Nouvelle année, nouveau bric-à-brac, et ça tombe bien parce qu’avec le marathon que je me suis envoyée en décembre pour te pondre mon top 5 des jeux indé de l’année, j’ai beaucoup trop de titres en stock à te présenter. Et puisqu’on est en hiver, ambiance gros plaid, nuit beaucoup trop tôt et hibernation prolongée, je me suis dit que ce serait sympa de parler de quelques jeux indé tout doux, réconfortants et apaisants.

Des jeux indé tout doux et réconfortants !

Comme beaucoup de joueurs et de joueuses, j’ai mes phases : parfois je me tourne vers des jeux nerveux, ou qui demandent de se remuer les méninges, et d’autres fois j’ai simplement envie de me vider la tête et de passer quelques heures dans un univers coloré et accueillant. Et je dois dire que depuis le début de l’année, je suis dans cet état : encore un peu fatiguée du rythme de décembre, à moitié en stase permanente à cause de l’hiver et suffisamment occupée au boulot pour vouloir poser mon cerveau dans un coin en rentrant à la maison. Ça tombe bien, le catalogue indé n’est jamais à court de ressources et je vais donc te proposer quatre titres calmes et douillets qui éveilleront peut-être ta curiosité !


1. Abzû

(PC, PS4, Xbox One, Xbox Series, Switch – 2016)

On commence avec un jeu que tu connais peut-être : Abzû, conçu par le directeur créatif de Journey et Flower et développé par Giant Squid (qui a également sorti The Pathless). Ce titre a beaucoup fait parler de lui, et je comprends tout à fait pourquoi ! Il nous propose une exploration des fonds marins à travers différents tableaux hypnotiques et enchanteurs. Quelques énigmes te permettent de passer d’une ambiance à l’autre, mais la difficulté est très modérée : le but, c’est surtout d’en prendre plein les yeux et les oreilles, et Abzû fait ça très bien.

De mon côté, je l’ai fini en moins de deux heures. Mais puisqu’il s’agit surtout de s’imprégner de cette atmosphère sous-marine, je dirais qu’on peut y rejouer plusieurs fois sans se lasser, pour peu qu’on s’amuse à explorer les moindres recoins du paysage. Si comme moi, les fonds marins, les épaves figées dans le temps et les bancs de poissons colorés te fascinent, je t’invite vraiment à tenter le coup !


2. Lake

(PC, Xbox One, Xbox Series – 2021)

Lake, c’est un jeu qui m’a pris par surprise, parce que je n’étais vraiment pas certaine qu’il me plairait. Il s’agit d’un jeu narratif dans lequel tu incarnes Meredith, qui retourne dans son village d’enfance pour remplacer son père dans son travail de facteur. Le séjour est censé durer deux semaines, mais elle est en pleine remise en question de ses choix de vie, et les vacances pourraient bien se prolonger. Le jeu propose donc deux mécaniques principales : les échanges avec les habitants du coin, qui te permettront de créer des affinités et de remplir quelques missions, et la livraison du courrier, qui te fera parcourir Providence Oaks au volant de ta camionnette.

Sur le principe, Lake est assez répétitif, et n’étant pas amatrice des simulateurs de conduite, j’étais un peu sceptique. Et pourtant, cette atmosphère de coin perdu au milieu de l’Oregon, où le temps ralentit et où la nature est à l’honneur, a su me charmer. Je continue de penser que ce jeu ne conviendra pas à tout le monde et que beaucoup le trouveront ennuyeux, mais je suis forcée de constater que j’étais contente de reprendre la route après une journée chargée, pour m’imprégner un peu de cette vie douce et routinière. Finalement, c’est un jeu qui propose la simplicité du quotidien, sans trop d’artifices, et je crois que j’aime assez cette démarche, au point de ne pas trop m’attarder sur ses défauts. Alors je le glisse là, et tu verras bien s’il te fait envie !

À voir aussi :

Firewatch : je n’ai pas pu m’empêcher de penser à Firewatch en jouant à Lake, il y a quelque chose dans le visuel et l’omniprésence de la nature qui amène quelques vibrations communes.


3. Haven Park

(PC, Mac, Switch – 2021)

Tu veux des jeux indé tout doux ? Je suis obligée de te parler de Haven Park. Développé par Fabien Weibel (encore un jeu conçu par une seule personne !) et édité par Mooneye (les créateurs de Lost Ember), ce petit jeu est parfait pour des pauses réconfortantes. Tu y incarnes un poussin qui s’est donné pour mission de retaper le camping local en réparant, agrandissant, préservant, et qui part explorer toute l’île pour chouchouter les visiteurs. Si tu aimes Animal Crossing, tu devrais trouver ton compte dans Haven Park !

De mon côté, j’ai passé un très bon moment en compagnie de Flint. Le jeu regorge de surprises, cachées un peu partout sur la carte, et j’ai beaucoup aimé l’humour qui ponctue le récit. Globalement, le game design est très malin, les missions sont variées, et si le contenu total ne t’occupera que quelques heures, tu pourras toujours y retourner pour te balader ou changer l’apparence de ton camping pour prolonger le plaisir. 

À voir aussi :

A Short Hike : Haven Park ne s’en cache pas, il est largement inspiré de ce titre. Ce qui est bien, c’est que si l’un t’a plu, l’autre devrait te convenir aussi !


4. Unpacking

(PC, Mac, Xbox One, Xbox Series, Switch – 2021)

Et on termine avec Unpacking, un puzzle game que j’ai beaucoup vu passer à sa sortie en fin d’année dernière. Son concept est très simple : il s’agit de vider les cartons de déménagement, en trouvant un emplacement pour chaque objet à travers les différentes pièces disponibles. Le challenge ne devrait pas être trop élevé, l’idée étant surtout de faire parler ton côté control-freak et de raconter une histoire en filigrane. 

Si je ne peux pas dire que l’aspect puzzle m’a fait tomber de ma chaise, j’ai été par contre très agréablement surprise par sa narration, et les procédés vraiment malins que les développeurs utilisent pour transmettre le scénario. Sans en dévoiler trop, les objets que tu découvres dans les cartons sont eux-mêmes porteurs de messages sur la situation de vie du personnage principal et son évolution, et le gameplay peut également te donner de bons indices sur le caractère des uns et des autres. Vraiment, sur le plan narratif, j’ai trouvé ça très malin et pertinent. Et puis, il y a bien sûr quelque chose d’apaisant dans le fait de vider des cartons et de voir les pièces se remplir de vie progressivement. Simple, efficace et original !

À voir aussi :

LooK INside : là aussi, tu explores la vie d’une famille à travers des petites énigmes et des graphismes très doux.

Assemble With Care : un autre jeu casu qui transmet une histoire par des gestes du quotidien.


Et voilà pour ce nouveau bric-à-brac, qui te propose une déclinaison de jeux indé tout doux, que ce soit par l’exploration de paysages enchanteurs, par des histoires du quotidien ou par des atmosphères régressives et chaleureuses. Je suis toujours dans le même état d’esprit, donc si tu as d’autres titres du genre à me proposer, n’hésite surtout pas ! Et pendant qu’on y est, s’il y a des thèmes qui t’intéressent pour les prochains bric-à-brac, je t’invite à m’en faire part, l’espace commentaires est là pour ça. On se retrouve vite pour d’autres jeux indé dans tous les cas !

8 réponses

  1. Abzu je l’ai fait, il a été donné lors du confinement par Playstation avec quelques autres jeux. Effectivement 2 à 3 heures si tu veux faire les trophées à 100%.

    Haven Park, il a l’air sympa le poussin ^^. Il y a Toki Tori, il y a même deux jeux ,c’est un poussin aussi ^^

    Un thème, ça c’est compliqué, tu en fais déjà beaucoup. Il y a les vroum vroum, les jeux de baston comme street of rage, ou les jeux poétique comme shadow of the colossus mais bon ça tu as déjà fait .

    J’aimerais bien savoir s’il existe d’autre jeu comme Rime mais ça c’est autre chose ^^, des jeux de plateforme.

  2. Lake a l’air très joli et apaisant ! J’ai demandé aux dévs si le jeu allait sortir sur PS4 et ils m’ont dit que oui ! Je le prendrai très certainement 🙂

    Pourquoi pas un bric à brac sur les meileurs jeux FMV (je pense que les studios derrière ces jeux sont plus ou moins tous indépendants) ? Ou bien un top de tes jeux rétro préférés ?

    1. Ah cool s’il sort sur PS4, j’espère qu’il te plaira ! Effectivement, il est très calme ^^

      Les FMV j’y ai pensé tiens, faudrait que je creuse ! Et les jeux rétro je garde en tête aussi, là à froid je ne sais pas si j’en ai beaucoup à présenter ^^ Merci pour tes idées Bruno !

  3. J’ai commencé Abzu qui avait été offert sur la PS4 pendant le confinement, et en effet c’est vraiment un jeu très plaisant !

    C’est beau et reposant, je le conseille vivement !

  4. J’avais commencé Abzu, mais pas continué. J’attendais d’être justement dans un mood humeur contemplative pour m’y mettre ! Je me note Unpacking qui m’intriguait. J’ai aussi entendu parler de Lake, le côté simulation ne me donnait pas trop envie, mais pourquoi pas ? Ces jeux sont effectivement très apaisants et on a besoin d’une bonne dose de douceur parfois.

    L’histoire est plus aventureuse et intrépide, mais j’avais bien aimé Call of the sea récemment, avec une femme qui part à la recherche de son mari sur une île. Il y a un côté un peu Indiana Jones/films d’aventure pas déplaisant du tout, mais ce n’est pas aussi « casual » que les jeux que tu cites !

    Côté futures thématiques, j’admets que des jeux « tranche de vie » seraient tentants (dans le style Firewatch, Everybody’s gone to the rapture…) je trouve que ça manque et parfois j’ai bien envie de retomber dans une aventure de ce style qui t’emporte pendant une période de vie d’un ou de plusieurs personnages, à suivre vraiment un fil narratif.

    1. Oui, il faut être dans la bonne ambiance pour ces jeux-là, sous peine de s’ennuyer ! ^^ J’ai trouvé Call of the Sea très sympa aussi, et assez fluide dans ses puzzles 🙂

      Ooh c’est intéressant ça, je vais m’y pencher ! J’aime beaucoup l’idée 🙂

Laisser un commentaire