Knights and Bikes, depuis le temps, vous devriez connaître ce jeu puisqu’il s’agit de celui qui a remporté le JSUG Award de l’année 2019 ! Un véritable exploit quand on sait que Knights and Bikes est le seul jeu indépendant à avoir obtenu le titre suprême dans nos colonnes, du moins pour le moment ! Aujourd’hui, je suis heureux de vous annoncer que j’ai décroché le trophée platine de Knights and Bikes, un titre qui est très cher à mon amie Coline. Et après avoir retourné le jeu dans tous les sens, je ne peux que rejoindre son avis : Knights and Bikes est une vraie pépite, et il est impossible de ne pas s’amouracher de ses héroïnes Nessa et Demelza. Pour faire dans l’originalité, reparlons un peu de K&B !

Fier détenteur du trophée platine Knights of Penfurzy (taux de rareté de 9,20 %), il fallait bien que je vous parle personnellement de Knights and Bikes. Je crois réellement que c’est un jeu qui mérite d’être connu. D’une, parce que c’est un jeu en coop locale et online, ce qui devient de plus en plus rare. De deux, parce que Knights and Bikes est une œuvre d’art : les graphismes sont entièrement peints à la main. Enfin, le titre de Foam Sword est très personnel, si bien que le joueur s’y attache très vite. Pour faire court, Knights and Bikes se déroule sur une petite île britannique dans les années 1980 et narre en des termes très émouvants le passage à l’âge adulte de deux fillettes qui explorent gaiement le littoral de Penfurzy sur leurs vieux vélos rouillés, à la recherche d’un trésor légendaire. Mais existe-t-il ?

Les développeurs du jeu véhiculent plusieurs messages forts dans Knights and Bikes. Le premier d’entre eux, c’est que la soif d’aventure et l’amitié doivent être les moteurs de la vie. Le second — qui résonne particulièrement en moi étant donné que j’ai perdu ma maman en début d’année —, c’est qu’il ne faut pas sous-estimer la puissance de l’imagination ; parfois, elle permet de surmonter les pires tragédies. Je pense que les créateurs du jeu, Rex Crowle et Moo Yu (avant de monter leur propre studio, ils ont bossé sur des jeux tels que Tearaway, Little Big Planet et Ratchet & Clank tout de même !), ont gardé leur âme d’enfant et je trouve ça magnifique. C’est clairement ce qui se dégage de Knights and Bikes. Et puis outre le fait que le soft utilise un anglais britannique qui me plaît bien et me rappelle de bons souvenirs (le jeu n’a pas encore été localisé en français), je trouve qu’il jongle parfaitement entre phases de combats et puzzles à résoudre et utilise des mécaniques de gameplay ingénieuses et vraiment fun, à l’image des pouvoirs que Nessa et Demelza débloquent tout au long de leur aventure (frisbee, ballons à eau, ventouse pour toilettes, etc). Sans compter que la durée de vie est tout à fait honorable pour un jeu indé ! Vous l’aurez une nouvelle fois compris, jouez à Knights and Bikes bordel !

bibliothèque trophées platines : Knights and Bikes


Eric Lemattre

Élevé sur la planète Delta Orionis ZK-3.0, je suis venu sur Terre pour prêcher la vérité et sauver le genre humain. Susceptible mais costaud, je rends grâce à l’inventeur de la casquette. Oui, ce couvre-chef me va comme un gant !

10 Commentaires »

  1. Salut Eric ! Franchement bravo pour ce nouveau platine après celui des Sims 4. J’ai moi même joué à Knights and Bikes après que Coline nous ait recommandé le jeu et j’ai adoré. Pour un jeu indé il a une bonne durée de vie ! Je suis pas super fort en anglais mais j’ai compris l’essentiel du jeu donc ça va ?. J’espère qu’une version physique sortira ça serait cool !

    • Oui, j’espère aussi une version physique !!! Si tu as compris de quoi le jeu parlait ça va ^^. Y a quand même pas mal de petites subtilités et de traits d’humour que seule une personne ayant vécu dans le pays saura cerner à leur juste valeur.

      • Après avoir lu le test sur JSUG, je me suis mis à la recherche d’une version physique, que j’ai trouvé en décembre sur limited run. Ya toujours moyen d’en trouver sur leboncoin ou eBay.

        Bon maintenant il faut que je prenne le temps d’y jouer.

        Félicitations pour ton trophée !

  2. Tearaway, Little Big Planet et Ratchet & Clank , 3 jeux que j’ai fait. Tearaway il est franchement géniale et le seul a tenter d’exploiter la manette unfolded et lui aussi est attachant parce que l’univers est en papier. Pareil pour little big planet un univers génial aussi, j’ai les 3 jeux. Les univers sont bien pensé, on est happé directement par le jeu. Tu crois qu’il pourrait être en français sous titré à un moment donné ?

    • Je pense qu’une sortie dans d’autres langues dépend du succès que le jeu rencontrera. Il a reçu pas mal de prix dans son pays d’origine (en Angleterre) mais en France il est peu connu (je crois que JSUG est l’un des rares sites à en avoir parlé). Du coup, une sortie française est peu probable selon moi 🙁

  3. Ce jeu est superbe, c’est d’ailleurs grâce à votre site que j’ai découvert cette pépite. Le seul hic est qu’il n’est pas localisé en français, mais j’espère que ce sera le cas. Sinon une perle !

Laisser un commentaire