The Medium faisait partie des jeux que j’attendais le plus sur Xbox Series X, alors j’en ai vite profité dès sa sortie le 28 janvier 2021. Je suis abonnée au Game Pass Ultimate, j’ai donc pu tester le jeu day one sans dépenser plus que ce que je paye pour mon abonnement (et ça, c’est un super point pour Microsoft). Annoncé comme une exclusivité temporaire, le jeu est disponible sur le Xbox Game Pass version PC et Xbox Series ou directement depuis le Windows Store au prix de 49,99 €. Voici donc mon test de The Medium sur Xbox Series X.

The Medium, un long projet

Initialement prévu et annoncé sur Xbox 360, PS3 et Wii U en 2012, The Medium avait été reporté, faute de meilleure technologie. Et le développeur, Bloober Team, a franchement bien fait car il faut dire que le jeu est très beau en 4K malgré ses 30 FPS. Distribué par Xbox Games Studios, The Medium est le nouveau bébé des créateurs de Blair Witch, dont je ne vous ai dit que du bien dans mon test du jeu l’année dernière. J’avais sincèrement envie de retrouver le même trait d’horreur psychologique si malsain qui m’avait tant plu et qu’au final, j’ai pu apercevoir en partie dans cette nouvelle aventure.

The
Bienvenue dans le « Royaume des Esprits » de The Medium.

The Medium : le mur étroit avec le Royaume des Esprits

En ce qui concerne l’univers du jeu, Bloober Team a décidé de se baser sur les codes de son propre pays d’origine : La Pologne. Car en effet, la devise polonaise (Złoty) est utilisée, et même les noms des personnages ont une consonance polonaise. Quant au monde sombre appelé le « Royaume des Esprits », l’équipe de développement s’est inspirée des œuvres surréalistes dystopiques de Zdzisław Beksiński. Le fait de percevoir les deux univers en même temps est un point qui m’a réellement plu. D’autre part, il y a eu un travail monstrueux sur les sons du jeu également. Bien que les dialogues soient sous-titrés, les doubleurs anglais ont fait un travail exceptionnellement qualitatif

Pour ce qui est de l’ambiance, les bruitages mettent une légère pression tout au long de l’aventure et c’est ce qu’on demande au jeu. C’est par ailleurs Arkadiusz Reikowski et Akira Yamaoka qui sont en charge de la bande originale du jeu, disponible sur Spotify. Monsieur Yamaoka a d’autre part travaillé sur la franchise Silent Hill, qui a beaucoup inspiré le jeu, notamment dans l’utilisation des angles de caméra fixes, ce qui nous éloigne des codes classiques des jeux d’horreur actuels. Ne vous attendez donc pas à du TPS ou du FPS !

Gameplay, gameplay, es-tu là ? Si tu es là, manifeste-toi !

Votre paire de lunettes progressive sera votre meilleure alliée tout au long de votre aventure car si vous ne lisez pas les notes éparpillées, il vous sera parfois impossible de résoudre une énigme ni même de comprendre l’histoire. Si vous n’avez pas tout saisi, l’histoire peut se refaire sans souci étant donné que le jeu ne dure que 6 ou 7 heures. Vous incarnez une médium vivant entre deux mondes : celui du réel et celui des esprits. Hanté par la vision du meurtre d’un enfant, vous vous rendez dans une station hôtelière abandonnée, qui, il y a de nombreuses années, a été le théâtre d’une tragédie inimaginable. Il vous faut donc suivre les indices entre les mondes réel et irréel pour résoudre les énigmes. Par ailleurs, des énigmes, il y en a ! Et certaines sont si difficiles ou si peu guidées qu’elles vous sortiront de l’ambiance pesante, vous poussant à vous concentrer sur autre chose. 

Les checkpoints et sauvegardes auto aléatoires ne vous aideront pas à vous remettre dans le bain si vous faites le jeu en plusieurs fois. The Medium a énormément de qualités mais ne les exploite pas entièrement. Par exemple, quelques fois, nous aurons une créature à nos trousses et une peur s’installe dans le gameplay. Le reste du temps, on n’a pas l’impression d’être en danger lors de nos visites car il n’y a pas d’antagonistes présents. Ceci étant dit, il est aussi agréable de jouer à un jeu horrifique sans trop de screamers et de jump scares, cela nous permet de mieux nous plonger dans l’histoire… Du moins quand le gameplay est au rendez-vous…

On a partagé ensemble nos avis sur The Medium via Twitch

Une fois de plus, c’est sur ma chaîne Twitch que l’on a pu tester ensemble l’entièreté du jeu en Live. J’ai donc pu avoir vos avis en tant que viewers, et pour certains, en tant que joueurs aussi. Ce qui m’a été le plus rapporté, c’est que le jeu était trop « meublé ». Il y avait des scènes trop longues, des énigmes futiles et trop de passages vides. Vous auriez préféré regarder un jeu de 5 heures intense plutôt que de voir 8 heures de gameplay où l’on tourne en rond. Je cite SlyGore : « C’est dommage de vouloir rallonger le jeu en meublant inutilement au détriment de l’histoire et de l’ambiance ». Je pense personnellement qu’il a raison car je me suis souvent retrouvée à me demander ce que j’étais en train de faire et dans quel but, pour au final, pas grand chose. Vous m’avez aussi dit que vous étiez content de découvrir un jeu qui exploite enfin les capacités techniques de la Xbox Series X avec les deux mondes, et que même si le jeu n’était pas aussi exceptionnel que prévu, vous aviez envie d’en voir la fin.

Ce diaporama nécessite JavaScript.


Bien que l’apparition de peu de monstres soit prévisible, l’histoire de The Medium, elle, ne l’est pas. J’ai embarqué à bord d’une intrigue sombre mélangeant histoires de famille, morts tragiques et univers parallèle. Pour l’heure, je ne peux pas dire que The Medium était à la hauteur de mes espérances, qui étaient peut-être trop hautes. J’ai apprécié découvrir la personnalité de Marianne, notre protagoniste, ainsi que son entêtement et sa bienveillance. Comme vous, j’aurais préféré un jeu plus court mais aussi plus condensé de façon à pleinement apprécier l’ambiance visuelle et sonore. Le prix du jeu est selon moi trop élevé bien que The Medium ne soit pas un AAA ; à savoir que vous pouvez toujours le tester en prenant un mois de Game Pass, ce qui est aussi sûrement une technique bien huilée du côté de Microsoft ! Sinon, big up aux petits clins d’œil à des jeux tels que Layers of Fear et Blair Witch. Par ailleurs, si vous prenez un abonnement Xbox Game Pass, profitez-en pour tester ces jeux-là ! Vous laisserez-vous tenter par le « Royaume des Esprits » ? J’espère que ce test de The Medium saura vous guider !

La note de la rédaction
  • Gameplay - 5/10
    5/10
  • Bande-son - 8/10
    8/10
  • Immersion - 6/10
    6/10
  • Durée de vie - 4/10
    4/10

Les plus et les moins

✔︎ Univers de Beksiński très inspiré.
✔︎ La bande-son de bonne facture !
✔︎ Les angles de caméra ont du cachet.
✔︎ Quelques références à d'anciens jeux.
✔︎ Exploite bien la technique des Xbox Series.

✘ Pas l'impression d'être en danger...
✘ Trop de meublages pas pertinent.
✘ Les checkpoints et les sauvegardes auto aléatoires.
✘ Devoir TOUT lire pour comprendre l'histoire !
✘ Énigmes parfois trop compliquées/longues/inutiles.

5.8/10


6 Commentaires »

  1. C’est vrai que le prix est un petit peu trop élevé pour ce que tu en dis. Il pourrait débarquer sur ps5, il me semble que j’ai vu blair witch sur ps4 en version boite à 29 euros mais là je ne le vois plus, j’ai du rêver ^^

    C’est un jeu que je ferai bien, en plus il ne dure pas trop longtemps, c’est pas pour le peu de temps qu’on met dessus. J’ai bien fait Concrete Genie et au final il est bien sympa à faire une fois, même si ce n’est pas le jeu du siècle , et ce ,même s’il a le potentiel pour l’être ^^

    Justement on est entrain de reparler de silent hill pour le moment…

    On est dans une petite vague creuse dans le jeu vidéo, ce qui est rare, les jeux next gen se font attendre, faute de console. Les jeux qui ne sont pas à cheval sur les consoles current et next gen ils vont morfler.

    • Il est clairement fait pour vendre un abonnement au Gamepass ! A ce prix là, c’est plus intéressant de t’abonner pour 1 mois.

      C’est très creux en ce moment effectivement, on n’a pas grand chose à se mettre sous la dent 🙁

  2. Au sujet des checkpoints tu veux dire qu’on n’a pas la possibilité de faire des sauvegardes manuelles c’est bien ça ? C’est un jeu que je surveille quand même car il ne restera pas une exclu Xbox pendant bien longtemps.

  3. Merci pour ce test ! C’est intéressant d’intégrer une partie de l’avis des spectateurs ayant suivi ton live ! Je ne peux malheureusement pas jouer aux exclus Microsoft, mais sans être exceptionnel, le jeu a l’air de faire le café. Les inspirations et autres références à d’autres classiques d’horreur ont l’air sympa. 😀

Laisser un commentaire