La conférence Xbox One X fut l’occasion pour Ubisoft de lever le voile sur son nouveau jeu Assassin’s Creed. Avec Assassin’s Creed Origins, dont l’histoire se déroulera dans l’Égypte antique, l’éditeur français va tenter de réconcilier son public avec sa franchise phare, une franchise qui fut, il faut le dire, très avare en nouveautés ces dernières années. Les choses vont-elles enfin changer ? Bah, allez savoir !

Assassin’s Creed Origins sur PC, PS4 et Xbox One X en octobre

À l’occasion de la conférence tenue par Microsoft durant l’E3 2017, Ubisoft en a profité  pour dévoiler le nouvel opus de sa franchise Assassin’s Creed. Pas mal fuité ces derniers jours, Assassin’s Creed Origins nous embarquera en plein cœur de l’Égypte, au temps des pharaons. On notera que c’est le studio d’Ubisoft basé à Montréal qui travaille sur cet épisode. D’ailleurs, l’équipe québecquoise planche sur ce jeu depuis quatre ans, temps nécessaire pour insuffler un nouveau départ à une franchise en perdition.

Bayek : l’histoire d’un assassin qui protège les Pyramides

Assassin’s Creed Origins contera l’histoire de Bayek, protecteur de l’Égypte et pionnier de la mythique Confrérie des Assassins. Si nous aurons droit au monde ouvert habituel, il faut bien avouer que fouler les terres d’Égypte risque d’être jouissif ! Qui plus est, Ubisoft semble avoir pris le parti d’orienter son jeu vers un RPG, ce qui sous-entend que les joueurs pourront s’amuser à leur façon, délaisser la quête principale au profit d’autres missions, explorer les lieux, bref, prendre le temps de vraiment s’amuser !

Toutefois, tandis que nous avons eu droit aux habituelles bandes annonces Ubisoft-like (c’est-à-dire bourrées d’action, de feux d’artifice et de confettis) et autres alléchantes annonces de précommande, nous ne savons absolument rien du scénario de ce jeu Assassin’s Creed. Et soyons honnêtes, ce qui fait cruellement défaut à la saga, c’est une histoire digne de ce nom ! En bref, l’essentiel dans tout jeu vidéo. Reste que c’est désormais une réalité : Assassin’s Creed Origins sort le 27 octobre prochain sur PC, PS4 et Xbox One et vous pouvez déjà précommander le jeu. Franchement, j’ai envie de dire : qui l’eut cru ? 

Eric Lemattre

Photographe et cinéaste amateur d'origine mauricienne (je suis très fier de ma double nationalité), je suis journaliste de métier et fondateur de Je suis un gameur.com. En fait, plus complet que moi sur le marché, y'a pas.

9 Commentaires »

  1. Enfin origins, pour l’instant on reprend le cheval pour parcourir les terres comme dans le tout premier épisode, au moins il y a aura du terrain à parcourir. Après même si je ne suis pas branché absolument graphisme, cela saute aux yeux que celui-ci est vraiment pas mal, bourré de détails, de végétation, après il faut voir les mécanismes du jeu. On sait l’utilisation du faux con (jeu de mots), même si cela n’apporte pas grand chose. Je ne sais pas qui a pondu assassin’s creed syndicate, ,celui-là il était une pure déception et pour une fois même visuellement il était en deçà, je m’attendais à une histoire énorme avec tous les protagonistes qui ont marqué l’histoire de Londres et que nenni ,même s’il était plaisant d’alterner entre un personnage féminin et masculin, En tout cas ils ne s’étaient pas foulé la patte pour le faire, autant avec Paris il était disons plutôt réussi. On peut dire qu’ici avec l’Égypte, il a l’air tout de même bien plus alléchant. Si tu dis 4 ans pour le faire, là on va pouvoir juger si la série est morte ou va continuer.

    • Oui, je pense qu’ils ont vraiment pris le temps de le peaufiner bien comme il faut. Graphiquement, c’est beau, c’est indéniable (malgré quelques animations faciales un brin trop rigides). Moi ce que j’attends de voir surtout, c’est l’histoire, le scénario, le “drama” comme on dit. Je veux une aventure palpitante, prenante, comme dans un film. Oh my gosh c’est clair que Syndicate c’était pas vraiment ça…

  2. Je n’ai jamais joué à Assassin’s creed… C’est une licence qui ne m’attire pas du tout. A tord à raison, je ne sais pas. En tout cas d’un point de vue “extérieur” j’ai toujours l’impression que c’est faire du neuf avec de l’ancien. Hormis le décors et l’univers j’ai l’impression que c’est toujours le même jeu.
    Est-ce que je me trompe ? Si oui, lequel me conseillez-vous ?

    • Je comprends ton point de vue. Le cœur du problème, justement, c’est que les jeux Ubisoft sont souvent du recyclage d’opus précédents. Cela est particulièrement vrai avec Assassin’s Creed. Pour le moment, je suis toujours dubitatif, peut-être que je me laisserai tenter par Origins, peut-être pas… Tu devrais probablement commencer par Assassin’s Creed premier du nom (mais bon, il commence à se faire très vieux ^^). Le II est génial aussi. Le meilleur AC d’après moi, c’est Black Flag.

  3. J’ai été un peu déçu par la présentation : on retrouve les mêmes séquences, animations et gestion des collisions que dans les précédents. On devrait donc y retrouver les mêmes sensations, cette même lourdeur du personnage et un enchaînement des mouvements très haché.
    Après, l’univers égyptien me donne bien envie, en rappelant un poil l’ambiance du tout premier. Je suppose que je me laisserai tenter, même si j’aurais aimé plus d’audace et de nouveauté.

Laisser un commentaire