Ça y’est, 2016 est maintenant derrière nous. Avec le passage à la nouvelle année, Je suis un gameur.com en a profité pour souffler sa toute première bougie. C’est un grand moment ! En 2017, notre objectif restera inchangé : faire du blog une place forte du jeu vidéo en France. Pour ce faire, à l’instar de bon nombre de sites spécialisés, nous avons décidé de créer nos propres récompenses : les JSUG Awards (à prononcer avec votre plus bel accent anglais s’il vous plaît) ! Les JSUG Awards, ce sont six prix dont un plus important que les autres, le prix ultime donc ! Alors, quel jeu obtiendra le trophée suprême ?

Avant de le savoir, nos trois journalistes vont prendre la parole. Après tout, ils ont travaillé dur toute l’année. Il est donc normal que le mot de la fin leur revienne ! À noter que vous pouvez consulter les tests des jeux notés en 2016 dans la rubrique dédiée de notre site. Maintenant, place au vif du sujet !


Le jeu qui nous a fait marrer : PvZ : Garden Warfare 2

PS4, Xbox One, PC (43,88 €)

Plants vs Zombies: Garden Warfare 2 est une bouffée d’air frais. D’ailleurs, c’est le jeu qui a occupé la majeure partie de mon temps en 2016 et j’y joue encore aujourd’hui ! Combien de fois ai-je ri aux éclats devant ce jeu ! Il a tout pour lui : une ambiance feutrée et chatoyante, des persos burlesques et hauts en couleur, un mode solo consistant et complètement maboul ! Toutefois, le gros avantage de Plants vs Zombies: Garden Warfare 2, c’est son mode multi exceptionnel. Il est méga-prenant, très convivial et familial. L’esprit y est bon enfant, tout le monde s’amuse, se régale, se respecte. De nos jours, c’est tout de même assez rare dans un jeu vidéo axé multi. Je dis donc un grand bravo à PopCap Games pour ce deuxième opus, qui est littéralement exquis !  Eric


Le jeu qui nous a fait chialer : Firewatch

PS4, Xbox One, PC (19,99 €)

Le jeu qui m’a le plus touché est Firewatch. Beaucoup de poésie, de réflexion et d’intelligence. Les personnages sont tellement attachants qu’on ne peut rester insensible en écoutant leurs nombreux échanges par radio interposé. La quête du héros principal, en parallèle à celle du personnage secondaire, s’enlace avec finesse et émotion, et ce tout au long du jeu ! En 2016, il y avait de nombreux postulants au JSUG Award du jeu qui nous a fait le plus chialer. Mais finalement, c’est bien Firewatch qui mérite ce titre : vous n’aurez pas forcément la larme à l’oeil en y jouant, mais à priori, ce titre saura faire pleurer votre âme tant il arrive à toucher en profondeur nos sentiments. – Arnaud


Le jeu qui nous a fait flipper : Through the Woods

PC (19,99 €)

Mes chers ouistitis, sur le plan de l’horreur, 2016 fut pour moi une grande déception… Mais il y a tout de même un jeu qui m’a marqué : Through the Woods. Through the Woods, c’est une combinaison subtile entre jeu d’horreur, jeu d’aventure et walking simulor, un jeu doté d’une narration réactive et très prenante. L’ambiance musicale y est excellente, les monologues nous font ressentir une vraie empathie pour le personnage principal, une maman à la recherche de son fils disparu dans la forêt norvégienne. Through the Woods bouleverse les codes et c’est pour ça que je l’ai choisi. Vous aurez des frissons en plongeant dans cette forêt lugubre et ne percevrez pas les contes mythologiques nordiques de la même façon… – Joanne


Le jeu qui nous a fait b****r : Dead or Alive Xtreme 3: Fortune

PS4, PS Vita (79,16 €)

Le jeu le plus sexy de 2016, c’est bien lui ! Imaginez-vous sur une île tropicale, il fait beau et chaud tous les jours et vous êtes entouré de neuf jeunes femmes aux courbes parfaites qui ne demandent qu’une seule chose : que vous les gâtiez ! Au programme : piscine, escalade, voley-ball, shopping et parties de poker ou de blackjack au casino du coin. Autant d’activités mettront en évidence les poitrines généreuses des demoiselles, lesquelles s’agitent dans tous les sens grâce aux prouesses du logiciel de simulation Soft Engine 2.0, chose qui plaira particulièrement aux garçons. Mais au-delà de cet aspect tendancieux, Dead or Alive Xtreme 3: Fortune reste un jeu plaisant, synonyme d’évasion et de détente.  Eric


Le jeu qui nous a fait transpirer : Mark McMorris: Infinite Air

PS4, Xbox One, PC (49,99 €)

Le JSUG Award du meilleur jeu de sport revient à Mark McMorris: Infinite Air, développé par HB Studios. Vous ne le connaissez pas ? C’est normal, il a fait l’objet d’une campagne promotionnelle quasi-inexistante. Et puis un certain Steep le malmène depuis le jour de sa sortie… Reste que contrairement au jeu d’Ubisoft, Mark McMorris: Infinite Air offre de la simulation pure. C’est donc un vrai jeu de snowboard ! Proposant un mode campagne très agréable, Mark McMorris: Infinite Air offre aussi des mécaniques de gameplay ultra-nombreuses. Je préfère vous prévenir : Infinite Air est très dur à maîtriser. C’est le jeu à acheter pour les perfectionnistes et adeptes de sports d’hiver ! – Joanne


Le jeu qui fait l’unanimité : Uncharted 4: A Thief’s End

PS4 (44,50 €)

Pour moi, le jeu de l’année est sans conteste Uncharted 4: A Thief’s End. Outre le fait d’avoir retrouvé mon sex-symbole vidéoludique préféré, j’ai était émerveillé par les graphismes. Il y avait de superbes jeux d’ombre et de lumière, rendant les paysages vraiment magnifiques. Le jeu est une parfaite fin à la trilogie initiale car il a su garder le gameplay des anciens tout en amenant de la nouveauté ! L’histoire, quant à elle, était à la fois prenante et bien écrite. En plus de cela, il dispose d’une bonne durée de vie et le mode multi est intéressant. C’est sans conteste le gros hit de l’année et l’ensemble de la rédaction est d’accord à ce sujet. Testé et approuvé comme on dit ! Vous pouvez foncer. – Arnaud


C’est donc Uncharted 4: A Thief’s End qui remporte le JSUG Award du meilleur jeu de l’année 2016 ! Les autres, toutefois, n’ont pas démérité. Mention spéciale à Unravel, un jeu de toute beauté et particulièrement sincère, à Rise of The Tomb Raider, qui nous a offert un contenu magistral sur PS4 mais aussi à Watch_Dogs 2, super fun et vivifiant. Sur ce, la rédaction de Je suis un gameur.com vous souhaite une très bonne année 2017, en espérant qu’elle sera riche en jeux et en nouveaux projets ! 

Je suis un gameur.com

Je suis un gameur.com, c'est un blog indépendant sur le jeu vidéo. Créé par un vrai passionné, il retrace l'actualité majeure de la scène vidéoludique et passe en revue les derniers jeux. Longue vie au jeu vidéo!

20 Commentaires »

  1. Il faut que je fasse Firewatch vu que j’adore les jeux narratifs. J’ai fais récemment Everybody’s gone to the Rapture et ça a été un gros coup de cœur !
    Through the woods est dans ma liste de souhait, j’ai très hâte de me le procurer et de le faire ! 😀 En jeux d’horreur que je vais bientôt faire The Town of Light, je ne sais pas si tu connais Joanne ? Ça pourrait te plaire ^^

  2. Coucou l’équipe ! J’ai reçu mon artbook Hyrule Historia hier !!! Un grand merci !!! Un grand merci à Stéphane aussi !!! Sinon Firewatch me fait beaucoup envie j’en ai entendu que du bien ! Vous n’avez pas un lien affilié pour que je puisse acheter le jeu ?

    • Trop bien !!! Alors tu le kiffes ???? Non malheureusement pas de lien affilié pour Firewatch… Ca fait plaisir que tu penses à nous 🙂

      Par contre, tu peux acheter tous les autres jeux mentionnés dans cet article via les titres en orange s’ils t’intéressent ! Bonne année Bruno et merci pour ton soutien !!! ❤

  3. Je ne connais pas du tout Mark McMorris : Infinite Air :O C’est de lui que tu aurais du me parler Joanne quand je te disais que Steep était trop arcade pour moi haha. Merci pour découverte !

    Très cool les JSUG Awards, je ne vous rejoins pas pour la majorité des jeux (surtout Uncharted), mais c’est ce qui est beau dans le jeux vidéo ! Les avis divergent ! 😉

    • Yo Coffee ! Je suis content que le concept des JSUG Awards t’ait plu ! Eh oui, les avis ne sont jamais les mêmes ! Pour Mark McMorris, j’ai pourtant le sentiment que Joanne t’avait conseillé le jeu dans l’un des commentaires. Va jeter un coup d’oeil au test de Steep !

  4. Mark McMorris: Infinite Air, puré jamais entendu parler en plus, je vais devoir regarder cela de plus près.
    Dead or alive, j’espère que Joanne en été nous fera une vidéo en jouant au volley-ball aussi (la balle dans ta tête pour ne pas dire autre chose, comme dans les mangas quand ils s’énervent) je blague ^^
    J’ai le jeu de 2016 alors et de rien Bruno.

    • Mdr arrête Stef tu vas nous la mettre en colère (et je ne plaisante pas en plus) ! Mark McMorris : Infinite Air est une jolie petite trouvaille et on est content de vous avoir fait découvrir ce jeu qui mérite à être connu !

  5. Génial les JSUG Awards, j’adore le concept ! 😉

    Et j’hallucine comme votre site est trop beau, c’est un régal de venir vous lire à chaque fois ! Bonne année à tout le monde !

  6. Bonne année à toute l’équipe! Meilleurs voeux pour 2017, avec pleins de bons jeux (j’espère) et pleins de bons articles à lire 😉
    Bon, heureusement que j’ai joué (et adoré) Firewatch dans votre sélection, car sinon je n’ai fais que DOA ….. Faudra que je teste Through the Woods, en gros fan de survival horror que je suis. Vrai que 2016 niveau jeu horreur n’a pas été bien en forme, mais bon, ça va se bouger en 2017 j’espère, ça a l’air vu ce qui doit sortir.

  7. Eric, Joanne (je ne sais pas trop où poster ça), si ça vous intéresse, je recherche de pauvres âmes égarées pour avoir un avis sur des extraits de mon film (uploadés sur youtube en privé, comme le final mix n’est pas achevé, je ne partage pas encore en public).

Laisser un commentaire