Light No Fire : toutes les infos sur le successeur de No Man’s Sky !

Toutes les infos sur Light No Fire, le nouveau jeu vidéo particulièrement prometteur des créateurs de No Man's Sky !

Hello Games ne cesse d’élargir ses horizons. Actuellement, le studio, connu pour No Man’s Sky, se consacre à l’élaboration de son prochain projet : Light No Fire. Ce nouveau jeu d’exploration et de survie se concentrera cette fois sur une unique planète et aspire, selon la formule de ses développeurs, à incarner le premier « vrai » monde ouvert dans un jeu vidéo. Dans cet article, nous vous partageons toutes les infos sur Light No Fire : trailer, plateformes, date de sortie, et bien plus encore.

Light No Fire : le prochain jeu des créateurs de No Man’s Sky

Les Game Awards 2023, organisés au Microsoft Theater de Los Angeles, n’ont pas été avares en nouveautés. Comme chaque année, l’événement a été marqué par des révélations sur les prochaines sorties de jeux. Hello Games, le créateur de No Man’s Sky, a naturellement suivi cette tendance et a dévoilé à un public attentif une bande annonce de son tout nouveau jeu en cours de développement : Light No Fire. D’emblée, il convient de faire remarquer que ce titre marquera un changement de cap par rapport à la précédente œuvre du studio. En effet, alors que No Man’s Sky était centré sur l’exploration de 255 galaxies et d’un nombre incalculable d’étoiles, Light No Fire se focalisera sur l’exploration d’une seule planète. Sauf que la taille de cette dernière sera… démentielle !


Lors de la présentation de Light No Fire, Sean Murray, le bien connu fondateur d’Hello Games, s’est laissé allé à partager des réflexions captivantes sur le parcours de développement de No Man’s Sky. Le jeu sorti en 2016 a marqué les esprits par son univers bucolique étendu et ses planètes extraterrestres générées de manière procédurale, au point que le thème de l’explorateur spatial perdu dans une quête infinie dans l’immensité des astres a inspiré nombre d’œuvres et de médias par la suite, du récent Starfield au roman Project Hail Mary d’Andy Weir en passant par le casino Jackpot Bob et sa mascotte qui parcourt l’univers de planète en planète à la recherche d’un ami égaré. Concevoir et mettre au point No Man’s Sky fut bien évidemment une tâche loin d’être aisée, et on se souvient de la polémique à la sortie du jeu, du fait du décalage qui existait entre les promesses faites au joueur lors de la promotion du titre et son contenu effectif.


Le plus grand open world jamais vu dans un jeu vidéo !

Cyberpunk 2077, Horizon Forbidden West, Skyrim, The Witcher 3, les jeux vidéo en monde ouvert ne manquent pas. Mais en matière d’open world, Sean Murray, totalement conscient de l’ampleur de la tâche, a  révélé vouloir aller beaucoup plus loin. Avec Light No Fire, l’équipe d’Hello Games s’est lancée dans une entreprise qui, si elle aboutit réellement, promet de faire date. Ce jeu, selon les mots de ses créateurs, représente une première dans l’industrie du jeu vidéo : un monde ouvert généré procéduralement sur une planète unique, laquelle sera d’une envergure dépassant celle de la Terre, sans aucune limite, ni frontière ! Doit-on vraiment s’imaginer pouvoir parcourir une zone de jeu plus grande que notre bonne vieille planète bleue ? Nous n’osons le croire mais il semble bien que cela soit ce à quoi s’engage Sean Murray concernant son prochain bébé !

Invité à donner plus de détails, Sean Murray a fait part de son rêve d’intégrer dans le jeu des montagnes d’une échelle sans précédent, dont la taille in-game surpasserait même celle de l’Everest, point culminant de la Terre avec ses 8 865 mètres d’altitude. Ces montagnes ne seront pas de simples éléments de décor, mais de vrais obstacles à franchir puisqu’elles offriront une expérience d’escalade réaliste et immersive. En atteignant leur sommet, les joueurs pourront jouir d’une vue spectaculaire sur des rivières sinueuses, des canyons profonds et de vastes continents s’étendant à perte de vue. Murray souligne que l’ascension de ces montagnes gigantesques ne sera pas une mince affaire ; celle-ci pourrait prendre des heures de jeu, impliquant un engagement et une persévérance considérables de la part des joueurs. Cette vision ambitieuse témoigne de l’engagement du studio à créer une expérience de jeu profondément riche et immersive.   

Un RPG avec de la survie et des fonctionnalités multijoueurs

A défaut de savoir si cette ambition débouchera sur quelque chose de concret, ce qui est en tout cas sûr et qui ressort de la bande annonce partagée par Hello Games, c’est que Light No Fire fusionnera plusieurs éléments clés pour créer une expérience de jeu riche et variée. En plus du mode solo qui mélangera aventure, construction, survie et exploration, le jeu offrira également un mode multijoueur, l’occasion pour les utilisateurs de vivre une expérience incroyable à plusieurs. La bande annonce révèle déjà plusieurs fonctionnalités qui s’avèrent passionnantes. Par exemple, on peut y voir que nos avatars auront la liberté de se déplacer de manière dynamique à travers un monde réellement fantastique.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Ils pourront voler à dos de montures, ce qui promet d’ajouter une dimension aérienne à l’exploration. La possibilité de construire des campements renforcera le côté survie du soft. Les déplacements sous les eaux ne devraient pas être en reste : des séquences de plongée sous-marine montrent la richesse de l’écosystème aquatique de la planète. Enfin, la présence de quêtes contribuera au développement d’une structure narrative solide, sans compter que des objectifs concrets devront être atteints, évitant au jeu l’écueil de n’être qu’un bac à sable géant. La planète luxuriante et détaillée de Light No Fire promet donc une aventure totale, où chaque aspect du jeu contribue à créer un monde captivant.

Light No Fire : plateformes et date de sortie

Cela fait cinq ans que Light No Fire est en développement, mais pour le moment, aucune date, même approximative, n’a été communiquée quant au lancement du jeu, qui bénéficie toutefois déjà d’une fiche Steam. Gageons qu’il faudra faire preuve de patience, bien que nous puissions tout à fait imaginer une sortie de Light No Fire pour 2025. Quant aux plateformes concernées, outre les ordinateurs (Windows, macOS), on voit mal comment Light No Fire ne serait pas déployé sur PS5 et Xbox Series. La Switch, quant à elle, est trop limitée techniquement pour accueillir un tel jeu…

Cet article a été mis à jour le lundi 29 avril 2024.

PARTAGER SUR :

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest
Email

Publications suggérées

4 réponses

  1. La planète a l’air pas mal , luxuriante, colorée, sous l’eau, ça ma l’air pas mal. A voir parce que faire grand et vite tourner en rond, ce sont souvent les mondes ouverts, donc sous réserve de voir plus…

  2. C’est la grande mode des jeux avec génération procédurale ! Ayant kiffé No Man’s Sky (j’ai touché au jeu quelques années après son lancement chaotique donc j’ai été épargné par rapport aux premiers joueurs qui ont rencontré des soucis) je tiens à dire que ce nouveau jeu m’inspire confiance.

    Le projet a l’air colossal mais No Man’s Sky c’est déjà un truc de dingue quand on y pense. Donc pourquoi pas franchement ? Après faut être fan des univers à la Skyrim, et des MMO.

    1. Salut Bruno ! Oui, pourquoi pas ! Mais le studio a-t-il les moyens de faire aussi bien ? C’est la seule zone d’ombre selon moi. L’ambition c’est une chose, les moyens financiers/techniques/humains en sont une autre.

Laisser un commentaire

Je suis un gameur.com utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site web, vous acceptez leur utilisation. Plus d’informations

Conformément au Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD) et à la loi nationale en vigueur, vous êtes informés que vos données font l'objet de traitements. Pour plus d'informations, vous êtes invité à consulter les mentions légales et conditions d'utilisation du site, qui déterminent notamment quelles données sont collectées et traitées, dans quelles finalités (dont des activités de marketing et de prospection), qui en sont les destinataires et quelle est la durée de conservation. Les droits dont vous disposez ainsi que les modalités d'exercice de ceux-ci y sont également exposés.

Fermer