Chaque mois, dans La Parole aux Lecteurs, nous permettons à l’un de nos lecteurs fidèles de s’exprimer au sujet du jeu vidéo. Cela est aussi un moyen d’apprendre à mieux le connaître et d’aborder des sujets qui sortent un petit peu des sentiers battus. Ce mois-ci, nous donnons la parole à Alex, un lecteur qui est important pour nous de par sa loyauté. Et il se trouve qu’il a plein de choses à nous dire !

BONJOUR ALEX ! PARLE-NOUS UN PETIT PEU DE TOI.

Je suis Clermontois mais je vis à côté de Grenoble depuis trois ans. J’ai la chance d’être dans un très beau cadre de vie, où je peux pratiquer une de mes passions : le VTT (descente et enduro). Je suis papa d’une petite fille de 2 ans, j’adore la photo, je suis fan de l’univers photographique de Joël Robison, Ted Craig, Julie de Waroquier, Vincent Bourilhon… mais j’ai beaucoup moins de temps de pratiquer depuis que ma fille est là. J’ai 33 ans, il paraît que j’en fait moins… Je ne sais pas si c’est physiquement ou mentalement ! 

Je joue aux jeux vidéo depuis que j’ai eu une GameBoy Frigo (et encore je ne compte pas les jeux électroniques Tiger), et qu’un des mes voisins avait eu de son côté la NES. Je n’ai jamais vraiment décroché du JV mais j’ai eu une période où je n’ai plus joué du tout. Après la GameBoy est arrivée la Master System, la MégaDrive. Puis je suis passé sur PC avec ma licence adorée Tomb Raider. Étrangement, c’est le PC qui m’a détourné de la pratique du JV, puisque j’ai fait des études d’informatique et lors de mes études supérieures, après une journée de cours, je n’avais plus aucune envie de jouer. C’est durant cette période que je suis passé côté création, en étudiant sur différents logiciels tel que 3DSMAx, en apprenant à programmer un petit moteur 3D… Par la suite, voyant qu’il était assez difficile de trouver un emploi dans les JV je me suis réorienté dans l’informatique d’entreprise mais là encore ce choix m’a permis de signer chez le premier site web européen de Casual Gaming de l’époque. Je ne travaillais pas directement sur les jeux mais je me suis à nouveau retrouvé dans cet univers. 

Alex (ici à droite) aime exercer l’une de ses passions, le VTT, aux Deux Alpes !

Peu de temps après, j’ai recommencé à jouer sur console avec la PSP, mon meilleur pote est passé chez moi et m’a montré Patapon et j’ai tout de suite accroché à cette console portable. Puis est arrivée la Vita, la 3DS XL et la PS4.  J’ai gardé toutes mes consoles hormis ma MasterSystem et une quinzaine de jeu que j’ai vendu à l’époque pour m’acheter Toy Story sur Megadrive… Une belle arnaque du magasin de jeux vidéo ! En résumé même si je ne suis pas un très gros joueur et que je suis passé à côté de certains monuments du JV (Pokémon, BioShock, FF…), je n’ai pas décroché et j’ai toujours eu un lien avec le JV que ce soit en tant que joueur ou acteur. J’ai toujours cherché (et je continue) à découvrir des licences, éditeurs connus ou non mais qui font des jeux qui me font rêver, décrocher de la réalité le temps d’une partie. C’est ça pour moi le jeu vidéo, ressentir des émotions, m’évader de mon quotidien. 

COMMENT DÉCRIRAIS-TU LES JEUX VIDÉO À NOTRE ÉPOQUE ?

Je dirais que les jeux vidéo ressemblent de plus en plus à la musique et au cinéma. Il y a de plus en plus de réchauffé, de dématérialisation, on voit aussi arriver le streamComme dans beaucoup de choses aujourd’hui l’argent est de plus en plus présent, il faut donc plaire au plus grand nombre en sortant chaque année un CoD, un FIFA… Ce sont ces licences qui font le plus de bruit dans les médias de masse, même si pour moi elles ne sont pas des références, de par leur buzz elles sont l’image du JV pour la majorité. Est-ce une bonne image ? Je ne pense pas que ce soit toujours le cas. En fait, je dirais que le JV ressemble à notre société :

  • Égoïste, avec la majorité des jeux qui se jouent seul devant la TV, merci à Nintendo de continuer à faire des jeux multijoueur en local.
  • Consommation, avec des jeux vendus incomplets pour lesquels il faut rajouter de l’argent encore et encore : les fameux DLC. Il y a aussi le côté collection, pas celui du passionné qui se fait plaisir mais celui où les gens entassent des jeux sur des étagères et ne prennent pas le temps de jouer ou de savoir si le jeu est bien : Il est rare, donc je le veux chez moi.
  • Nostalgique, avec le retour du retro-gaming avec des ré-éditions (je rêve de voir revenir certaines licences comme Destruction Derby, Theme Hospital..) ou des prix de folie pour des anciens jeux/consoles.
  • Branché, aujourd’hui c’est cool de jouer, de plus en plus de monde s’y met. Au lycée mes potes et moi on passait pour des losers en trafiquant nos PC, il valait mieux tuner son scooter pour ne pas être mis de côté, aujourd’hui c’est fun, que ce soit sur console, PC ou smartphone il n’y a plus rien de honteux.

Plus globalement, en discutant avec les gens qui jouent on arrive à savoir un peu leur style de vie ou leurs goûts comme avec la musique ou le ciné. On peut plus ou moins connaître la façon dont ils s’informent, est-ce qu’ils se limitent aux jeux qui font du buzz ou alors ils cherchent le jeu qui va leur plaire ? Ce n’est pas péjoratif car je n’aime pas mettre les gens dans des cases, mais lorsque tu discutes avec des personnes tu vois vite si elles cherchent le jeu indé original, ou alors le gros AAA, ou ceux qui cherchent avant tout le plaisir, la découverte et c’est un peu pareil avec la musique et le ciné. 

TU ES UN JEUNE PAPA. TROUVES-TU ENCORE LE TEMPS DE JOUER ?

C’est un peu paradoxal mais c’est grâce à ma fille que j’ai le temps de jouer. En effet lorsqu’elle est à la sieste, il faut bien la garder, le soir elle se couche tôt et du coup forcément on ne sort pas. Donc grâce à elle je me suis remis aux JV sur console de salon. Je n’ai pas voulu me monter un PC car le gros avantage de la console c’est l’utilisation clef en mains. Et puis je ne dépasse pas plus de 2 heures en temps de jeu consécutif ; au bout d’un moment je sature.

SI TU AVAIS UN CONSEIL À DONNER AUX PAPAS GAMEURS, LEQUEL CE SERAIT ?

Les premiers mois c’est pratiquement impossible car le moindre temps libre sert à se reposer, c’est à dire dormir ! Je pense aussi qu’il faut être très exigeant sur le choix des jeux, je passe certainement à côté de quelques pépites mais il faut sélectionner les jeux car le temps est très précieux.

SI JE TE DEMANDE : « POURQUOI JE SUIS UN GAMEUR.COM ? ». TU RÉPONDS QUOI ?

PARCE QUE !!!! Parce que JSUG est indépendant. Parce que JSUG est objectif. Parce que JSUG est fait par et pour des passionnés du JV. Parce que l’ambiance est bonne. Parce qu’on peut gagner des cadeaux !

TU AS DÉJÀ GAGNÉ DEUX FOIS À NOS JEUX CONCOURS. MORALITÉ ?

J’ai gagné deux fois dans ma vie à un concours et c’est sur JSUG, donc moralité sans JSUG je n’aurais jamais gagné de ma vie à un concours… Seules les personnes fidèles sont récompensées lors des concours, moralité, soyez fidèles à JSUG !


Je suis un gameur.com

Je suis un gameur.com, c’est un blog indépendant sur le jeu vidéo. Créé par un vrai passionné, il retrace l’actualité majeure de la scène vidéoludique et passe en revue les derniers jeux. Longue vie au jeu vidéo!

15 Commentaires »

  1. Merci Alex pour cette interview que tu m’as accordée. Comme pour Stéphane la dernière fois, j’ai adoré cet exercice. Je me suis aussi rendu compte que tu es un lecteur et gameur intelligent, ouvert d’esprit et ça c’est toujours très plaisant ! En plus, tu es un passionné de photo toi aussi, je vois que nous avons beaucoup de points en commun (non, je ne vais pas te faire la pub de mon blog photo LOL). Saches que nous sommes très fiers d’avoir des lecteurs comme toi ! Vive le JV intelligent !

  2. Je suis totalement d’accord avec toi Alex sur l’industrie actuelle du jeu vidéo. D’ailleurs je ne joue pas à Fifa, ni Call of Duty (arrêté au Modern Warfare 2), et je cherche les petits jeux et les jeux de niche.

  3. Ah oui là c’est le cadre archi idéale, avec les montagnes, là pour faire du vtt, y a de quoi faire.
    C’est sûr destruction derby(acheter day one(il est loin ce temps là où on se précipitait sur un jeu), j’ai les deux épisodes, le deuxième était déjà moins bien, le premier avec les voitures ratatinées en cube. C’est vrai qu’avant je ne jouais jamais seul sur ma console, même mon Amiga, on était pratiquement tout le temps à deux. Même résident evil sur Playstation, chacun faisait une partie du jeu et on se passait la manette et c’est là que sont les souvenirs, de jouer ensemble côte à côte, que chacun derrière son écran. D’un autre côté une personne malade, handicapée ça leur permet de pouvoir partager quelque chose alors qu’avant ils ne pouvaient pas. La dernière pépite que j’ai vraiment accrochée, c’est sur Playstation 3, comme je l’avais déjà nommé Puppeter, un conte de marionnette style théâtre pour petit et grand. Le jeu est vraiment super géniale ou aussi modnation racer, qui a réussi à faire du Mario Kart tout en le mettant à leur sauce. En 2018, on devrait avoir un jeu de tennis normalement, en espérant qu’il soit bon, parce que ça fait longtemps.
    Oui on est deux, je n’ai jamais gagné à un jeu concours et pourtant j’en ai fait pas mal, mes premiers lots c’est ici. Bah j’ai faits 3 concours cette semaine 2 pour gagner 2 fois plus de 70 BD et une ps4, mais je ne sais pas pourquoi je sens que je ne vais rien remporter, mon intuition masculine ^^ .Mon chat adore la neige qui tombe sur le blog, d’ailleurs je ne vois plus rien, il est devant l’écran, en admiration ^^
    Alex, automatiquement cela me fait penser à alex kidd ^^

    • Et oui les jeux solo à plusieurs sur la même console, toute une époque. Le nombre de jeux que j’ai fait comme ça, les Tomb Raider et Little Big Adventure 2 (tiens en voilà une licence que j’aimerais revoir) avec mon frère.
      Les 2 derniers jeux auxquels j’ai vraiment accroché sont Firewatch et Soldats inconnus : Mémoires de la grande guerre. Et un AAA type HZD, c’est magnifique, c’est top, pas de défaut, mais… mais… ya pas le petit truc qui fait qu’on en souvient longtemps. Firewatch c’est sur je m’en rappellerai longtemps de ce jeux !
      alex kidd ! je l’avais sur MasterSystem, le jeu qui était intégré à la console, il fallait l’allumer sans mettre de cartouche, j’étais pas bien grand et j’ai eu du mal à avancer dans ce jeu.

  4. Super interview donc cette photo c’est juste avant ton accident c’est ça (je crois me rappeler que tu nous en avais parlé Alex) ? Sinon je suis totalement d’accord avec ta vision du jeu vidéo c’est tellement devenu un produit de masse que ça s’adresse quasiment à tous les types de joueurs (les moutons, les collectionneurs, les passionnés etc). Sinon c’est cool je trouve ça bien le rapport que tu as avec le JV tout en étant papa. Souvent les papas ont un discours très… comment dire… ché pas… dramatique. Tu nous prouves le contraire donc c’est rassurant ! Les gars j’imagine que c’est moi le prochain lecteur que vous allez interviewer ? ^^

    • Effectivement c’est juste avant ma chute. Faut voir le bon côté, j’ai pu me faire Firewatch.
      Le rapport papa/JV est celui que j’ai… toute le monde n’a pas le même, j’ai toujours aimé le JV mais je n’ai jamais été un “hardcore gamer”. Par exemple là, ça fait 2 semaines que la PS4 est éteinte… c’est pour ça que je choisi bien mes jeux pour ne pas me retrouver avec des jeux supers longs, je te raconte pas le temps qu’il m’a fallu pour faire HZD.

    • Tout à fait soldat inconnu je l’ai fait. Firewatch il est prévu aussi, bien que je me ferai avant horizon zero down avec son dlc dans la même boite, comme resident evil 7 ^^. Avec Noel et les soldes en janvier, les prix vont baisser ^^
      Exact alex kidd était intégré, C’était un copain qui avait cette console-là. Mais bon console qui ne tombait pas en panne. ^^

Laisser un commentaire