C’est la rentrée, l’été est passé à toute vitesse, l’ambiance générale est un peu morose… Pas de panique, je suis là pour te remonter le moral ! Je t’ai déjà fait une sélection de jeux indé un peu absurdes, qui peuvent tout à fait faire l’affaire dans cette période trop sérieuse. Mais si par hasard tu es quand même en manque de titres comiques et légers, cette nouvelle sélection est pour toi !

Des jeux indé centrés sur l’humour

Point’n Click, aventure, action, réflexes, l’humour dans les jeux vidéo peut se décliner à l’infini. C’est particulièrement vrai en multijoueur (je suis d’ailleurs d’avis que les meilleurs jeux en multi sont souvent les moins sérieux), mais le catalogue solo peut également nous réserver quelques perles. J’espère que l’humour des jeux indé que je vais te présenter maintiendra ton moral au beau fixe !


1. Later Alligator

(PC, Mac, Switch – 2019)

Tu aimes les Point’n Click un peu absurdes et pas trop longs ? Alors fonce sur Later Alligator ! Je me suis régalée sur ce jeu, tout simplement. On y rencontre Pat, un jeune crocodile qui te demande de le défendre face à sa famille qui essaie de le tuer. En menant l’enquête, tu vas rencontrer une sacrée panoplie de personnages insolites, drôles et caustiques, explorer différents endroits de New York et tester ton talent sur une vingtaine de mini-jeux.

Il se termine en une poignée d’heures, mais c’est une vraie friandise qui regorge de bonnes idées. Le scénario fonctionne très bien, j’ai adoré les dessins et la musique, on est dans une version loufoque du Parrain tout à fait réussie. Pour le soin apporté aux moindres détails, l’identité visuelle originale et surtout l’humour grinçant omniprésent, je ne peux que t’inviter à tester ce jeu !

À voir aussi : 

The Adventures of Bertram Fiddle (PC, iOS – 2016) : un autre Point’n Click drôle et bien construit, qui s’inspire cette fois de Sherlock Holmes.

Deponia (PC, Mac, PS4, Xbox One, Switch, iOS – 2012) : un classique du genre, qu’on ne présente plus, mais que je recommande quand même !


2. Turnip Boy Commits Tax Evasion

(PC, Mac, Switch – 2021)

Je suis tombée sur ce jeu en cherchant les sorties indé de cette année (hey, le Top 5 des jeux indé de l’année ne va pas s’écrire tout seul !)… Et j’ai totalement succombé à la folie douce de ce titre. Tout est parti du meme « Yoshi commited tax fraud » et le résultat est juste fabuleux. Tu as toujours rêvé d’incarner un navet qui parle ? C’est l’occasion !

Honnêtement, ce jeu, c’est tout ce que j’aime. Des dialogues absurdes, un scénario beaucoup plus fouillé que prévu, des graphismes vraiment mignons, une manipulation léchée… C’est fait avec passion et ça donne la pêche, tout simplement ! Il se finit actuellement en deux ou trois heures, mais une grosse mise à jour a eu lieu dernièrement, et on n’est pas à l’abri de voir encore du contenu additionnel par la suite !

À voir aussi :

Maize (PC, 2016) : ça y est, tu as joué à Turnip Boy et tu t’es pris de passion pour les légumes qui parlent ? Essaie Maize, tu m’en diras des nouvelles.


3. Rhythm Doctor

(PC, Mac – 2021)

Une fois n’est pas coutume, je vais te présenter un jeu qui est encore en accès anticipé. Mais son développement est déjà très avancé, et je trouve qu’il a sa place dans cette sélection ! Le titre t’aura peut-être mis la puce à l’oreille, on est sur un jeu de rythme. Simple en apparence, puisqu’il se joue avec une seule touche, il pourrait bien s’avérer plus corsé que prévu… 

Quel plaisir, et quelle belle démonstration de créativité ! Rhythm Doctor n’est peut-être pas aussi explicitement drôle que les autres jeux de la liste, mais son humour tient dans le côté malin et espiègle de sa construction. Je t’assure que la sournoiserie de ses mécaniques m’a souvent fait rire ! Coloré, dynamique, addictif, c’est un jeu qui a tout pour plaire, et j’ai hâte qu’il sorte dans son intégralité. 


4. WHAT THE GOLF?

(PC, Mac, Switch, iOS – 2019)

Et je termine sur une pépite absurde qui se présente comme « le jeu de golf pour ceux qui détestent le golf ». Seul ou à deux, embarque dans la partie de golf la plus étrange et débile de ta vie ! À chaque niveau sa surprise : tu te retrouves à frapper plein de balles en même temps, contrôler une voiture, éviter des chats, ou même réaliser que le club de golf est la balle.

C’est infiniment drôle, enfantin et assumé, ça se savoure seul ou à deux, les développeurs ont l’air très sympa (si tu ne me crois pas, voici Ivar the Boneless qui joue à WHAT THE GOLF? avec un des fondateurs de Triband), bref, toutes les conditions sont réunies pour passer un excellent moment.


Et voilà, quatre nouveaux jeux à ajouter à ta wishlist (je l’espère) ! Et je réalise que je boucle déjà le quinzième bric-à-brac depuis la création de cette rubrique, ce qui signifie plus de soixante jeux indé présentés (et au moins autant dont j’ai envie de te parler). Le temps file ! Bref, tu connais la chanson, si tu as d’autres jeux indé pleins d’humour à me proposer, je t’attends dans l’espace commentaire. Et dans tous les cas, je t’envoie plein de bonnes ondes pour cette fin d’été !


7 Commentaires »

  1. En vrai y a pas mal de jeux qui misent sur l’humour. Récemment par exemple Goat Simulator a beaucoup fait parler de lui car c’est du grand n’importe quoi ! 🤣

    Sinon y a un jeu indé marrant qui devrait bientôt sortir et qui pourrait te plaire : Guinea Pig Parkour (un jeu de plateforme très joli où tu incarnes un cochon d’inde accro au café…) !

    Les navets qui parlent ça existe déjà dans Plants vs Zombies ^^ Eric te racontera haha

  2. Je ne connais pas tous ses titres. C’est beaucoup Pc et switch. Il y a pas mal de jeux indés intéressant qui sortent en ce moment, en tout genre. J’ai noté quelques uns qui vont sortir, pas forcément de suite mais qui sont intéressant : Sifu, Flynn : son of crimson, Fist : forged in shadow Torch, UFL (un jeu de foot en free to play), Tails of Iron, Nobody saves the world et Hades(mais lui il est plus connu).

      • Ah oui, incarner un chat, en plus il a l’air génial le jeu, joli les décors, très propre. Il donne envie. Je le note pour 2022. Une petite perle je dirais même, ça sent bon. Heureusement que tu le mentionnes, je l’aurais raté. ^^

Laisser un commentaire