Detroit: Become Human est le genre de jeux qui m’a fait investir dans une PS4. Très objectivement, il est évident que Sony sort du lot avec toutes ses exclusivités toutes plus incroyables les unes que les autres. Detroit: Become Human, un nouveau hit que la machine de Sony peut se targuer de trimballer dans son disque dur externe ! J’ai littéralement adoré Detroit: Become Human, qui intègre désormais le Top 5 de mes jeux préférés toutes consoles confondues. Ce jeu est la quintessence de ce que le studio français Quantic Dream a pu produire jusqu’à aujourd’hui. Il fallait que je décroche le trophée platine de Detroit: Become Human ! Kara, Connor, Markus, vous aurez à jamais une place dans mon cœur.

trophée platine de Detroit: Become Human

En témoigne le succès phénoménal du dernier jeu de David Cage, le trophée platine de Detroit: Become Human a déjà été remporté par 20 % des propriétaires du jeu. C’est dire à quel point l’expérience narrative intense de Detroit: Become Human aura marqué les joueurs. Techniquement léché et artistiquement inspiré, le jeu témoigne d’un souci du détail constant. Même si le gameplay de ce titre made in Quantic Dream est différent de ce à quoi la majorité des joueurs non familiers du genre pourraient s’attendre, ces derniers seront charmés par la plus-value de ce soft. Detroit: Become Human est un jeu à choix multiples. On contrôle trois personnages aux destins différents et on est vite amené à prendre des décisions dans un temps très limité ; les conséquences de ces décisions peuvent d’ailleurs être très difficiles à encaisser. Ici, par contre, pas de choix postiches et autres actions illusoires : les actions que l’on mène ont un réel impact sur les différents arcs narratifs. Pour obtenir le trophée ultime, il faudra lancer au moins deux parties différentes, et rejouer plusieurs chapitres. 

Partir à la conquête du trophée platine de Detroit: Become Human découle d’un choix affectif. J’ai adoré ce jeu profondément humaniste, qui nous encourage à nous questionner sur notre existence voire même sur l’hégémonie de l’homme. C’est un jeu qui nous incite à revenir à l’essentiel, à nous recentrer, à nous éloigner du superflu pour renouer les liens sociaux qui sont indispensables à la survie de l’humanité. Detroit: Become Human est un jeu prodigieux, je suis fier et heureux d’ajouter son platine à ma collection. Si vous possédez une PS4 et que vous n’avez pas encore joué à Detroit: Become Human, sachez que vous êtes en train de commettre une grosse erreur. De nos jours, les pépites se font rares !


Eric Lemattre

Élevé sur la planète Delta Orionis ZK-3.0, je suis venu sur Terre pour prêcher la vérité et sauver le genre humain. Susceptible mais costaud, je rends grâce à l’inventeur de la casquette. Oui, ce couvre-chef me va comme un gant !

16 Commentaires »

  1. Félicitations pour le platine, car celui-ci demande effectivement d’aller en profondeur dans les choix narratifs du jeu.
    Pour le coup, je ne l’ai fait qu’une fois pour l’instant. J’attends encore un an ou deux avant ma seconde partie.

      • Parce que ce type de jeux très narratifs, j’aime vivre l’histoire et ne pas en suivant vouloir tester d’autres possibilités. Ça gâche mon expérience vécue. Je n’ai pas spécialement cette envie de tout connaître. C’est le chemin que j’ai parcouru / choisi / vécu qui m’intéresse le plus. Pas toutes les possibilités. D’ailleurs quand je le referai, il est fort possible que je fasse des choix identiques à certains moments.

  2. Et pourtant certains disent que c’est le plus mauvais des jeux qu’il a fait. Je ne trouve pas, ce sont des histoires différentes à chaque fois et qui sont prenantes :Fahrenheit.,Heavy Rain,Beyond: Two Souls.
    Quand c’est faisable, là c’est le genre de jeu que j’ai platiné.

    J’ai fait 4 platines d’un coup, la trilogie de Spyro, et lui je les ai fait les 3 à la suite et aucune lassitude de les enfourner les uns après les autres , que du contraire, hormis deux défauts principaux, c’est un jeu très attachant, à un tel point qu’on se demande mais comment spyro numéro 4 n’a pas été réalisé…et il n’ est pas cher en plus !
    Et aussi f1 2018, car cette fois-çi il était faisable, et qu’en générale j’ai dans les 90% sur chaque jeu de F1. Petit à petit je fais Unravel, j’ai commencé Battlefield V mais je ne sais pas si je vais le platiner lui, et assassin’s creed Odyssey mais lui il va falloir du temps ^^ il est très très long….
    Du coup il y a de grande chance que j’arrive aux 40 platines un de ces 4, vu que j’en suis à 39 ^^.

    Je vais prendre dans pas longtemps spider-man , vu que son prix chute.
    Une bonne nouvelle, les 4 Trine dans un pack les réunissant tous, j’avais platiné le 2 mais là je vais le prendre, j’aime bien l’ambiance de ce jeu et si platine facile, je les ferai aussi.

    • Tu es à fond dans la chasse aux trophées ! Si tu joues à Battlefield V sur le long terme, on pourra certainement aller chercher le platine ensemble. À l’exception d’un ou deux trophées, il est à la portée de tous ! Unravel est super sympa (je l’ai platiné également). Tu sais ce que je pense des Assassin’s Creed MDR… Spider-Man, très bon choix même si personnellement je n’y jouerai pas non plus (je ne puis faire des infidélités à ce très cher Batou).

      Concernant Detroit, il est vrai que certains joueurs n’ont pas aimé. Ou du moins, l’ont moins apprécié que Heavy Rain par exemple. Ce n’est pas tout à fait le même univers. Detroit c’est plus de la dystopie moderne/science-fiction, peut-être que tout le monde ne s’attache pas à ce genre précis… Mais bon, moi je trouve que Detroit est meilleur que tous les autres niveau écriture, narration, graphismes, intensité des QTE etc.

  3. Félicitations pour ce nouveau platine ! Waouh, bientôt les 50 ! (J’arrive bientôt aux 20, pour ma part :p ) J’ai une affection particulière pour Heavy Rain, ou même les Walking Dead de Telltale, mais il n’y a pas à dire, ce Detroit est le plus révolutionnaire en terme de graphismes, d’arborescence, et de rejouabilité. Je n’aime pas toujours refaire un jeu tout de suite, mais après quelques mois, l’envie de le refaire commence doucement à se faire sentir. Je viserai probablement aussi le platine, à l’occasion 🙂

    • Oui n’hésite pas ? C’est un bien beau platine à aller chercher ! Heavy Rain est génial c’est clair ! Je n’ai jamais joué à un Telltale (honte à moi). Peut-être que cet été je lancerai celui sur la franchise Borderlands !

      • Celui de Borderlands est vraiment très fun et il y a beaucoup de références aux autres jeux de la série.
        Il a même été intégré de façon canonique puisque des personnages et événements de Borderlands Telltale ont une influence sur le 3 qui sort prochainement.

  4. Félicitations pour ce platine ! Je n’ai pas encore joué au jeu, mais je suis convaincue à l’avance de toutes ses immenses qualités…il sera fait sans faute, et bravo pour avoir effectué de nombreux chemins et choix ! Je trouve ceux-ci toujours très passionnants à découvrir, comme dans Heavy Rain. Il faudra aussi que je refasse une partie avec Beyond : je suis très curieuse de savoir les autres sentiers possibles.

      • Je l’ai commencé, je suis déjà étonnée et fascinée de l’univers mis en place ! Sans compter que je n’ai pas beaucoup lu d’auteurs russes, alors le style et la façon de raconter me change beaucoup !

Laisser un commentaire