Le studio italien 101%, Reddoll et le distributeur Alphaomega ont profité de la Gamescom pour dévoiler leur nouvelle pépite vidéoludique : The Suicide of Rachel Foster, un thriller psychologique qui n’est pas sans nous rappeler Firewatch et qui est également inspiré de The Shining de Stanley Kubrick.

The Suicide of Rachel Foster, un mélange de The Shining et Firewatch

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Revenant à l’hôtel familial après plusieurs années, une jeune femme auparavant dyslexique se retrouve piégée face aux fantômes de son passé. Le seul moyen qu’elle possède pour percer la terrible vérité au grand jour n’est autre qu’un téléphone portable. Ce thriller mystérieux et inquiétant proposera aux joueurs de vivre une aventure narrative proche de ce qui s’est fait dans What Remains of Edith Finch, Gone Home, Dear Esther ou encore Soma. Pour le moment annoncé sur PC, PS4 et Xbox One, The Suicide of Rachel Foster sortira probablement entre octobre et novembre 2018. Le jeu coûtera 14,99 € sur PC et 19,99 € sur console pour une expérience totale ne dépassant pas les 4 heures de jeu.

Un petit jeu indépendant à surveiller de près

The Suicide of Rachel Foster
Le jeu puise son inspiration de The Shining et Firewatch.

Forcément, The Suicide of Rachel Foster est un jeu indé qui propulsera l’équipe de 101% dans une nouvelle dimension. Après avoir développé des jeux pour mobiles tels que Glow ou encore Juke R, 101% affiche ses ambitions, lesquelles sont particulièrement hautes. Clairement, nous sommes impatients d’en savoir plus ! Bien entendu, vous pourrez compter sur notre incroyable Arnaud pour tester le jeu pour vous dès sa sortie en France. Alors, êtes-vous hypés ? En tout cas, c’est un grand oui de notre côté.


Eric Lemattre

Élevé sur la planète Delta Orionis ZK-3.0, je suis venu sur Terre pour prêcher la vérité et sauver le genre humain. Susceptible mais costaud, je rends grâce à l’inventeur de la casquette. Oui, ce couvre-chef me va comme un gant !

15 Commentaires »

  1. Et hop un jeu rajouté à ma wishlist ! C’est génial qu’autant de studio indé sortent des jeux narratifs ! J’aime tellement ce genre là et celui-là m’intrigue beaucoup pour le coup !

  2. Les images et le trailer donnent vraiment envie (et l’article aussi, quand même !). Le côté thriller psychologique, dans un hôtel en plus, ça peut être passionnant. Et je ne dis pas non à une atmosphère lugubre. Les aventures narratives des studios indépendants sont souvent assez émouvantes et fortes, si The suicide of Rachel Foster tient ses promesses, ça promet. En plus, s’ils ont un photoréalisme aussi poussé que The Vanishing of Ethan Carter, cela serait visuellement magnifique…

    • Dans le Press Kit qu’on nous a envoyé, les développeurs se vantent justement d’avoir mis au point une expérience photo-réaliste époustouflante. Je ne sais pas encore si l’expérience sera à ce point sinistre, mais il y a moyen de faire de belles choses, c’est certain. Je te donne rendez-vous dans deux-trois mois pour le test d’Arnaud.

  3. Moi qui vient tout juste de voir The Shining pour la première fois de ma vie, un film vraiment bof. Je ne comprends pas tout comme, easy rider, que les gens adulent des films comme ceux-là. On peut se passer de les voir… Heureusement que les acteurs sont là et jouent vraiment bien leur personnage. Parce que l’histoire, c’est vraiment de la chiotte et en plus cela vient de Stephen King. D’ailleurs l’actrice je me dis le boulot qu’elle a dû faire pour s’angoisser comme ça et se mettre dans un état pareil, faut le faire devant une narration au rabais. Le film est tenu par une musique trop présente, tellement il y a du vide dans l’histoire .Elle et Jack Nicholson tiennent le film par leur jeu d’acteur, et heureusement que Nicholson a une tête de psychopathe à la base ^^ . Ce gars-là je ne voudraient pas le rencontrer pendant la nuit. Il a un regard et un sourire qui font froid dans le dos. Je comprends pourquoi il a souvent ce genre de rôle lol.

    Je crois que c’est Stanley Kubrick qui a réalisé The shining fin bon c’est comme la fille de Francis Ford copolla, Sofia, elle, ses films, c’est vraiment de la merde en pure sauce, y a juste Virgin suicide et Somewhere qui sont passables, ce ne sont pas des grands films non plus, les daubes se sont Lost in translation, Marie-Antoinette et The Bling Ring. Niveau inspiration et sa façon de raconter une histoire, elle est complètement à côté de la plaque et en plus des sujets inintéressants. Comme quoi des grands noms mais pas toujours super pour autant. Puis The shining ne fait pas peur comme film, parce que la personne qui s’angoisse sur un film comme celui-là c’est que la personne a un souci sans déconner ^^.
    Pourtant il y a beaucoup de bonne chose dans les anciens films la tour infernal de 1974 avec Steve McQueen et Paul Newman, un film long mais tu ne le sens pas, c’est un film angoissant par moment, ça c’est un bon film culte. Fin bon ce n’est que mon avis, c’était mon instant cinéma ^^

    Par contre le début du jeu ici, ah ça c’est clairement inspiré du film la route , la neige et l’hôtel. Le trailer donne envie, mais bon ce n’est pas l’essentiel, c’est le gameplay, au moins ici on est acteur donc c’est déjà plus fun. Jeu indépendant, pas trop chère, bon durée de vie un peu courte tout de même. On peut se laisser tenter plus facilement vu le prix. C’est un jeu a surveiller, il est vrai.

    • Je trouve aussi The Shining surcoté. Disons que c’est un film qui fait office de référence par rapport à sa construction et son découpage des plans. C’est typiquement le genre de film que tu étudies en école de cinéma parce qu’il t’initie à ces disciplines qui sont importantes dans la création d’un film (je suis passé par là puisque je l’ai étudié pendant une bonne dizaine d’heures au lycée). Cela dit, je pense que Stanley Kubrick est un grand réalisateur. Il faut que tu vois Full Metal Jacket ou Orange Mécanique pour te faire une vraie idée. Pour Sofia Copolla, je suis d’accord aussi. Ses films, je n’y arrive décidément pas. Disons qu’elle incarne une certaine idée du cinéma d’auteur américain. Ça plaît ou pas. Moi ça ne me plaît pas trop ^^

      • C’est pas que The shining soit complètement mauvais, il y a des passages appréciables mais bon.
        Je l’ai vu Full Metal Jacket, celui-là je l’ai plus apprécié , d’ailleurs je l’ai vu cette année. Sofia Coppola je comprends les thèmes qu’elle veut aborder mais je ne sais pas, on s’ennuie vite devant l’écran. Je les ai regardé jusqu’au bout ses films pour voir si ça allait décoller à un moment donné…. mais non. Son père devrait lui dire sérieusement. Pour ça la France a fait de bons films et vous aviez de si bons acteurs, vous aviez des tous grands acteurs aussi bons que les américains.

  4. J’ai justement fait Firewatch, il n’y a pas longtemps. Un jeu indépendant qui m’a quand même frustré sur certains points (questions de goûts et de couleurs, je présume). Mais quoiqu’il en soit, ça fait du bien de voir des jeux originaux immerger, certes courts, mais bien plus accessibles en terme de prix, que la plupart des autres jeux.

    • Oui ! Les jeux indé qui misent beaucoup sur la narration, bien qu’ils soient plus courts, nous offrent généralement une expérience bien plus intense et mémorable ! J’espère que The Suicide of Rachel Foster te plaira tout de même car en matière de gameplay, c’est un frère jumeau de Firewatch.

Laisser un commentaire