Aujourd’hui, j’avais envie de vous partager un peu de douceur, du lyrisme à n’en plus finir, un scénario aussi subtil qu’un pétale de rose qui tomberait lentement au gré du vent, pour finalement se poser à la surface d’un lac et retourner lentement à la nature qui lui avait donné forme. Aujourd’hui, je vous parle d’une ode à la nature, à la faune et à la flore. Le jeu sur lequel je vais tout vous dire, c’est Ark 2. Oui, je vous parle bien du jeu de survie avec les gros dinosaures et Vin Diesel en guest-star. Je suis allé creuser pour voir ce que je pouvais vous trouver sur sa date de sortie, son gameplay, ou encore son histoire.

L’histoire d’Ark 2 : scénarosaurus futuristicus

Tout d’abord, qu’est-ce que la franchise Ark exactement ? Il s’agit d’un jeu de survie multijoueur tout aussi cruel avec moi qu’Ancestors (il est possible de jouer en solo, mais c’est tout de suite moins fun) développé par le studio Wildcard, et qui a la particularité de vous permettre de dompter des dinosaures. Ce n’est pas pour rien qu’il faisait partie de l’un des tops d’Émi ! L’histoire du premier opus est étonnamment développée. Au gré de leurs aventures, les joueurs peuvent découvrir des lettres ou des rapports qui leur donnent des informations sur les évènements qui les ont amenés à se retrouver à moitié à poil sur la plage d’un endroit rempli de gros lézards.

Level design
L’univers a l’air incroyable !

Comme d’habitude, les hommes ont foutu le bordel sur la planète Terre, pour ensuite continuer de se taper sur la tronche alors qu’ils étaient au bord de l’extinction. Donc, un scénario pas très plausible. C’est comme si on disait que le GIEC publiait un rapport tout à fait alarmant sur l’état de notre planète, et que tout le monde s’en foutait. Ridicule…

Ark 2
Les dinosaures ! Les dinosaures mes aïeux !

Bref, la République Terrienne Unie et la Fédération Terrienne se livrent une guerre comme des abrutis au XXIIe siècle et bousillent la planète à cause d’un matériau qu’on appelle « élément ». C’est pour préserver la vie de la planète Terre que les arches ont été créés : les stations spatiales qui sont censées redescendre sur terre une fois que leurs capteurs ne détecteront plus de traces d’élément. Cependant, le designer de ces arches, très certainement un gros neuneu, y a placé également les êtres humains, qui s’empressent dès qu’ils apparaissent en slip sur une plage de buter et asservir tout ce qui bouge.

Points importants du trailer

Visiblement, cette histoire d’arche a un peu foiré. Ark 2 placera le joueur non pas sur terre, ni sur une arche, mais bien sur une planète extraterrestre ; paye ta précision ! Le scénario de cet opus est la suite directe de la 5e extension d’Ark: Survival Evolved. C’est en tout cas ce qui ressort des informations données par les développeurs, mais également du trailer.

Une histoire qui influence le gameplay ?

Dans le trailer d’Ark 2, on découvre un Vin Diesel un peu moins dynamique que dans Fast & Furious, mais qui défend sa tribu contre des humanoïdes assez vénères. Visuellement, ils ressemblent à des orcs. Pour le moment, on ne sait pas encore exactement ce qu’ils sont, mais nous pouvons formuler plusieurs hypothèses. Il pourrait par exemple s’agir d’anciens humains qui auraient été corrompus par l’élément, ou alors, encore plus simple, d’une espèce extraterrestre qui vivait tranquillement sur la planète avant que l’humanité ne lui envoie des gros dinosaures et Vin Diesel sur la tronche. Enfin, dernière possibilité : Saroumane en a eu ras le cul de la bromance chelou entre Frodon et Sam, et a envoyé ses Uruk-Hai sur une autre planète.

Vin Diesel et des orcs
Vin Diesel sera de la partie.

Dans tous les cas, on se demande ce que l’existence de ces machins-choses impliquera dans le gameplay. S’agira-t-il d’ennemis, ou d’une race jouable ? Si c’est bien une race jouable, on pourrait imaginer des perks différents, comme la possibilité de tame des dinosaures plus rapidement (dans le premier opus, dompter un T.Rex prend 4 heures réelles), ou d’être plus compétent en crafting.

Orcs Ark 2
Les orcs chelous d’Ark 2.

Dans le trailer, on voit aussi Vin Diesel être scanné par une station, ainsi que des informations sur le personnage. Chose intéressante, on peut y lire la ligne : « Aptitude : ingénierie, stratégie et créativité ». Si dans le premier opus, les joueurs se différenciaient beaucoup par les éléments qu’ils apprenaient à crafter et les points d’attributs qu’ils plaçaient, on espère qu’Ark 2 nous proposera plusieurs classes.

Un jeu résolument next-gen, exclusif Xbox

Première chose que l’on peut noter, c’est que le trailer utiliser le moteur in-game du jeu. Donc les jolies images qui semblent un peu vieillottes si on imagine qu’il s’agit d’une simple cinématique se révèlent particulièrement enthousiasmantes quand on sait que le moteur du jeu permet un tel rendu. Les personnages humanoïdes sont un peu rigides, mais plutôt beaux, les dinosaures pètent la classe (ce sont des dinosaures après tout) et les décors sont à couper le souffle.

Vin Diesel Ark
On va pas se mentir, c’est beau !

Chose étonnante d’un point de vue commercial, le jeu ne semble pas avoir été pensé pour la PS4 ou la Xbox One. En effet, c’est plutôt un jeu next-gen qui s’annonce (ce qui se ressent dans le trailer). Plus étonnant encore, il semblerait que Ark 2 soit une exclusivité Xbox Series X, il faudra donc attendre avant de pouvoir y jouer sur une autre plateforme, ne fut-ce que sur PC. À une période où les consoles ne peuvent plus compter sur la technique pour véritablement se différencier, les exclusivités sont d’une importance capitale pour les constructeurs, au grand dam des joueurs…

Quelle date de sortie pour Ark 2 ?

Pour l’instant, Ark 2 est annoncé pour 2022, et recrute quelques personnes pour travailler sur le développement du jeu, à savoir un poste de Lead technical animator et un Senior creature artist, qui seront chargés de créer et d’animer nos bébêtes préférées. En revanche, de nombreux postes sont encore ouverts pour continuer de travailler sur le jeu actuel : Ark Survival: Evolved. Ce qui est relativement compréhensible, au vu des revenus générés par cet opus et ses cinq DLCs.

Dinos Ark
La lecture sur caillou du turfu.

D’ailleurs, certains auront noté le prix du jeu, passé du simple au double entre son annonce et Ark tel qu’on le connait aujourd’hui (29,99 € à 59,99 €). Et cette fois, pas de Kickstarter, les rentrées ayant été plus qu’abondantes. Du coup, on peut raisonnablement penser que le studio prendra son temps pour Ark 2, et que le jeu paraitra probablement plutôt fin 2022.


1 Commentaire »

  1. Le trailer donne une certaine envie. C’est vrai que le premier jeu date, mais au tout début ,il y a eu un retour moyen de ce jeu, je vois qu’il y a eu des dlc.

    Apparemment ce sont les serveurs le problème majeur du jeu. Je l’ai eu en tête un moment mais jamais décidé à l’acheter. J’aurais bien aimé l’avoir sur le ps+ justement. Je suis arrivé 1 an et demi après la sortie de la PS4.

Laisser un commentaire