Figurez-vous que JSUG a été contacté par un petit studio de jeux vidéo indépendant (et français) : Musta Games. Composé de deux passionnés, il a développé un jeu de gestion de gang disponible en version bêta, Bloody Rules. Vous l’aurez compris, dans ce jeu, ça risque de saigner sévère ! L’originalité de Bloody Rules, c’est que c’est un titre qui rend hommage aux bons vieux jeux sur navigateur qui nous ont permis de nous évader de l’ennui sur notre lieu de travail (à l’époque où, pour avoir le swag, il fallait jouer sur PC). Mais dans cet aperçu de Bloody Rules, nous verrons que Musta Games veut innover.

Bloody Rules : un jeu vidéo sur navigateur très hybride

Bloody Rules, ça se passe donc sur navigateur web. Mais attention, tout est relié à une application smartphone compatible Android et iOS. L’ambition de Musta Games est claire : renouer avec les jeux sur navigateur d’antan tout en proposant un gameplay revu au goût du jour, ce qui se matérialise par la compatibilité avec les derniers smartphones bien sûr, mais aussi un design en 2D des plus réussis, bien que très « clinique ».

test Bloody Rules
Les menus contextuels sont franchement bien fichus.

Il est quasi-certain que Bloody Rules s’inspire de son plus célèbre ancêtre : GTA premier du nom. L’objectif est de monter un squad, de le rendre le plus influent possible et de terrasser les autres gangs. Pour ce faire, on peut recruter des gangsters (attention, être un mafioso c’est pas gratos mon gars, va falloir lâcher de la tune), repérer des garages et en prendre possession, ou bien encore réaliser des missions typiques de tout jeu de gangsters digne de ce nom (dénicher des armes, éliminer des gangs rivaux etc.).

Un jeu de gestion et de stratégie qui se veut communautaire

Mais Bloody Rules demeure avant toute chose un jeu de gestion et de stratégie à mi-chemin entre Les Sims 4, Gangs of London (que j’avais adoré faire à l’époque sur PSP) et bien sûr Grand Theft Auto. Si la composante action/aventure est bien présente, c’est surtout l’aspect stratégique qui prime. Il faut effectivement bien gérer ses déplacements sur la map, lesquels vous coûtent 1 point d’action par mouvement effectué, tout en sachant que leur quantité est limitée dans le temps. Comme pour tout jeu mobile qui se respecte, dans Bloody Rules, les points d’actions ne se débloquent qu’une fois que vous vous reconnectez.

aperçu de Bloody Rules
Je vous l’avais dit qu’il y aurait du sang !

De plus, à l’instar de certains jeux de société tels que le Monopoly, le joueur lance deux dés qui lui permettent non seulement de se déplacer, mais aussi de choisir la/les case(s) qu’il souhaite visiter. Sur sa route, il croisera des mecs pas commodes, des pièges, des armes, des policiers (mais où sont donc passés les gilets jaunes ?) et surtout de l’oseille (oui, je dois bientôt régler ma CFE donc je n’ai que ce mot en tête en ce moment, vive le fric bordel).

Une initiative intéressante et très personnelle

Bien entendu, vos personnages progressent à la longue. Vous pouvez les faire monter de niveau et leur octroyer des sortes de bonus qui les rendent plus puissants. Au début du jeu, vous n’êtes qu’un jeune chef de gang pas très sûr de lui. Côté narration, cela est amené à changer au fil de votre progression. Pour finir, on notera la présence de classes spécifiques : support, tireur et tank, de quoi vous concocter une bonne petite équipe capable de dégommer tout ce qui bouge. Telle est la rude loi de la mafia mon pote ! Si t’es pas capable de te battre, t’es pas fait pour Bloody Rules, point barre !

avis Bloody Rules
Le jeu propose un tutoriel pour bien démarrer. La base !

ON DEMANDE À VOIR…


Bloody Rules est un jeu conçu avec le cœur. Il a l’air long sur la durée, et au vu des nombreux cosmétiques disponibles pour les personnages, il est évident que les deux membres du studio Musta Games ont beaucoup travaillé. Le pari que se sont lancés nos deux Français — qui est de renouer les gameurs avec les jeux sur navigateur —, est très audacieux, et louable. Toutefois, j’ai un peu peur que ce format de jeu ne soit plus dans l’air du temps. Quoi qu’il en soit, Bloody Rules est toujours en phase de développement et ne peut que s’améliorer. À voir à terme, donc !


Eric Lemattre

Élevé sur la planète Delta Orionis ZK-3.0, je suis venu sur Terre pour prêcher la vérité et sauver le genre humain. Susceptible mais costaud, je rends grâce à l’inventeur de la casquette. Oui, ce couvre-chef me va comme un gant !

6 Commentaires »

  1. J’avais été regarder le jeu quand j’ai vu la publication des jeux du mois, mais mon navigateur ne l’accepte pas, mon ordi , je ne suis même pas étonné ^^. C’est pour ça que je ne vois pas les pages sur Utip, et même twitter. Après pourquoi pas, ils peuvent toujours se faire remarquer et se démarquer, vu leur travail et être pris par un petit studio de plusieurs personnes. Il y a toujours de la place pour des personnes qui ont de bonnes idées. J’ai vu qu’il faut s’inscrire par mail et après tu peux jouer à la béta. Créer un gang pour tuer des nains , ça pourrait être sympa ^^

    • Ah oui c’est embêtant ! Demande un bon petit ordinateur portable au papa Noël ! Ça tombe bien, si tu y regardes de plus près, il ressemble à un nain de jardin… obèse !!! N’empêche, qu’est-ce que je rigole avec ces nains moi XD

Laisser un commentaire