Un choix de sujet plutôt curieux pour ce nouveau bric-à-brac, me diras-tu ? Je ne pense pas que tu te sois souvent réveillé le matin en te disant : « Oh tiens, j’aimerais bien me faire un jeu sur le courage aujourd’hui ». Et pourtant, c’est un thème que je trouve très intéressant : le jeu vidéo a cette particularité, par rapport aux autres médias culturels, d’inviter son public à prendre une part active dans le déroulement de l’histoire. Et à ce titre, c’est peut-être le support le plus pertinent pour illustrer le courage et la capacité à surmonter ses peurs, puisque le joueur est forcé d’accompagner son personnage dans ce processus.

Des jeux indé d’aventure qui explorent la notion de courage !

Évidemment, le premier exemple qui me vient en tête est celui des jeux d’horreur, mais si tu traînes régulièrement par ici, tu sais que ce n’est pas mon rayon (pour le coup, je ne suis vraiment pas aussi courageuse que les personnages de ces jeux). Mais les jeux d’aventure sont évidemment un terrain propice à l’exploration de ce type de sujets, et c’est pour ça que je t’ai préparé une sélection de jeux indé d’aventure qui célèbrent le courage. C’est parti !


1. Röki

(PC, Mac, Switch – 2020)

Un jeu très sympathique signé Polygon Treehouse et qui était en lice pour mon Top 5 des jeux indé de 2020. Il explore le folklore scandinave à travers une aventure rythmée par des énigmes et des rencontres avec des créatures de légende. J’ai beaucoup aimé ce titre, tant pour son identité visuelle que pour le scénario, l’atmosphère et cette plongée dans un univers que je connais peu. Mention spéciale à sa durée de vie, inhabituellement longue pour un jeu indé centré sur l’histoire !

Si je le mets en tête de liste de cette sélection, c’est parce que j’ai immédiatement pensé à lui en cherchant des jeux indé d’aventure qui célèbrent le courage. On y incarne une jeune fille, Tove, qui va remuer ciel et terre pour sauver son frère des griffes d’un monstre terrifiant, malgré sa peur et ses doutes. On aborde des thèmes plutôt durs, toujours enrobés de cette magie hypnotique, on s’attache aux personnages, on a envie de les aider, bref je suis très satisfaite de ce jeu et ça annonce de belles choses pour la suite du studio !


2. Raji: An Ancient Epic

(PC, PS4, Xbox One, Switch – 2020)

Impossible de citer Röki sans parler également de Raji: An Ancient Epic. Il fait aussi partie des jeux que j’ai testés au moment d’écrire mon Top 5 des jeux indé de 2020, et les parallèles entre ces deux titres m’ont sauté aux yeux. Dans Raji, on suit également une jeune fille qui tente de sauver son petit frère, et qui sera aidée de ses divinités. Ici, le cadre est évidemment différent puisqu’on plonge au cœur de la culture indienne, mais on retrouve le même type de figure courageuse et prête à tout pour ceux qu’elle aime.

La patte artistique est assez fabuleuse, avec des décors et des plans larges qui restent en mémoire longtemps après la fin du jeu. D’après les retours que j’ai lus, il semblerait que le folklore soit retranscrit de manière fidèle et respectueuse, et c’est peut-être la première fois que je croise ces thèmes dans un jeu indé, donc c’était vraiment chouette à découvrir. J’ai un peu plus de bémols sur le gameplay (parfois fastidieux) et la fin (franchement expédiée), mais ça reste un titre intéressant et qui célèbre, là aussi, le courage !


3. Little Nightmares

(PC, PS4, Xbox One, Switch – 2017)

Il y a quand même un titre angoissant dans cette sélection, et il s’agit du célèbre Little Nightmares, développé par Tarsier Studios et qu’on ne présente plus tant il a fait parler de lui. Je n’avais pas prévu de le tenter (rapport à mon courage infini), mais on me l’a suffisamment encensé pour que la curiosité prenne le dessus. Je suis donc partie explorer cet univers étrange, sombre et plutôt flippant, en compagnie de Six (et d’un certain nombre de créatures indésirables).

Enfonçons des portes ouvertes : j’ai trouvé l’univers fascinant. Il se dévoile progressivement, on a envie d’en savoir toujours plus, et les twists scénaristiques m’ont beaucoup plu. Par contre, j’ai sacrément galéré sur le design et la prise en main, avec cette 2.5D qui m’a donné du fil à retordre pour jauger la profondeur et l’axe de mes sauts, typiquement (mais c’est très personnel). Ma progression n’a donc pas été très fluide, malheureusement, mais c’est un titre qui vaut évidemment la peine d’être testé et qui m’a donné froid dans le dos plus d’une fois ! Tu peux d’ailleurs aller lire le test d’Eric si tu veux un deuxième avis !


4. El Hijo: A Wild West Tale

(PC, PS4, Xbox One, Switch – 2020)

Et je termine avec un sympathique jeu d’infiltration signé Honig Studios, sorti en fin d’année dernière. Si tu aimes les ambiances de western-spaghetti, je t’encourage à y jeter un œil ! Tu y incarnes un enfant déterminé à retrouver sa mère, après que la ferme familiale ait été attaquée par des bandits. Mais aucune violence n’est requise pour arriver à tes fins, il te faudra plutôt te faufiler entre les ennemis, te cacher dans des tonneaux et utiliser des jouets pour faire diversion.

Il peut sembler un peu répétitif à la longue, mais ce jeu a un côté charmant qui m’a beaucoup plu. Là encore, j’ai succombé à la beauté des graphismes et de l’ambiance (on ne se refait pas), et j’ai apprécié certains puzzles plus costauds. Tous les niveaux ne présentent pas le même intérêt cela dit, mais je trouvais qu’il avait sa place dans cette sélection, dans un esprit plus léger et joyeux que les titres précédents et toujours avec cette notion de courage qui pousse ton héros à braver tous les dangers.


Et voilà pour ma sélection de jeux indé d’aventure qui célèbrent le courage. J’ai essayé de varier les genres et les traitements proposés, du plus dramatique au plus léger, et j’ai encore beaucoup de titres en tête qui auraient évidemment pu entrer dans cette liste, puisque c’est un sujet central dans les récits d’aventure. Peut-être qu’un jour, je serai suffisamment courageuse moi-même pour me lancer dans des jeux plus horrifiques, mais en attendant, si tu as des suggestions pour moi, je les prends volontiers !


10 Commentaires »

  1. Roki, Raji, tu les avais déjà mentionné et je les ai vu quand je regarde ce qu’il y a comme jeu indé en promo chaque mois. Ces deux là je les prendrai aussi, et je vais prendre aussi Hob.

    Little nightmares, j’ai pris le 2, le premier je l’avais remporté sur JSUG. Il ne fait pas peur du tout, tu n’as rien à craindre, ce n’est pas du silent hill et cie. C’est surtout les décors qui sont super bien fait dans ce jeu. Le second volet décliné en 5 chapitres, les deux premiers sont moyens niveau fun et le 3 suivi du chapitre 4 rattrapent le jeu, il n’est pas trop long 5 heures tu verras les décors ne sont pas assez exploité et le personnage est trop mou, d’où imprécis par moment surtout dans les sauts….mais bon rien de grave le jeu est vraiment bon. et Roki il dure combien de temps alors ?

    Ici j’ai pris inside il était à 4 euros mais je ne l’ai pas encore commencé. Regardes sur le play at home, quelques jeux indés, Abzu, unter the gungeon. Maintenant je suis sur street of rage 4 ^^

    Et j’attends avec impatience alex kidd in miracle world dx ^^

    • Ah yes, tu me diras ce que tu en as pensé quand tu les prendras ! 🙂

      Bon, si tu me dis que le 2 est quand même bien malgré ces bémols, je vais peut-être me le prendre, j’hésitais encore ! Ahh Inside est très cool aussi !

  2. Salut Coline ! Je pense que la notion de courage est omniprésente dans quasiment tous les jeux vidéo si tu regardes bien.

    Mais concernant les jeux indé Little Nightmares est bien sûr un très bon choix, surtout quand il s’agit d’affronter ses peurs. Sinon il y a les jeux Amnesia ainsi que Slender the eight pages (des jeux de survie essentiellement).

    Sinon je te conseille Apotheon que j’ai découvert grâce à Eric (un magnifique jeu de plateforme avec des combats dynamiques ; un gars qui combat les dieux de l’Olympe tout seul il en faut du courage 😂) !

    • Alors oui, je pense qu’il y en a dans un paquet de jeux, pour autant qu’ils soient narratifs hahah (la fille pénible).

      Ne compte pas sur moi pour tenter Amnesia, malgré tout le bien que j’entends sur ce jeu ! x)

      Oh chouette, je vais jeter un oeil à Apotheon alors ! 😀

  3. Tous les jeux que tu présentes sont super chouettes ! Je me laisserais bien tenter par Röki (repéré il y a un moment déjà), qui a l’air juste adorable et merveilleux à découvrir de par son histoire et sa mythologie, comme Raji d’ailleurs : ce sont des légendes, des civilisations qu’on connaît trop peu. Les deux ont l’air de petites merveilles et je les testerais bien. El hijo me tente moins, mais il a aussi le mérite de proposer un univers totalement dépaysant. D’ailleurs, les jeux que tu as choisis mettent tous en scène un enfant qui affronte le monde et ses peurs, et c’est sans doute le plus significatif dans ces histoires qui demandent du courage ! J’ai adoré les deux Little Nightmares, à l’atmosphère et aux décors délicieusement angoissants. Dans ces jeux où le courage est au centre, je dirais aussi Brothers : A tale of two sons, c’est vraiment la thématique… et en plus décalé, Burly men at sea, où les héros sont des hommes, mais tellement empêtrés dans des mésaventures maritimes ! et qui ne sont pas forcément bien courageux non plus de base. C’est une chouette thématique !

    • Röki est vraiment très chouette, je te le conseille ! Raji est un peu plus fastidieux par moments, mais les graphismes sont assez dingues. Oui, j’ai effectivement constaté que j’avais choisi des enfants à chaque fois mais je n’arrivais pas à faire un thème qui marche bien à base de “jeux indé avec des enfants qui font preuve de courage” haha c’était quand même très spécifique. Brothers marcherait très bien pour cette sélection aussi évidemment ! Ooh c’est vrai que Burly men at sea a sa place aussi 🙂 Merci pour ce retour !

  4. La célébration du courage est une accroche originale et intéressante. Et puis forcément, quand on parle de Little Nightmares, je suis aux anges. Je ne connaissais pas les autres jeux, mais comme de coutume, ce sont de très belles découvertes. Raji donne envie car il permettrait de découvrir la culture indienne. Si tu fais un autre top, dans ce domaine, d’ailleurs, ce serait intéressant ! Au plaisir

Laisser un commentaire