Je vais vous présenter une liste de cinq jeux vidéo portant sur la Première Guerre mondiale. C’est ma façon de commémorer les cent ans de l’Armistice, car nous le savons tous, ce 11 novembre 2018 nous fêterons la fin de la « Grande Guerre » de 1914 à 1918. Je tiens à rappeler que la guerre est quelque chose de très sérieux, de dramatique, et donc il est, selon moi, important de se souvenir des millions de personnes décédées. Je ne fais aucun amalgame entre le jeu vidéo, qui a un côté « fun », et la réelle guerre. Ce sont deux choses bien distinctes. Et le sujet est délicat à traiter. J’écris cet article uniquement dans le but de divertir les passionnés d’histoire en gardant à l’idée que tout cela s’est malheureusement passé. Vous trouverez plusieurs styles de jeu, de la simulation au FPS en passant par les jeux de stratégie. À vous de choisir… J’espère que vous passerez un agréable moment à mes côtés !

1. Battlefield 1 (PC, PS4, Xbox One)

Sur les cinq jeux vidéo sur la Première Guerre mondiale de ce Top, Battlefield 1 est certainement le jeu le plus récent de la liste. Sorti le 21 octobre 2016, il est développé par Dice (Star Wars Battlefront, Mirror’s Edge) et édité par Electronic Arts (Les Sims, FIFA). C’est un jeu de type FPS, se situant pendant la Première Guerre mondiale, contenant un mode campagne ainsi qu’un mode multi-joueur, le tout disponible sur Playstation 4, Xbox One et PC. Le jeu est par ailleurs offert avec le Game With Gold sur Xbox One au mois de novembre 2018. Dans Battlefield 1, vous incarnez un soldat des Alliés qui devra faire face à toutes les horreurs qui composent la guerre. Vous vivrez des combats aériens intenses, des rencontres imprévues et surtout une grande histoire d’amitié. Mais le mode multi-joueur offre beaucoup plus d’options et de modes de jeu que la campagne.

2. Soldats Inconnus : Mémoires de la Grande Guerre (PS4, Xbox One)

Soldats Inconnus, développé par Ubisoft, est sorti le 25 juin 2014. Il a gagné le prix du Meilleur Jeu Innovant et de la Narration aux Games Awards de la même année. Ce n’est pas rien ! C’est un type de jeu narratif évolutif, un mélange d’exploration, d’action et d’énigmes disponible sur PC, PlayStation 3 et 4, Xbox 360 et One, et sur Nintendo Switch depuis le 08 novembre 2018. Ubisoft a utilisé le même moteur graphique (UbiArt Framework) que celui des Rayman et de Child of Light, ce qui offre une vision « BD animée » de la guerre. Peut-être plus adaptée aux plus jeunes d’entre nous ? Soldats Inconnus narre l’histoire de cinq destins croisés, d’un amour brisé et d’un monde chaotique. Amour, amitié, tragédie et sacrifices, chacun des personnages tente de survivre à l’horreur des tranchées tout en essayant de garder foi et humanité face aux atrocités de la Grande Guerre. Heureusement, ils peuvent compter sur leur fidèle compagnon, un chien de l’armée allemande qui leur sera très utile pour résoudre des énigmes, avancer dans les champs de mines et attaquer à leurs côtés. Une histoire prenante, triste mais aussi très humaine. Âmes sensibles, s’abstenir !

3. Verdun (PC, PS4, Xbox One)

Autre titre qui mérite sa place dans ce classement des cinq jeux vidéo sur la Première Guerre mondiale, Verdun est un FPS uniquement en multijoueur, développé et édité par MH2 et Blackmill Games. Le jeu est sorti premièrement sur PC le 28 avril 2015, puis sur Playstation 4 le 30 août 2016 et sur Xbox One le  08 mars 2017. Dans Verdun, on se trouve sur des maps de front, en pleine tranchée, et comme à la guerre, notre unique but sera d’éliminer le camp ennemi. Je vous rassure, il existe plusieurs modes de jeu comme le « Match à mort en équipe », « Ligne de front », qui ressemble à un mode domination ou même « Défense de ligne en coopération », un mode un peu plus survival où votre unique but sera donc de survivre ! Vous serez 32 joueurs sur un serveur officiel ou jusqu’à 64 joueurs sur un serveur privé. Le petit plus que j’ai apprécié dans ce jeu, c’est que les maps sont découpées de façon à ne pas avoir l’ennemi dans votre dos. C’est-à-dire que vous ne pouvez contourner l’ennemi et le spawn kill toutes les 3 minutes. Ce qui clairement, garde un certain plaisir à jouer et non à rager. 

4. Commander : The Great War (PC)

Cet opus de la série Commander développé et édité par Slitherine, Matrix Game et The Lordz Game Studio, est totalement axé sur la Première Guerre mondiale. C’est LE jeu stratégique de cette liste, sorti uniquement sur PC le 12 novembre 2012. Comme dans tout bon jeu de stratégie, vous devrez donc gérer les constructions des bunkers, envoyer les soldats au front et nommer des commandants à la tête de vos unités de l’Armée de Terre, de la Marine ainsi que de l’Aviation. Vous investirez dans la recherche et le développement pour améliorer vos unités de guerre selon la map choisie. Vous aurez plus de quarante missions, des évènements historiques fictifs qui se déclencheront selon la situation de votre campagne. Des combats réalistes et détaillés qui prennent en compte le ravitaillement, le moral, le terrain, la qualité des commandants, l’équipement, l’entraînement et le brouillard de guerre. Un mode multi-joueur a également été intégré utilisant la technologie révolutionnaire de parties par email via le serveur de Slitherine. Si vous êtes plutôt stratégie, ce jeu est fait pour vous !

5. Red Baron (PC, Amiga)

Les jeux de la saga Red Baron, sortis premièrement en 1990, développés par Dynamix et édités par DOS, suivis d’une sortie sur Amiga en 1992, sont clairement les papis de cette liste. Inspiré du célèbre Manfred Von Richthofen, surnommé le « Red Baron » avec quatre-vingt victoires confirmées selon le système de comptage allemand, notre pilote est l’as des as de l’aviation durant la Première Guerre mondiale. Vous l’aurez compris, nous avons là affaire à un jeu de simulation où vous incarnez un pilote de chasse. Vos missions consistent à piloter un grand nombre d’avions de chasse plus ou moins fiables. Certains modèles utilisables dans le jeu ont cependant tendance à partir en vrille ou à perdre une aile facilement, comme cela était le cas pendant la Grande Guerre.  Bombardez des tranchées et QG ennemis en « Mode Campagne », éclatez-vous en mode « Mission Simple » (le mode arcade du jeu) ou imprégnez-vous de la réalité de la guerre en mode « Mission Historique », lequel retrace les plus grandes batailles aériennes de la Guerre 1914-1918, notamment la dernière chasse du Baron Rouge. Ces jeux sont disponibles sur Steam pour une dizaine d’euros. Amis de l’aviation, bon vol !


Emilie Perier-Cambyt

Geekette depuis l'enfance, les jeux vidéo m'aident à surmonter les épreuves de la vie. Ils me permettent de m'évader, ils m'aident à respirer et c'est ainsi que je trouve mon équilibre.

2 Commentaires »

  1. Justement je trouve que la partie solo de Battlefield 1 est juste une plaisanterie de la part de dice qui aurait mieux fait de ne pas le faire en la mémoire des personnes mortes aux combats, car il y avait une petite dédicace envers eux.

    Ce que j’aimerais voir dans un jeu, c’est de citer tous les noms de ces hommes et femmes disparues. Je me dis quand même que toutes ces personnes qui se sont sacrifiées et d’autres qui ne voulaient pas y aller et ont déserté, et franchement on ne peut pas leur en vouloir d’aller combattre pour un pays dont certaines personnes n’en valent pas la peine, que sincèrement je devrais aller au combat pour défendre mon pays et vu le taux d’imbéciles qui y résident, je ne pense pas que j’irais sacrifier ma vie pour eux, pour dire que je comprends les déserteurs en un sens, dire qu’ils étaient exécuter comme des cochons qui vont à l’abattoir, je trouve ça infâme….. si je ne dis pas de bêtise ^^.

    Je trouve franchement bien des jeux sur les guerres, c’est comme Assassin’s Creed on retrace d’une manière le passé, que nous ont à pas vécu , et quand tu vas en ligne sur Battlefield 1 tu te dis quand ça canarde de partout, je n’aurais jamais voulu être là. Il y en a dû y avoir des héros en ce temps-là, et les Allemands à cette époque n’étaient pas tous mauvais.

    Mon arrière-grand-père y était en 14-18 et il est revenu vivant, j’ai son carnet militaire avec les timbres pour le rationnement. Ce qui est dommage dans ce monde, c’est qu’il n’y a pas tant de solidarité que cela et au lieu de se sourire un peu plus, se dire bonjour et de ne pas toujours penser qu’à soi, c’est le contraire qu’il se passe. Je me dis souvent que les gens n’ont rien compris à leur sacrifice. La liberté qu’on a, c’est grâce à eux et à ceux de 40-45. Cela n’aurait jamais dû arriver qu’une petite merde d’être humain haut comme 3 pommes arrive à engendrer de telle perte humaine.

    Soldats Inconnus, j’ai vraiment bien aimé, très chouette à parcourir. Le baron rouge, sur amiga, je dois l’avoir, ça me dit quelque chose. J’ai fait pratiquement tous les medal of honor et les deux premiers call of duty pour les plus anciens. Avec des consoles plus puissantes de génération en génération on finira par reproduire de belles choses.
    C’est triste la guerre en vrai, il vaut mieux que cela reste virtuel, dans la réalité, un dialogue, des compromis, il y a toujours moyen de trouver une solution.

  2. Un si bel article, pour si peu de commentaires… Où va le monde ? Heureusement que Stéphane est là pour relever le niveau ^^. Je vais apporter ma maigre contribution. Je trouve que ton Top 5 est très hétéroclite, il y a de tout et ça c’est franchement cool ! De plus, les Top de ce genre c’est assez rare, surtout quand il s’agit de parler de l’Armistice ou de la Grande Guerre donc je te dis bravo. Il y a beaucoup de recherche dans ton article et cela se sent. J’ai hâte de voir ce que tu nous réserves d’autre sur JSUG !

Laisser un commentaire