Je ne sais pas ce que vous en pensez mais moi je trouve que la réalité virtuelle ne prend pas l’envol souhaité. J’irais même jusqu’à dire qu’elle est en train de retomber comme un soufflé, la faute à des casques VR excessivement chers et une technologie qui n’est, pour le moment, pas indispensable aux yeux des gameurs. Mais voyez-vous, peut-être que des lunettes 3D de bonne facture proposées à un prix moindre pourrait les faire changer d’opinion. Moi, en tout cas, j’en suis persuadé. Quand l’entreprise EasySMX est revenue vers nous pour nous proposer de tester son casque VR HAMSWAN SC-Y005, nous avons tout de suite accepté car franchement convaincu par le produit qu’elle nous avait envoyé ultérieurement. Aujourd’hui, j’ai donc le plaisir de vous parler du casque HAMSWAN SC-Y005, un produit léger et de qualité qui ne coûte que 49,99 € ! Je sais, c’est à peine croyable… Et pourtant !

Un design élégant, une facilité d’utilisation déconcertante

J’ai reçu le casque VR HAMSWAN SC-Y005 il y a quelques jours de cela et l’ai utilisé de fond en comble. Je pense donc pouvoir vous donner un avis ultra-complet au sujet de ce produit qui, je dois l’avouer, m’a pas mal épaté. Je préciserai toutefois que mon utilisation des casques de réalité virtuelle était jusqu’alors assez limitée  : par exemple, j’avais enfilé l’HTC Vive lors d’un salon iGaming à Malte dans le cadre de mon ancien boulot et j’avais eu l’occasion de faire mumuse avec le PlayStation VR chez des potes. Et c’est tout ! Mais revenons-en au vif du sujet : notre test du casque HAMSWAN SC-Y005. Eh bien tout d’abord, le tout est livré dans une bien jolie boîte. À l’intérieur, on trouve le casque, une lingette de nettoyage et une notice en français. C’est super quand on sait qu’EasySMX est une firme chinoise !

La première chose qui m’a marqué, c’est le design du casque, qui est très sympa, surtout avec la bande de tissus gris. EasySMX a l’art de créer des appareils high-tech très esthétiques. Le casque HAMSWAN SC-Y005 ne fait pas exception à la règle. Même si les matériaux utilisés ne sont pas ultra-robustes (plastique oblige), ces derniers octroient un avantage non négligeable au casque : il est super léger, si bien que vous pouvez vous en servir n’importe où (assis sur un fauteuil, allongé sur le lit ou tout simplement debout) sans finir avec un mal de crâne ou un affreux torticolis. L’autre chose que j’ai appréciée, c’est l’utilisation très simple du casque. En effet, on peut ici parler de facilité déconcertante !

HAMSWAN SC-Y005 : plus facile à utiliser que ça tu meurs !

Test et avis : casque VR HAMSWAN SC-Y005
Franchement, j’ai pas l’air trop beau gosse avec ce casque HAMSWAN SC-Y005 

Le casque VR HAMSWAN SC-Y005 permet d’accéder à la réalité virtuelle à l’aide de son smartphone. Concrètement, on ouvre le casque et on y insère son téléphone (tous les smartphones Samsung Galaxy, Huawei et iPhones sont compatibles). Puis, on maintient ce dernier grâce à des bandes élastiques. Une mollette positionnée sur la partie supérieure du casque permet de régler les lentilles vers l’intérieur ou vers l’extérieur. Ainsi, le casque HAMSWAN SC-Y005 est adapté à la vue de chacun. Le casque est également muni d’un bandeau élastique confortable, histoire d’adapter l’appareil à votre tour de tête. Au niveau des yeux, on trouve un rembourrage pour des sensations de confort maximales. Enfin, il est possible d’ôter ou de remettre le capot avant en fonction des objectifs et envies. En théorie, en laissant le capot tel quel, l’immersion sera plus grande. Vous trouverez d’autres photos sous ce paragraphe.

Pour pouvoir jouer à des jeux ou regarder des films en réalité virtuelle, il suffit de télécharger une application VR qui est disponible sur l’App Store et Google Play. Cette dernière est bien évidemment gratuite. Grâce à un tel casque, vous aurez l’occasion de vous amuser à des jeux dont le framerate est excellent et l’immersion tout autant : Proton Pulse Google Cardboard, Romans From Mars 360 Merge VR et Minos Starfighter VR sont les titres que je vous recommande. Autre chose importante : j’ai fait tomber le casque une fois par mégarde (vous savez que je suis très maladroit) et résultat des courses, aucun bobo ! En effet, en cas de chocs, le casque HAMSWAN SC-Y005 ne laisse aucune trace apparente, et ça, moi, ça me plaît ! Chers amis, il est maintenant temps de passer à la conclusion tant attendue !

TEST DU CASQUE VR HAMSWAN SC-Y005
  • Confort
  • Compatibilité
  • Performances
  • Poids

Mon verdict

Le casque HAMSWAN SC-Y005, c'est une porte d'entrée vers des sensations de jeu nouvelles ! Pas besoin de posséder un casque VR à 300 € pour profiter des joies de la réalité virtuelle : le casque HAMSWAN SC-Y00, qui est caractérisé par son poids plume, ses hautes performances et sa compatibilité avec la majorité des smartphones nouvelle génération, vous permet de faire tout cela à moindre prix. Je recommande donc !

4.5

 


Eric Lemattre

Élevé sur la planète Delta Orionis ZK-3.0, je suis venu sur Terre pour prêcher la vérité et sauver le genre humain. Susceptible mais costaud, je rends grâce à l’inventeur de la casquette. Oui, ce couvre-chef me va comme un gant !

12 Commentaires »

  1. Savais-tu que grâce aux salles d’Arcade VR, la réalité virtuelle est désormais disponible à petit prix un peu partout dans le monde ? La VR a un avenir prometteur devant elle, sans doute moins chez les particuliers certes mais dans un domaine plus “large” et professionnel (tu peux même avoir des expériences immersives en partenariat avec la croix rouge, c’est également un outil pour certaines écoles de médecine etc… ce qui prouve,quelque part, son développement 😉 ) Non, je ne pense pas que la VR est en “standby”, elle prend juste une autre direction bien plus intéressante.

    • Évidemment Jojo la Princesse Elfique ! Complètement d’accord, les gameurs isolés, je pense, ne sont pas vraiment attirés par cette technologie. La VR reste un marché de niche, qui a cependant tendance à se démocratiser sur la scène professionnelle, comme tu le dis très justement ! Je sais que dans la médecine et l’aéronautique on s’entraîne avec ce genre de casques. Dans le BTP, on se sert de la VR pour calculer certaines données complexes (associée à des drones). Pareil dans l’architecture et l’aménagement d’intérieur. La VR est un outil de développement formidable. Mais il faut dire ce qui est : son objectif premier, qui était de servir les joueurs, s’est soldé en un échec cuisant ! Sur ce je m’en vais renforcer les remparts de mon donjon car je sais que vous êtes redoutable Jojo la Princesse Elfique !

      PS : pour les nouveaux venus, sachez que Johanna et moi faisons tous deux partie de la Team JSUG ^^.

  2. Tu ressembles à Sam Fisher dans Splinter Cell, tu ne trouves pas ? ^^
    C’est bien ça, des relations avec une firme chinoise. En plus on peut voir du matériel et avoir un rendu. C’est vrai que ce n’est pas cher ce qu’ils proposent, pareil pour leur casque audio, bientôt ils vont d’équiper d’un volant. Ce que j’ai constaté et ça dans plus ou moins n’importe quel domaine, c’est que les grandes marques ne sont pas les plus résistantes. J’ai bien souvent été agréablement surpris par la longévité d’une sous-marque qui ne manque rien d’une grande.
    Allez Sam Fisher je sais que c’est bien toi, n’oublies pas de nous revenir dans un tout nouvel épisode, je t’attends avec impatience.^^

    • Stéphane, j’apprécie la comparaison mais Sam Fisher est blanc et moi je suis marron… Appelle-moi…euh… Blade… oui, Blade Fisher ! En fait ils nous ont proposé une manette mais nous avons refusé. Les tests High-Tech c’est cool mais le cœur du métier de JSUG ce sont surtout les jeux ! Mais une fois de temps en temps, ça ne fait pas de mal, surtout que nous sélectionnons les produits que nous présentons avec attention.

  3. En suivant l’actualité des casques VR tu as du bien voir que la VR prend un tournant grâce au casque autonome. Après sur ce casque il n’y a pas grand chose à espérer, pour en avoir testé des trucs comme ca il y en a une dizaine. Firefly, Homido, Mogaman etc. Pour avoir un tant soi peu de qualité mieux vaut investir dans un Samsung Gear qui donne beaucoup plus de gages. Mais je suis content de voir que JSUG commence à toucher à tout. Bon courage encore ! 🙂

    • Salut Clément ! Je vais être honnête avec toi. Les casques VR, et la VR en général, ne m’intéressent que très peu. On a accepté de parler de ce produit car il n’est pas très cher et permet de faire ses débuts dans la VR sans se ruiner. Après c’est sûr que si on est un aficionado, il vaut mieux investir dans du matériel plus complet. Merci pour les compliments Clément. Bises !

  4. C’est vrai qu’il est stylé ce casque! En soirée, sur une piste de ski ou même en voiture… ça doit le faire !

    Pour ce qui est de la VR, j’ai essayé le PS VR il y a quelques semaines et je n’ai pas été vraiment conquis. Ok c’est chouette, on en prend plein la vue mais l’intérêt et assez limité je trouve. Déjà les câbles à plus quoi savoir en faire, visuellement on s’y croirait mais physiquement il manque un truc. Et puis quand vient le moment de regarder le prix… là ça fait mal…
    En revanche ces marques moins connues qui arrivent sur le marché vont faire baisser le prix des plus grosses marques et pour les personnes intéressaient c’est pas plus mal.

Laisser un commentaire