C’est officiel, Mikael Kasurinen l’a annoncé hier sur son compte Twitter : Control, le prochain jeu du studio Remedy Entertainment, est désormais terminé et prêt à partir en production. Il aura fallu trois ans de développement pour ce jeu édité par 505 Games (qui s’appelait à l’origine Project 7) et qui s’est dévoilé à l’aide d’un teaser lors de l’E3 2019.

Control : quel est le plot de ce jeu bientôt testé sur JSUG ?

Control se déroule à New York, dans le Bureau Fédéral du Contrôle qui se fait subitement envahir par une menace extra-terrestre. Jesse Faden se retrouve en position de pouvoir, c’est donc à elle de rectifier la situation alors qu’elle découvre progressivement la vérité sur les expériences secrètes menées dans ce Bureau. D’après les différentes bandes-annonces, Control semble jouer sur des mécaniques de télékinésie (ou en tout cas de manipulation spatiale) qui devraient pimenter ce jeu d’aventure à la troisième personne. L’ambiance promet d’être particulièrement soignée, de même que les graphismes, d’autant que ce jeu fait l’objet d’un partenariat avec la nouvelle carte graphique GeForce RTX de Nvidia. 

Control est déjà disponible en précommande, et sortira le 27 août sur PC (via l’Epic Games Store), Xbox One et PS4. On espère des frissons, un scénario bien construit et un gameplay original. Verdict dans un petit mois, une fois qu’Arnaud aura testé le jeu en bonne et due forme.


Coline Métrailler

Scientifique dans l’âme et lectrice compulsive, les jeux vidéo forment un excellent moyen de combiner mes différentes passions. J’achète tous les jeux qui contiennent des animaux mignons, des meurtres mystérieux ou des bruitages à la bouche… J’espère que tu gères les grands écarts !

6 Commentaires »

  1. J’avais remarqué ce jeu. Je ne trouve pas qu’il soit grandiose visuellement. Je pointe déjà les déplacements en utilisant le pouvoir de la télékinésie un peu bancale , démarche de canard. Le gameplay, peut-être même le jeu en lui-même, c’est un peu du déjà vu. Après son histoire et même si le jeu aurait quelques défauts, peut-être sympathique à parcourir, et je l’espère, je l’ai pointé dans ma liste de jeu à posséder. Verdict dans un mois alors ^^

  2. C’est Remedy donc forcément je vais le faire très rapidement après sa sortie. Quand bien même Quantum Break avait été une sorte de déception ; mais je pense que le projet à l’origine était différent que Microsoft a dû un peu trop forcé le studio à mettre les classiques ingrédients AAA action au risque de dénaturer la proposition d’origine.

    Là Remedy semble avoir plus de liberté, donc j’espère qu’ils vont nous dégainer quelque chose à la hauteur des Max Payne et autres Alan Wake.

Laisser un commentaire