Mes chers ouistitis (on dirait que je viens de vous trouver un petit nom génial !), aujourd’hui, on va essayer de déterrer certains des souvenirs musicaux enfouis dans mon subconscient. Je ne sais pas si cette phrase veut dire grand chose mais on va faire avec. Bref, comment m’imagineriez-vous il y a disons sept ans en arrière ? Et si je vous disais que je portais des Vans, un slim  légèrement troué, un pull à capuche et un bonnet qui m’arrivait jusqu’aux sourcils ? Planche à la main, je m’amusais aussi à faire du skate avec mes copains et copines de l’école ! Les choses ont pas mal changé depuis et je vous avoue que quand je regarde ma garde-robe actuelle, il m’arrive d’être étonnée de ce changement radical de personnalité et de goûts vestimentaires. Mais quelque part dans mon coeur de rebelle, il y a toujours cette petite rideuse du dimanche qui se rétamait la gueule toutes les cinq minutes juste parce qu’elle voulait faire aussi bien que les garçons… Bref, j’ai comme une forte envie de vous parler de Shaun White Snowboarding, un jeu qui m’a profondément marqué, notamment grâce à sa musique, que j’écoute toujours aujourd’hui d’ailleurs !

Mais c’est quoi le rapport entre le skate, le snow et la musique ?

Ben justement, y’en a pas ! C’est une chronique musicale, alors j’ai le droit d’écrire ce que j’ai envie, c’est compris ? En tant que skateuse, je n’ai pas attendu longtemps avant de me mettre au snow, bien que les sensations de glisse soient très différentes entre ces deux disciplines. J’ai eu la chance d’avoir un papa et une maman qui nous amenaient au ski tous les hivers ma soeur et moi, donc ça aide. Quand vint le jour de la sortie de Shaun White Snowboarding sur Xbox 360, je me suis littéralement précipitée pour l’acheter ! J’ai adoré la liberté offerte par le jeu d’Ubisoft, surtout qu’on pouvait rider tranquillement dans quatre environnements différents. C’était une sorte de révolution à l’époque !

Je me souviendrai aussi toujours de ma rencontre virtuelle avec le grand Shaun White. Le médaillé d’or olympique m’avait enseigné toutes ses techniques les plus incroyables. J’ai ainsi pu quitter Park City pour partir à la rencontre des jolies bosses et falaises neigeuses d’Alaska, d’Europe et même du Japon ! Et puis cerise sur le gâteau, j’ai fini par me rendre compte que Shaun avait les mêmes goûts que moi en matière de musique. Moi j’aime le rock baby ! En plus, je trouve que chaque piste allait super bien avec l’ensemble du jeu, qui se voulait avant toute chose décontracté et pas prise de tête.

Shaun White Snowboarding : un jeu pour les adeptes de rock

Bon, alors c’est sûr que quand tu écoutes l’album musical de Shaun White Snowboarding, tu te dis qu’il y a peu de place pour le rap ou le R’n’B. En fait, ce sont les adeptes de rock qui en ont eu pour leur argent, et moi ça m’a bien arrangé, forcément ! Mes morceaux préférés sont Alive & Amplified de The Mooney Suzuki (quel groupe exceptionnel franchement !), Control de Metro Station, Reason Is Treason de Kasabian et The Fashion (Do or Die) d’illScarlett. On est dans du rock assez soft, rien de bien explosif à quelques exceptions près, même si cette tracklist pourrait sans problème postuler pour un Guitare Hero ou un Rock Band. Voilà mes p’tits ouistitis, c’est tout pour aujourd’hui mais j’ai hâte de vous retrouver très bientôt pour un nouvel article palpitant !


Joanne Salaun

Sportive quand je suis motivée, fanatique de Leonardo DiCaprio, fashionista mais pas trop car ça fait quand même mal au porte-monnaie, j’ai le bonheur d’être rédactrice pour Je suis un gameur.com et j’en suis vraiment très fière. Mince, j’ai oublié de dire « parce que je le vaux bien » !

12 Commentaires »

  1. Hello !
    Autant j’ai adoré la bande son et la direction artistique du jeu (ces paysages à tomber par terre !) autant je n’ai jamais réussi à m’approprier son gameplay… (SSX for ever)

    Si ce n’est pas déjà connu, je me permettrai de te conseiller les films The Art of Flight et sa suite The Fourth Phase (qui sortira début Octobre) qui comportent une bande son de malade, et rappelle les bons souvenirs de ce type de jeu en attendant STEEP

    😉

    • Hey salut ! Ah oui ? Je ne me rappelle pas avoir eu du mal à m’approprier le gameplay du jeu… Ou peut-être au début, mais c’est normal il faut un temps d’adaptation ! Steep je ne sais pas trop je t’avouerai. Sur les images qu’on a vu je le trouve pas spécialement beau, et puis je trouve aussi qu’il a pas l’air d’avoir d’identité visuelle, contrairement à Shaun White Snowboarding justement… Mais bon si on arrive à choper une version éditeur je me priverai pas hein hi hi ! Jamais entendu parler de ces films mais tu sais quoi je vais mater The Art of Flight dès ce soir car ta présentation fait grave envie ! Merci 😉

  2. Je ne joue pas à ce genre de jeu mais en écoutant les morceaux utilisés pour le jeu tu viens de partager je vois qu’il y a Dashboard de Modest Mouse, soit un de mes groupes préférés ! Donc les personnes qui ont choisi les morceaux ont très bon gout haha (cette modestie je sais !) XD !

  3. Hoooow mais noooon ??? haha je rigole je n’aime pas ce genre de jeux , j’ai beaucoup jouer a ça avec des amis en soirée ou simplement pour rester a la page quand je travail chez micromania mais …. Hors de ça je trouve que c’est un peu comme les jeux de sport ! ? merci pour cet article tôut de même ça fait retourner un peu dans le passée ! Haha bisous ?

Laisser un commentaire