je l’ai bien aimé. Par contre, l’opus en 3D, au secours !

      Mon cousin vient de me prêter Spyro, je vais pouvoir redécouvrir un de mes jeux favoris de quand ‘jétais plus jeune !

      • Moi je l’avais jamais pris, je ne le trouvais pas beau à l’époque et là je dois dire qu’il est pas mal, après la caméra et les sauts, hum, c’est parfois à s’arracher les cheveux, enfin toi au moins tu es tranquille (c’était facile !) il est pas mauvais comme jeu en tout cas, durée de vie pas mauvaise.

Laisser un commentaire