L’année 2019 a-t-elle été mémorable pour le jeu vidéo ? En ce samedi 21 décembre, l’heure est venue pour Je suis un gameur.com de décerner ses prix faits maison, les JSUG Awards (à prononcer avec votre plus bel accent anglais) aux meilleurs jeux vidéo de l’année 2019. Cependant, très honnêtement, avec le recul, quasiment tous les chroniqueurs de JSUG semblent partager la même opinion : même si en 2019, nous avons pu découvrir une ribambelle de bons jeux (il y a d’ailleurs eu très peu de flops), peu d’entre eux sont véritablement sortis du lot et sont parvenus à nous éclabousser de leur talent. 

Reste que pour cette quatrième édition des JSUG Awards, l’ensemble de la Team JSUG s’est concertée pour élire les jeux qui auront marqué 2019. Arnaud, Coline, Emilie, Eric et Pierre-Yves vous dévoilent leurs jeux favoris des douze derniers mois, et ensemble, ils se sont concertés pour désigner le jeu de l’année 2019, celui qui héritera du précieux JSUG Award. Quel jeu succèdera à Uncharted 4: A Thief’s End (2016), Hellblade: Senua’s Sacrifice (2017) et plus récemment Detroit: Become Human (2018) ? Nous n’allons pas tarder à le savoir ! Comme toujours, nous vous rappelons que vous pouvez consulter les tests des jeux que nous avons évalués en 2019 dans la rubrique dédiée. Vous pouvez également faire le choix d’acquérir l’un des jeux nommés plus bas en cliquant sur le nom du jeu, en orange, un moyen pour vous de contribuer à la vie du web magazine.


Le jeu qui nous a fait marrer : PvZ: Battle for Neighborville

Jeu le plus drôle 2019 (JSUG Awards) : Plants vs. Zombies: Battle for Neighborville

PS4, Xbox One, PC (29,99 €)

Le successeur de Plants vs. Zombies: Garden Warfare 2 est fidèle aux origines de la licence. L’humour tout mignon y est foisonnant et les affrontements entre végétaux et morts-vivants sont toujours aussi spectaculaires et foufous ! Belle alternative à Fortnite, Battle for Neighborville est un jeu familial qui convient aussi bien aux petits qu’aux plus grands. L’ambiance y est très bonne et les fous rires entre joueurs omniprésents. Et puis, comment ne pas rigoler à l’écoute du Fayot Péteur de notre ami le Pisto-Pois ? Comment ne pas s’esclaffer à la vue de ces nains de jardin prêts à vous déglinguer flingue à la main ? Comment ne pas s’amouracher de ce jeu bon enfant, franchement addictif et bourré de contenu ? En espérant qu’il saura trouver son public en France, car pour le moment, c’est pas ça… – Eric


Le jeu qui nous a fait chialer : Life is Strange 2

meilleur jeu vidéo émotionnel 2019 (JSUG Awards) : Life is Strange 2PS4, Xbox One, PC (29,99 €)

C’est rare pour un jeu vidéo de jouer aussi bien avec les sentiments (et les nerfs !) des joueurs, pourtant, les gars de chez Dontnod Entertainment sont passés maîtres en la matière avec leur saga Life is Strange. Malgré mes craintes suite à la beauté émotionnelle du premier volet, le second opus m’a tout à fait convaincu. L’histoire déchirante de ces deux frères qui vivent (ou plutôt subissent) des mésaventures toujours plus difficiles en restant unis m’a vraiment touché. L’ensemble des personnages secondaires et leur soutien à la cause des deux orphelins est aussi une belle leçon d’humanité et de compassion qui fait du bien dans un monde comme le nôtre. – Arnaud


Le jeu qui nous a fait flipper : Blair Witch

meilleur jeu vidéo d'horreur 2019 (JSUG Awards) : Blair WitchXbox One, PC (29,99 €)

Blair Witch est sûrement le jeu qui m’a le plus mis mal à l’aise, tous types de jeux d’horreur confondus. L’ambiance sonore est selon moi le plus important dans un jeu de ce type et clairement, la mission a été remplie par Lionsgate Games et Bloober Team. De plus, les graphismes et le faible gamma proposent une immersion totale. Le scénario est soigné et incohérent, ce qui peut rendre fou le joueur. Et c’est principalement ça que j’ai apprécié dans Blair Witch. Une fois la manette posée, l’Efferalgan s’imposait ! Amatrice de jeux d’horreur et d’épouvante, peu de jeux m’ont autant plu, sans forcer sur les screamers. Blair Witch offre une toute nouvelle approche du genre et il était, selon moi, important de saluer cette prise de risque. – Emilie


Le jeu qui nous a fait b****r : Death Stranding

meilleurs graphismes dans un jeu vidéo en 2019 (JSUG Awards) : Blair WitchPS4 (69,99 €)

Bon, j’ai toujours eu un petit faible pour la gueule abîmée de Norman Reedus, alors je ne vous parle pas de l’effet ressenti lors de toutes ces cinématiques de Death Stranding où il apparaît intégralement nu... Mais mis à part la beauté de ce fessier numérique, Kojima Productions a réussi à m’éclater la rétine avec des graphismes criants de réalisme. À tel point qu’à plusieurs moments, j’ai vraiment oublié que j’étais en train de jouer à un jeu vidéo. Un point d’honneur étant également à mettre sur la modélisation quasi-parfaite de l’ensemble des acteurs et actrices célèbres ayant participé au jeu. Il n’y a donc pas à dire, Death Stranding ne souffre d’aucune sorte de concurrence en matière de graphismes et de photoréalisme. – Arnaud


Le jeu qui nous a fait cogiter : Baba Is You

meilleur jeu vidéo de réflexion 2019 (JSUG Awards) : Baba Is YouSwitch, PC, Mac (9,99 €)

Pas d’hésitation ce coup-ci, Baba Is You est pour moi le puzzle game le plus corsé de 2019. Avec des mécanismes extrêmement simples et une prise en main immédiate, il parvient à proposer des niveaux d’une difficulté qui semble exponentielle, repoussant les limites du concept à chaque nouveau tableau. Il risque d’en frustrer plus d’un, mais la satisfaction d’enfin trouver la bonne combinaison de règles n’a pas de prix ! C’est pour moi un candidat idéal pour l’Award du jeu qui fait creuser les méninges, pas seulement pour le défi qu’il représente constamment mais également pour la rare intelligence de son design qui sait rester épuré, extrêmement clair et très stimulant. Un modèle ! – Coline


Le jeu qui nous a fait suer : eFootball PES 2020 (Lite)

meilleur jeu vidéo de sport 2019 (JSUG Awards) : eFootball PES 2020PS4, Xbox One, PC, Mac, Android (39,99 €)

Jusqu’ici je n’en ai pas parlé publiquement mais eFootball PES 2020 est génial ! Le gameplay est profond, dynamique et facile à prendre en main. En outre, et c’est certainement pour cette raison qu’eFootball PES 2020 remporte le JSUG Award du meilleur jeu de sport, il se décline en une version free-to-play totalement gratuite : eFootball PES 2020 Lite. Disponible sur PC, PS4 et Xbox One, la monture Lite permet de jouer avec le FC Barcelone, le Bayern, Manchester United, la Juve, Arsenal et même des équipes latino-américaines (Flamengo, Boca Juniors, etc.). Les modes myClub, MatchDay et eFootball.Open y sont disponibles. C’est un sacré cadeau de la part de Konami ! Je vous rappelle enfin que PES édition 2020 est aussi sur smartphone et tablette. – Eric


Le jeu qui nous a fait siffler : Sayonara Wild Hearts

meilleure jBO pour un jeu vidéo 2019 (JSUG Awards) : Sayonara Wild HeartsPS4, Switch, PC, Mac, iOS (9,99 €)

J’ai eu mon lot de chouettes BO cette année, mais Sayonara Wild Hearts est mon petit coup de cœur de fin d’année dont je tenais à te parler. Plus qu’un jeu, il est parfois présenté comme un « album interactif », ce qui le rend tout à fait pertinent pour cet Award : chaque niveau est centré sur un morceau original aux couleurs pop et électro très rafraîchissantes, en accord parfait avec les graphismes et le level design. À la base, ce n’est pas mon univers musical de prédilection, mais la combinaison des décors et du son est fabuleuse et j’ai adoré chacun des tableaux ! Que ce soit pour traverser l’histoire en une heure ou pour partir à la chasse aux succès, je t’encourage vivement à essayer ce bijou de créativité. – Coline


Le jeu qui nous a fait crier : Days Gone

jeu vidéo le plus décevant de l'année 2019 (JSUG Awards) : Days GonePS4 (49,99 €)

Je vais en décevoir plus d’un mais je m’attendais à mieux. J’admets que Days Gone n’est pas un mauvais jeu. En revanche, boujour le foutage de gueule ! Premièrement,  25 Go de mise à jour une semaine après la sortie, c’est inacceptable, sans compter toutes celles qui ont suivi. Tu veux sortir un jeu surcoté au prix d’un AAA ? D’accord, mais s’il te plaît, finis-le avant. Le codage est pas fou non plus, surtout pour la moto incontrôlable et les bugs lors des hordes, sachant qu’un petit studio sortait World War Z deux mois avant sans aucun souci et pour moitié moins cher. Certes ce n’est pas du tout le même type de jeu mais au moins les hordes étaient soignées, sachant que c’est l’une des choses que j’attendais le plus dans Days Gone. – Emilie


Le jeu qui nous a fait rêvasser : Afterlife

meilleur jeu VR 2019 (JSUG Awards) : AfterlifePlayStation VR, Oculus Rift, HTC Vive (6,47 €)

Afterlife est une expérience VR tout à fait surprenante qui m’a laissé songeur et m’a troublé. Il ne s’agit pas vraiment d’un jeu, ni vraiment d’un film, c’est une expérience filmée en VR. Il me paraissait difficile de ne pas mettre un jeu qui aborde le thème du deuil familial dans nos jeux de l’année, étant donné qu’il l’aborde d’une bien belle manière. Il faut reconnaître que cette nouvelle manière de raconter des histoires a de quoi séduire. Non seulement Afterlife m’a poussé à repenser les codes narratifs que je connaissais jusque-là, mais en plus, il m’a touché jusqu’à ce que j’en pleure. Oui, Afterlife est un jeu difficile d’accès, oui, il s’agit d’une expérience originale qui ne plaira pas à tout le monde, et oui, c’est assez couillu de le mettre dans les jeux de l’année. Mais les chauves n’obéissent à aucune règle. – P-Y


Le jeu qui fait l’unanimité : Knights and Bikes

meilleur jeu vidéo de l'année 2019 (JSUG Awards) : Knights and BikesPS4, PC, Mac (15,99 €)

Lorsque nous avons dû discuter du jeu qui a fait l’unanimité, nous avions plusieurs nominés. Nous doutions, cette tâche était importante, nous ne pouvions faillir. Le jeu de l’année, le jeu pour les gouverner tous, il nous fallait un porteur. Malheureusement, nous n’avions pas de Frodon aux pieds poilus, mais ce que nous avions, c’était une Suissesse motivée qui chausse du 38 et qui possède un coussin chauffant en forme de biscuit (alors que les biscuits, ça chauffe pas, mais bon… Les Suisses…). Elle a commencé son lobbying avec moi, en m’offrant des Raclettes Burgers sur le marché de Noël (ça a marché). Ensuite, elle a continué avec la rédaction en plaçant les mots « chevaliers » et « vélos » dans toutes les conversations (on ne comprenait pas pourquoi elle nous parlait de chevaliers britanniques et de leurs pistes cyclables). Après une semaine, le choix apparaissait clair : nous devions choisir Knights and Bikes. Pourquoi Knights and Bikes ? Eh bien, premièrement, parce qu’on a tous peur de Coline, et deuxièmement, parce que nous ne pouvions pas passer à côté d’un jeu aussi poétique, un jeu qui nous ramène dans notre enfance, un jeu qui nous prend instantanément par les sentiments. Knights and Bikes est un jeu indé qui mérite d’être mis en avant, c’est un jeu qui, à travers un personnage enfantin, aborde des sujets tels que les familles monoparentales, le féminisme et la pureté de l’enfance. Vous voulez tester le jeu le plus incroyable de l’année 2019 ? Alors foncez sur Knights and Bikes ! – P-Y


C’est donc Knights and Bikes qui remporte le prix JSUG du meilleur jeu de l’année 2019 ! Ce jeu indépendant unique en son genre a terrassé les autres nommés, à savoir Death Stranding, Resident Evil 2, Devil May Cry 5, A Plague Tale: Innoncence, Pokémon Épée et Bouclier… Sur ce, la Team JSUG prend congé. Nous vous donnons rendez-vous en 2020 et vous souhaitons une très belle fin d’année !


Je suis un gameur.com

Je suis un gameur.com, c'est un blog indépendant sur le jeu vidéo. Créé par un vrai passionné, il retrace l'actualité majeure de la scène vidéoludique et passe en revue les derniers jeux. Longue vie au jeu vidéo !

10 Commentaires »

  1. Mdr c’est justement ce que j’allais dire pour Knights and Bikes coline vous a menacé, je m’en doutais un peu beaucoup ^^.

    Ah efootball, là je vais aller voir ça de plus près.

    D’acc avec Emilie, le nombreux de jeux comme ça maintenant, c’est légion.

    Coup de coeur à un jeu vieillot parce qu’il reprend le principe de tourist trophy, c’est ride 3

    NBA live 19, le jeu auquel j’ai le plus joué durant l’année 2018 et 19, vive le live run.

    Guns gore and cannoli, bon jeu défouloir en 2D.

    J’attends pour 2020 Biomutant

    Bonne fête de fin d’année à la team JSUG, aux deux filles surtout le reste on s’en fout ^^ et aux 4 hommes vu qu’il a le web designer et surtout à Sawyer , et à la petite puce(et à sa maman) ,future joueuse de basket.

    A tous les lecteurs et lectrices , Bruno, Monsieur Belette , Mijo les plus connus pour ma part.

    Et on n’oublie pas les chats Gros Miaou

  2. Très beau palmarès pour l’année 2019 ! (c’est marrant, avec votre phrase d’intro disant qu’il y a eu beaucoup de belles choses mais pas vraiment de coups de coeur, je me sens un peu pareille pour mes lectures cette année). J’aime beaucoup vos différentes catégories.

    Je prévois évidemment de jouer à Life is strange 2 (aussi intense et émotionnel que le premier, je demande à voir !) et sans doute Death Stranding. Peut-être Blair Witch. Knight and Bikes, malgré son design original et son parti pris, j’ai peur de ne pas accrocher. En tout cas, cette année encore, vous nous avez fait découvrir des tas de jeux différents, et je vous en remercie encore. Bonnes fêtes de fin d’année à toute l’équipe 😀

  3. Palmarès très intéressant avec une équitable répartition de AAA et de jeux moins connus ! Perso je pense que A Plague Tale aurait mérité un JSUG Award (je sais pas lequel par contre ^^).

    Sinon en effet Knights and Bikes est une vraie pépite et je remercie Coline de me l’avoir fait découvrir ! C’est un jeu unique en son genre, très inspirant et émouvant. Pas si étonné que ça de le voir en GOTY JSUG si on réfléchit en termes d’expérience/découverte que nous apporte le jeu !

    • Oui c’est clair(A Plague Tale) pour son scénario, son gameplay simple mais efficace, peut-être pas le plus beau jeu(si on se permet de le comparer à d’autres jeux) hormis scènes cinématiques de bonnes qualités. Un titre unique comme savait le faire la Playstation 2 en son temps. Aucun d’entre-eux ne l’a fait, c’est surtout pour ça qu”il n’est pas dedans ^^

  4. Merci pour votre palmarès ! Pour l’instant, je n’ai que Life is Strange 2, dans ma liste de jeux à faire, mais il se pourrait que d’autres de vos conseils la rejoignent ! Et une bonne année à toute l’équipe !

Laisser un commentaire