Sur Je suis un gameur.com, j’ai la casquette d’expert en ce qui concerne les jeux d’horreur et les films interactifs. Alors quand sort un jeu combinant les deux styles, c’est sous les sollicitations (et les applaudissements) que notre belle équipe m’invoque pour en faire une critique. Autant vous dire qu’avec ce test de Man of Medan, j’attends de recevoir un prix Pulitzer ! Mais trêve de bullshit, lors de mon beau séjour avec Eric à la Paris Games Week (rappelle-toi mec, ce qui s’est passé à Paris, reste à Paris…), j’avais eu le plaisir de tester en exclusivité ce nouveau jeu de Supermassive Games, studio qui nous avait pondu l’excellent Until Dawn. Et autant dire que j’attendais sa sortie avec impatience !

Man of Medan aussi bon qu’Until Dawn ?

J’entends déjà cette question dans vos têtes à la lecture de mon test de Man of Medan (eh oui, j’ai aussi des dons de télépathie !). Alors pour faire court, ma réponse sera : « Non, mais… ». Ce que j’avais énormément aimé dans Until Dawn, c’était son ambiance de film slasher avec tous ces adolescents enfermés dans une maison coupée du monde se faisant (ou non) décimer les uns après les autres. Ici, l’aventure est tout autre. Il s’agit d’une histoire de bateau hanté dans lequel un groupe de plongeurs se retrouvent « enfermés » de force. Même si ce style d’horreur va, j’en suis sûr, moins plaire à la plupart des gens, j’ai vraiment apprécié que le studio prenne un thème horrifique peu utilisé (bah alors y a que moi qui aie vu Le Vaisseau de l’angoisse ?). Ce qui est d’autant plus appréciable, c’est que ça change radicalement d’ambiance par rapport à Until Dawn, car j’avoue que je n’aurais pas vraiment aimé qu’ils choisissent la facilité en nous ressortant un jeu quasi-identique au précédent.

Critique Man of Medan
Comment dire… Costa Croisières peut aller se rhabiller…

C’est horriblement beau !

Tout comme l’était son grand frère en son temps, Man of Medan est d’une beauté graphique incroyable. Les jeux de lumière sont particulièrement réussis, et les décors sont absolument somptueux. De plus, le procédé de motion capture est toujours aussi efficace et m’a mis souvent le doute sur le fait qu’on soit en train de jouer à un jeu vidéo et non en train de regarder un film ! D’ailleurs, en parlant de film, nous avons cette fois-ci deux stars du grand écran qui ont prêté leur visage et leur voix : tout d’abord, l’acteur britannique Pip Torrens (My Week With Marylin, Dorian Gray, Orgueil et Préjugés) et Shawn Ashmore, le célèbre Iceberg de la saga X-Men.

test de The Dark Pictures Anthology: Man of Medan
Iceberg droit devant ! Et il semble plus vrai que nature !

Test de Man of Medan côté manette

Par rapport à Until Dawn, le gameplay de The Dark Pictures Anthology: Man of Medan n’a pas beaucoup évolué. On retrouve les mêmes défauts, c’est-à-dire la difficulté de déplacement des personnages et les problèmes de perception des profondeurs dus aux caméras fixes, ainsi qu’une certaine lenteur dans les mouvements (même si cela ajoute plus de réalisme). En revanche, petite nouveauté sur les phases où les personnages se cachent des « menaces » : cette fois-ci, il va falloir contrôler leur rythme cardiaque en appuyant au bon moment sur la ligne façon électrocardiogramme afin de ne pas se faire détecter. À mon sens, c’est bien mieux pensé que la perception des mouvements de la manette d’Until Dawn, qui rendait certains passages trop difficiles (notamment sur la scène finale), obligeant les joueurs à désactiver les vibrations de leur manette.

Avis Man of Medan
Un débardeur et un caleçon : la tenue parfaite pour explorer un navire hanté !

Tout est une question de choix !

Ce qui est vraiment intéressant en mélangeant le style « film interactif » et le survival horror, c’est que les choix que vous allez faire peuvent vous coûter très cher. En effet, le risque que l’un de vos personnages perde la vie à cause d’un choix trop audacieux ou trop sécuritaire flotte au-dessus de vos manettes, telle l’épée de Damoclès ! Même si le nombre de personnages est inférieur à celui d’Until Dawn, il va falloir faire preuve de jugeote pour réussir à mener (ou non) toute l’équipe au bout de ce cauchemar. Sans parler des nombreuses phases d’enchainement de QTE où chaque erreur peut vous être fatale ! Mais rassurez-vous, comme pour tous les jeux de ce genre, Man of Medan dispose d’une grande rejouabilité, ce qui vous permet de découvrir de nombreuses intrigues subsidiaires ainsi que diverses situations finales plus ou moins « bonnes » (suivant vos critères).

test de Man of Medan (PS4)
Soyez prudent dans vos choix ! Même les plus banals d’entre eux ! 

Frissons partagés

L’originalité de Man of Medan par rapport à son aîné, c’est qu’il possède une fonction multijoueur ! Cela peut paraître bizarre, mais il y a deux options différentes : local ou en ligne. Je me suis posé beaucoup de questions sur le pourquoi et le comment et j’ai découvert qu’apparemment, beaucoup de gameurs jouaient à Until Dawn à plusieurs en se passant la manette (chacun étant responsable de son propre personnage). Le studio a eu vent de cette tendance de jeu et a décidé de faciliter la tâche aux joueurs. Une option bien sympathique pour vivre cette aventure, à condition d’avoir des amis !”

                                L’avis de Grégory

The Dark Pictures Anthology ?

Le titre du jeu est estampillé de ce nom, et j’avoue qu’il a amené son lot d’interrogations. Aussi, j’ai fait ma Loïs Lane et suis allé enquêter sur ce que cache ce titre général. De ce que j’ai cru comprendre, le studio Supermassive Games compte sortir plusieurs jeux sous cette franchise. À une fréquence d’environ un titre tous les six mois, nous pourrons jouer à un jeu qui, selon ce que j’ai pu en lire, aura une tout autre intrigue et de tout nouveaux personnages. Le prochain, intitulé Little Hope, sortira au 1er trimestre 2020 et aura comme guest-star Will Poulter (notamment connu pour ses rôles dans Narnia, Black Mirror: Bandersnatch, Midsommar ou encore Le Labyrinthe). D’ailleurs, une vidéo de teasing de ce prochain opus est déblocable dès lors que vous finissez le jeu.


Malgré les critiques de mes confrères testeurs que j’ai pu lire sur d’autres sites, j’ai honnêtement trouvé Man of Medan vraiment très bon. Légèrement en deçà d’Until Dawn, c’est sûr, mais il faut dire que Supermassive Games avait placé la barre très haut. Le jeu est néanmoins tout aussi jouissif, intéressant et prenant (et vendu deux fois moins cher que son prédécesseur). Je le recommande à tous les aficionados de l’horreur et aux fans de films interactifs. Vivement le prochain The Dark Pictures Anthology ! Ainsi se termine mon test de Man of Medan sur PS4 !

La note de la rédaction
  • Gameplay - 7/10
    7/10
  • Durée de vie - 8/10
    8/10
  • Graphismes - 9/10
    9/10
  • Scénario - 7/10
    7/10

Les plus et les moins

✔︎ Les graphismes de ouf.
✔︎ L'ambiance générale.
✔︎ La rejouabilité !

✘ Les déplacements un peu lourds.
✘ Moins bon qu'Until Dawn...

7.8/10

 


Arnaud Troupenat

Gameur depuis 20 ans, j'ai exercé ma passion sur tous types de supports ! Jeux de combat, d’aventure, de survival horror et de plateforme, je suis un amoureux incontestable du jeu vidéo dans son ensemble.

13 Commentaires »

  1. Je suis pas vraiment convaincue par le trailer : ce choix de musique me laisse totalement perplexe, ça parasite complètement les images, je trouve (qui a validé ce titre, sérieusement ?)(quelqu’un saurait-il le pourquoi du comment du choix ?).

    Je n’ai pas vu “Le Vaisseau de l’Angoisse” pour ma part, mais le visuel me rappelle beaucoup un épisode de X-Files (quand ça passait sur M6 le jeudi soir, parfaitement) où Mulder et Scully se retrouvent bloqués à bord d’une épave similaire et constatent que les réserves d’eau à bord ont pour particularité de les faire vieillir en mode “avance rapide” à chaque fois qu’ils en boivent.

  2. C’est vrai que le jeu est bien descendu par les autres testeurs mais vu que beaucoup jouent comme des robots, on va pas se fier à eux avec leur 19 pour red dead redemption 2 alors que le jeu a des défauts et ne vaut pas les louanges qu’ont lui décernent. Même si le jeu a de très bons côtés.

    Justement pour ce jeu je me demandais car il est à 30euros. Ma question c’est 30 euros pour cet épisode que tu nous présentes, pas le jeu entier justement ?. Donc dans 6 mois on va retrouver la même chose à 30 euros avec un nouvel épisode. En gros ça va être ça ?…..

    Dans peu de temps je vais me mettre sur Lego DC super-vilains. Je vais pouvoir vérifier si ton test est bon ^^

  3. Haha, j’ai la pression ^^

    Oui disons que c’est un jeu complet car les autres ne lui sont pas rattachés (il est juste sous le couvert d’une anthologie dont chaque épisode est un jeu à part) mais il est pas trop cher car c’est un jeu plus court qu’Until dawn par contre avec autant de rejouabilité.

    • J’ai lu qu’il durait 4 heures sans la rejouabilité.

      Je me souviens d’avoir déjà joué à un jeu comme ça, Cold Fear sur playstation 2 un survival horror sur un bateau, tout se déroule dessus et super sympa comme jeu. Celui qui a encore sa ps2 , il est vraiment bien.

  4. Ha le prix attractif fait plaisir !

    Le jeu à l’air vraiment sympa, j’ose pas trop me lancer dans ce genre de jeux mais tes tests me tentent à chaque fois !

  5. J’étais un peu refroidie par les critiques d’autres sites sur le jeu, mais finalement je vais peut-être laisser sa chance à Man of Medan, d’autant que j’étais très intriguée par le côté navire hanté, c’est très classe, je trouve. Je me dirai juste avant qu’il est moins bon que Until Dawn, pour l’accepter en toute mesure. Ils ont quand même fait quelques évolutions (surveiller la fréquence cardiaque) dans leur style de gameplay, tout en gardant la beauté qui joue beaucoup sur leur succès. Le côté multijoueurs est aussi très bien pensé !

    Par contre, sortir un jeu tous les six mois sous cette licence, je crains que leur créativité n’en pâtisse (ou le soin porté à chaque jeu vidéo), car ça demande quand même beaucoup de boulot en peu de temps.

    • Honnêtement j’ai pas regretté mon achat et j’ai été surpris de voir des mauvaises critiques de la part des autres sites (même si les critiques “joueurs” sont vraiment bonnes).

      Pour les épisodes suivants, on verra bien s’ils font mieux ou moins bien… j’en ferai un nouveau test ! Stay tuned ^^

  6. Je suis agréablement surprise par ta critique somme toute positive. Il est vrai que le jeu s’est fait descendre quasiment partout ailleurs. Entendre ou lire qu’il avait des problèmes techniques, que l’histoire était bateau (ahah) et qu’il était très court, m’a franchement refroidie. J’ai vu, oui, qu’ils comptent en sortir plusieurs. La quantité ne va-t-elle pas passer avant la qualité ? En tout cas, ton test m’incite à lui accorder le bénéfice du tout. Après tout, j’avais adoré Until Dawn, il semble très beau, et le multi a l’air bien sympa. 🙂

Laisser un commentaire