Kerbal Space Program 2 : date de sortie, gameplay et trailer

Le jeu vidéo Kerbal Space Program 2 sera bientôt des nôtres ! Zoom sur sa date de sortie, son gameplay et son contenu.

Après plusieurs années sans nouvelles, et à peu près autant de retard sur sa sortie initialement prévue en 2020, Kerbal Space Program 2 devrait bientôt voir le jour ! Les développeurs d’Intercept Games ont en effet annoncé que le deuxième opus du jeu d’exploration spatiale le plus loufoque jamais vu serait dans les bacs en 2022. Les fans doivent très certainement compter les jours ! Au programme dans cet article : bref retour sur une franchise à succès, détails sur la sortie du prochain KSP et zoom sur l’exploration spatiale dans tous ses états.

2011 : quand les Kerbals débarquaient sur PC

En 2011 sortait la toute première version alpha de Kerbal Space Program, un simulateur de vol spatial particulièrement original. Dans cette simulation, les joueurs ont non seulement la possibilité de construire leur propre vaisseau spatial, mais également de gérer leur base et leur équipe d’astronautes et d’ingénieurs.

Sorti, à l’origine, uniquement sur Windows, le jeu fit l’objet d’une demande particulièrement grande, si bien que les développeurs durent s’adapter et publier KSP sur Mac, Linux, PS4 et Xbox One. Avec plus de 90 % des joueurs provenant de Steam, Kerbal Space Program premier du nom est rapidement devenu un jeu référence sur PC.

Rappelons que Kerbal Space Program est muni d’un aspect cartoonesque unique en son genre et que le jeu permet aux joueurs de faire plus ou moins n’importe quoi, avec un champ d’action très large. Il est donc possible de lancer des fusées qui, à coup sûr, n’iront pas plus loin que le décollage et finiront par crasher au sol, mais on peut aussi mener une véritable expédition spatiale.

Le but ultime du jeu est d’atteindre de nouvelles planètes, de découvrir des systèmes solaires et de coloniser encore et encore afin de repousser les limites des connaissances des Kerbals, un petit peuple de bonhommes verts aux tendances un peu kamikazes. Pour cela, vous pouvez faire confiance à un système de simulation très optimisé et bien caché derrière un jeu qui a pourtant tout l’air d’un simple jeu d’arcade. La recette est bien trouvée, et franchement addictive !

Kerbal Space Program 2 : quelle date de sortie ?

Les fans absolus de la franchise sont restés sur leur faim depuis maintenant une dizaine d’années, contraints de jouer à d’autres jeux dans le même esprit délirant comme Plants vs. Zombies: Garden Warfare 2, par exemple. Sur leur site internet, les développeurs ont continué d’alimenter l’espoir pendant toutes ces années en relayant des vidéos et en publiant de nouveaux contenus, sans oublier qu’ils ont déployé de nouveaux patchs correctifs pour peaufiner le jeu original. Malgré tout, ces cinq dernières années, les nouveaux contenus se sont raréfiés, et la communauté KSP a connu la frayeur de ne jamais pouvoir jouer à un nouvel opus de Kerbal Space Program, pourtant annoncé pour 2020.

C’était sans compter sur la détermination des développeurs, soutenus par une communauté de joueurs assoiffée. Certes Kerbal Space Program 2 n’est sorti ni en 2020, ni en 2021, mais cette fois-ci, c’est la bonne : les développeurs ont officiellement annoncé la sortie du jeu pour juin 2022. C’est la première fois qu’une date précise est fixée jusqu’à maintenant, et tout porte à croire que les joueurs seront récompensés de leur patience dans les prochains mois. Alors si vous en avez vraiment ras-le-bol de vous faire des parties de Sims, soyez rassuré, l’attente avant de pouvoir construire vos propres navettes ne devrait plus être très longue.

Quoi de neuf dans Kerbal Space Program 2 ?

Tandis que le premier opus permet de gérer une station spatiale sur la planète native des Kerbals, KSP2 proposera de la construction de vaisseaux au sol, en orbite ainsi que sur d’autres lunes et planètes !

Dans KSP2, la collecte et l’importation de nouvelles ressources et carburants uniques aideront le joueur à construire son empire spatial. Plus les bases et colonies se développeront, plus le joueur pourra débloquer de fonctionnalités. Dans KSP2, les développeurs promettent enfin que les fans pourront s’affranchir de la contrainte de la gravité grâce à de nouvelles technologies de propulsion.

L’exploration spatiale dans la culture populaire

En attendant la sortie de Kerbal Space Program 2, faisons un pas en arrière et observons tout cela de façon plus globale. L’exploration spatiale a toujours su faire rêver, et ce, depuis les années 1960. Après les premiers pas sur la lune, nombre de films et de livres sont parus, chacun y allant un peu de sa propre interprétation. Si durant les années 1970 George Lucas a donné vie à la saga Star Wars, le succès de cette dernière ne fut pas immédiat. En effet, il aura fallu attendre plusieurs années avant que la licence ne devienne réellement culte.

Du côté des jeux vidéo, les titres sur le thème de l’espace ne manquent pas. Impossible de ne pas citer Space Invader, l’un des premiers jeux vidéo d’arcade, qui mettait déjà en scène l’invasion spatiale par une race alien. De nos jours, l’espace est clairement devenu une thématique omniprésente. Même les établissements de jeux en ligne s’y mettent, à l’instar du casino en ligne Betway qui utilise ce thème de l’espace devenu incontournable. Ce dernier propose notamment la slot Starburst de NetEnt, une machine à sous composée de 5 rouleaux et de 10 lignes payantes riche en fonctionnalités bonus et en free spins. Le jeu Astro s’inscrit dans la même lignée, proposant au joueur de ressentir toute l’adrénaline de la conquête spatiale.

Kerbal Space Program 2
Prêt à reconquérir l’espace dès juin 2022 ? L’attente n’est plus très longue !

La sortie de Kerbal Space Program 2 est une très bonne nouvelle pour les fans du jeu, mais aussi pour les amateurs de découvertes spatiales. De manière plus large, KSP2 permet surtout d’ajouter une belle pierre à l’édifice de l’exploration spatiale, et d’ancrer ce thème un peu mieux dans la culture populaire.

PARTAGER SUR :

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest
Email

Publications suggérées

5 réponses

  1. J’adore la tronche des personnages ^^

    Le jeu par contre, je ne sais pas, le thème de l’espace oui, après c’est beaucoup de vidéo, tout ça parait bien beau, le peu de gameplay par contre c’est pas terrible, c’est déjà beaucoup moins beau.

    Je ne vois pas trop le but du jeu. Construire et quoi aller sur la lune et là tu fais quoi ? tu plantes ton drapeau et après tu fais quoi , tu essaies de rentrer, ça sent le fun mdr. C’est un peu triste de ne pas savoir représenter une galaxie avec des peuplades différentes, qu’on puisse créer son vaisseau et aller conquérir ou autre dans un jeu, hormis un que j’ai fait qui était sympa, au lieu de toujours faire des choses réalistes. Ce n’est pas mon genre de jeu où on baille après 10 minutes de jeu. C’est bien pour les fans !

    J’ai peut-être déjà entendu parler de ce jeu, mais c’est qu’il doit m’être sorti de la tête.

    1. KSP est juste LE meilleur jeu de simulation spatiale à ce jour et le deuxième opus semble bien parti pour le détrôner de loin.

      Il n’a pas pour vocation d’être ancré dans la SF mais de se rapprocher le plus possible du réalisme tout en restant fun à jouer. Donc désolé pas d’ET et pas de vaisseau qui vole comme par magie. Le deuxième opus devrait néanmoins ajouter le voyage interstellaire, la possibilité de créer des bases planétaire (tout ça est déjà possible dans le premier jeu avec quelques mods), et probablement beaucoup de nouvelles mécaniques très attendue par la communauté (qui est très grande et très active au passage, d’où un nombre de mods assez impressionnant).

      Si on aime l’espace, on aime KSP. Déjà pour l’émerveillement que procure le simple fait de réussir à se mettre en orbite, ce qui n’est absolument pas facile quand on débute. Il faudra probablement plusieurs heures de jeu sans tuto pour y parvenir et pour comprendre les mécaniques d’un vol spatial. L’avantage, c’est qu’on en apprend énormément sur les vols spatiaux et la difficulté de les mener à bien. Ce qui ne fera que nourrir le respect que l’on peut avoir pour les astronautes et tout ceux qui ont participé de près ou de loin à la conquête spatial. C’est un jeu fun, très instructif et celui qui m’aura probablement apporté le plus de satisfaction après la réussite d’un exploit sans l’énervement que peut procurer par exemple un Dark Souls ou un Elden Ring.

      C’est un jeu de niche et je comprend que cela puisse ne pas plaire au joueur qui veut uniquement du fun.

      KSP est avant tout un défi. Et un défi de taille.

      Personnellement, n’ayant à l’origine aucune connaissance en aérospatial, je n’ai atteint la lune (ou plutôt Minmus, l’un des deux satellite naturel de Kerbin, la « terre » du jeu) qu’après plusieurs dizaines d’heures, il m’en a fallu encore plus pour parvenir à y poser un vaisseau habité et à le faire repartir sans provoquer la mort de mes kerbonautes dans un crash ou dans une rentrée atmosphérique explosive (ou pire, dans un oubli de parachute mdr). Après ça, il reste tout un système solaire à explorer et autant de défi à relevé.

      Si ce jeu te fait bailler après 10 minutes, alors c’est que les Call of Duty sont probablement plus adaptés pour toi.

  2. Ça me rappelle les bouquins de science-fiction que je lisais en 54 (oui, déjà 😄) et j’adore ce genre d’ambiance, en plus, les Kerbals ont des bouilles marrantes. Enfin un jeu qui n’assombrit pas l’esprit du joueur 🥳👍Merci pour cette belle explication et gros bisouxxx de Mamijo

  3. Salut, quelqu’un aurait la source de la date de sortie annoncée en juin dans cet article svp ? J’ai cherché à avoir une confirmation mais rien trouvé, Twitter reddit…

    Je ne trouve nul part ailleurs une mention officielle des développeurs pour la date précise de sortie, pour moi c’est toujours quelque part en 2022

Laisser un commentaire

Je suis un gameur.com utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site web, vous acceptez leur utilisation. Plus d’informations

Conformément au Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD) et à la loi nationale en vigueur, vous êtes informés que vos données font l'objet de traitements. Pour plus d'informations, vous êtes invité à consulter les mentions légales et conditions d'utilisation du site, qui déterminent notamment quelles données sont collectées et traitées, dans quelles finalités (dont des activités de marketing et de prospection), qui en sont les destinataires et quelle est la durée de conservation. Les droits dont vous disposez ainsi que les modalités d'exercice de ceux-ci y sont également exposés.

Fermer