Évidemment, je passe pas mal de temps à jouer en ce moment, et je cherche des occasions de passer du temps avec des amis ou en famille malgré la distance. J’ai donc une petite sélection de jeux indé multijoueurs qui m’ont permis de jouer, réfléchir, rire et me divertir avec des gens formidables depuis le début du mois, et si tu es dans le même état d’esprit que moi, il est bien possible que tu y trouves ton compte aussi !

Des jeux indé multijoueurs savoureux et pour tous les goûts !

Ces quatre jeux indé multijoueurs sont de styles variés mais tapent tout droit dans mes catégories préférées. En effet, on a de l’aventure, du jeu de société, du party-game, de la réflexion, de chouettes graphismes et des gameplays parfois très innovants, bref, si tu as l’habitude de suivre mes recommandations tu devrais trouver tes repères, et si j’arrive à te faire découvrir de nouveaux titres, ma mission sera réussie !


1. Mad Experiments: Escape Room

(PC, Mac – 2020)

Je me plains régulièrement de l’absence d’escape games en multijoueur sur PC (à part l’excellente licence des We Were Here que j’ai mis dans mon Top 5 de 2019). Pourtant, le format est idéal (et la version physique est d’ailleurs tirée d’un jeu vidéo à la base) et ce serait parfait pour passer une chouette heure en famille ou entre potes. Et ça tombe bien, puisque JSUG a été contacté par PlayTogether Studio à l’occasion de la sortie de Mad Experiments: Escape Room, et j’ai donc reçu plusieurs clés pour pouvoir le tester en multi. Un grand merci à eux !

Pour l’instant, une salle est disponible, et la prochaine devrait arriver en juin dans un DLC gratuit. Les parties peuvent héberger jusqu’à six joueurs, j’ai tenté une version à trois et on a réussi à sortir en un peu plus de trois quarts d’heure. On retrouve les codes classiques des escape rooms, mais aussi des énigmes un peu plus déroutantes puisque libérées des contraintes physiques (ce qui est très chouette). Il existe aussi une version sans chrono pour ceux qui préfèrent ne pas se stresser, et j’ai vraiment hâte de voir arriver la prochaine salle pour me confronter à nouveau à ce savant fou !


2. Mysterium

(PC, Mobile 2017)

Tu connais peut-être déjà la version physique du Mysterium, un jeu de cartes en coop qui me plaît énormément. C’est un jeu de déduction qui repose un peu sur le même principe que le Dixit, mais avec un scénario en plus : un groupe de médiums se retrouve pour essayer d’élucider un meurtre. Seul problème, le fantôme ne peut communiquer avec eux qu’à travers des cartes oniriques et peu précises. Associations d’idées, formes, couleurs, symboliques, toutes les interprétations sont possibles pour autant qu’on arrive à rejoindre la logique du fantôme.

Que tu y joues déjà en plateau ou non, l’adaptation vidéoludique de Mysterium peut tout à fait te convenir. On peut rejoindre la partie depuis un ordinateur, une tablette ou un smartphone, le gameplay est facile à prendre en main, chaque partie est différente et on peut même acheter des extensions pour varier le contenu des cartes. De mon côté, j’y joue tous les dimanches en famille et c’est un allié précieux de ce confinement !


3. For the King

(PC, Mac, Switch, PS4, Xbox One 2017)

J’ai joué pendant quasiment un an à Divinity: Original Sin II avec une bande de joyeux lurons (à raison d’une fois par semaine, tous les mardis soirs pour être exacte), et on était un peu tristes d’arriver au bout de cette folle aventure. Alors quand on a repéré For the King, j’ai endossé une nouvelle fois mon costume de barbare et empoigné mon marteau, bien décidée à en découdre avec tous ceux qui oseraient croiser ma route !

Autant que tu le saches directement, For the King est très punitif. On peut aller jusqu’à trois joueurs, et si tout le monde meurt, on recommence à zéro ! Malgré toute la frustration que ça peut engendrer, je dois dire que je le trouve jusqu’ici vraiment chouette. Très peu de consignes et d’aides, beaucoup d’éléments sur la carte, le mieux est de tester tout ce qu’on trouve, mourir allègrement et recommencer un peu plus sage qu’avant. Si tu aimes les combats au tour par tour et que tu as beaucoup de temps à tuer, ça vaut le coup de tenter !


4. Biped

(PC, Switch, PS4 2020)

Et je termine avec Biped, de chez Next Studios (dont je t’ai déjà présenté le très intrigant Unheard), un joli coup de cœur qui m’a offert de sacrés fous rires et que j’ai eu la chance de découvrir avec notre Pierre-Yves préféré (JSUG est une grande famille, tout ça tout ça). Le principe est simple, on incarne deux petits robots à deux pattes à travers des niveaux aux mécaniques très variées. L’astuce, c’est qu’on contrôle chacune des pattes de manière indépendante (le mieux étant de jouer à la manette, avec un joystick par patte). Se déplacer est un premier challenge, alors imagine lorsqu’on doit toucher uniquement les plateformes de notre couleur, ou tenir en équilibre sur des planches, ou escalader des falaises en étant attachés l’un à l’autre… Les niveaux sont excellents, la direction artistique aussi, Pypy et moi on a beaucoup rigolé et je ne peux que te le recommander chaudement !

“Quand Coline m’a demandé de tester un jeu avec elle, je l’ai immédiatement soupçonnée de vouloir me nuire d’une manière ou d’une autre. Et… ben j’avais raison. Biped est un petit jeu pour les gens qui aiment souffrir. Comme dans un Octodad, le fun du jeu vient du fait que le personnage est difficile à contrôler (j’avais mal aux abdos à force de rire). Même une tâche aussi simple que marcher demande de la concentration et de la coordination, alors comme l’a dit Coline, une fois qu’il faut s’accorder, ça devient sportif ! Coline et moi étions en totale symbiose, comme si nos esprits ne formaient qu’une seule entité transcendant l’espace et le temps. En dépit de la distance entre la Belgique et la Suisse, notre harmonie était parfaite : notre nullité était complètement partagée. Nous étions souvent pitoyables, mais nous étions pitoyables ensemble, et ça c’est beau.”

L’avis de Pierre-Yves


Et voilà, j’arrive au bout de ma sélection de jeux indé multijoueurs qui m’occupent bien en ce moment. Ce n’est qu’une petite liste non exhaustive et j’ai aussi passé de chouettes soirées à faire du Pictionary à la souris sur Skribbl.io, ou encore du Petit Bac avec des catégories stupides (et clairement, j’ai invité des gens sur mon île dans Animal Crossing, n’ayons pas peur de le dire), bref les occasions de se retrouver en ligne ne manquent pas et je crois qu’on peut s’estimer chanceux pour ça ! J’ai encore d’autres jeux dans mon collimateur, le prochain sur la liste sera certainement Unrailed (tiens, un jeu vidéo suisse pour une fois !), et si tu as d’autres idées je suis évidemment friande de recommandations !


Coline Métrailler

Scientifique dans l’âme et lectrice compulsive, les jeux vidéo forment un excellent moyen de combiner mes différentes passions. J’achète tous les jeux qui contiennent des animaux mignons, des meurtres mystérieux ou des bruitages à la bouche… J’espère que tu gères les grands écarts !

12 Commentaires »

  1. Je retiens Biped…c’est comme Grow Home, là c’était un petit robot désarticulé et on devait remonter jusqu’à son vaisseau(pas si évident au début), et la suite qui est Grow Up, et ce sont de beaux petits(pas si petits) jeux. J’ai mis du temps pour le terminer.

    Un beau jeu que Mijo citait en vidéo c’est Rime, il vaut vraiment la peine, c’est un petit jeu genre “ico”10 heures pour le platiner ou 5 heures sans.

    Et pour l’instant je commence la série des “Trine”, qui était en promo le mois passé …20euros pour les 4, je n’ai pas hésité et ce que j’aime le plus c’est la voix du narrateur, il berce vraiment l’histoire, sans lui le jeu perd 50% de sa qualité ^^ et on sait y joué à 3 comme en solo, le gameplay et les personnages sont très fluides, c’est vraiment une qualité de ce jeu.

    Tu peux m’envoyer des chocolats et des biscuits , moi j’aime bien Miam ^^ c’est Suisse Milka, de la pâte à tartiner aussi si tu veux mdr ^^

  2. For the King faut absolument que je le teste surtout qu’il a été offert par Epic sur leur store il y a peu !

    J’ai suivi de loin vos aventures avec PY via Steam, j’aurai du demander à regarder pour voir ça en direct !

    Je suis Herdez sur steam et je suis prêt à jouer si jamais vous avez des bons plans !

  3. Sympa cette sélection ! Même avec le petit bac en ligne y a moyen de bien se marrer… !

    En ce moment pour les gens intéressés de jeux indés sur support physique, il y a Beholder en version PS4 et Switch chez Base à un super prix.

    Tu avais fais un test du 2 je crois ? L’édition dont je parle est la complete edition je ne sais pas si cela veut dire que c’est le 1 et 2…

    • Clairement, avec les catégories que tu peux créer toi-même ça devient vite très drôle !

      Oh c’est super ça ! J’ai été vérifier, ça ne prend que le premier Beholder mais avec l’OST et de chouettes cadeaux.

      J’avais écrit un test pour le 2, mais j’ai beaucoup aimé les deux opus !

  4. Encore un super article Coline tu nous régales ! ? Pour ma part c’est la version jeu vidéo de Mysterium qui m’intrigue ! Tu aurais du nous sortir cet article au début du confinement ! ? J’espère que tout se passe bien chez nos voisins suisses ! La bise à Pypy également !

    • Hahah mais oui, j’ai regretté de le sortir aussi tard, mais j’aurais pas eu grand chose à mettre dedans au début 😀 C’est bête hein, faut qu’on reparte pour 2 mois 😉

      Oui, j’aimais déjà beaucoup la version physique, et je suis bien convaincue par cette adaptation ! En plus on prend moins de temps à tout mettre en place et trier les cartes haha

      Yes, pour l’instant on peut pas se plaindre par chez nous, j’espère que ça va aussi chez toi ! Et je transmets au belge 😀

  5. Merci pour cette présentation Coline ! Je retiens Biped, vu que je ne joue quasiment que sur PS4… c’est vrai que je regrettais qu’il y ait si peu de jeux multijoueurs en ligne sur cette console, une fois éliminé les jeux de sport et de combat ! J’ai déjà vu ce principe de jeu avec Heave Ho, c’est vrai qu’on est souvent pitoyables avec ce mécanisme de jeu, mais avec beaucoup, beaucoup de patience, on finit par y arriver !

    • Oh là là pardon de répondre aussi tard, je perds le fil !

      Tiens, je ne connaissais pas Heave Ho mais ça a l’air très sympa, faudra que j’essaie ! 🙂 Et c’est vrai que le catalogue un peu plus “casu” ou coop de la PS4 n’a pas l’air gigantesque… Mais tu me diras ce que tu penses de Biped !

Laisser un commentaire