Top 5 des meilleurs jeux indé sortis sur PC en 2021

Top 5 des meilleurs jeux indé de 2021 : aventure, enquête, coopération, presque 30 titres mémorables mentionnés.

Si tu savais depuis combien de temps je prépare cet article ! Mais ça y est, c’est le grand jour, il est temps de te dévoiler le traditionnel Top 5 des meilleurs jeux indé sortis sur PC en 2021. En 2019, je t’avais présenté une vingtaine de jeux, en 2020, j’étais montée à 30… Et cette année, étant donné que je m’y suis pris tôt et que j’ai commencé à écumer les catalogues indépendants au début de l’automne, c’est parmi plus de cinquante titres que j’ai dû choisir mon podium. Spoiler alert : ça ne rend pas la tâche plus simple, au contraire ! Alors j’ai hésité, est-ce qu’il fallait rallonger le top, faire des catégories, t’inonder sous les recommandations ? Mais finalement, le mieux m’a semblé de garder la formule habituelle : cinq jeux à l’honneur, et une flopée d’autres en mentions honorables pour tricher un peu.

Mon classement des meilleurs jeux indé sortis sur PC en 2021

Petit rappel de mes critères de sélection : je ne considère que les titres qui sont sortis pour la première fois sur PC en 2021 (ce qui élimine par exemple The Pathless, qui vient d’arriver sur Steam mais qui était une exclu Epic Games l’année dernière), qui sont issus d’un studio de développement indépendant et, puisque c’est un top tout à fait subjectif, tu n’y trouveras comme d’habitude ni FPS ni TPS (puisque je suis une quiche infinie dans ces genres). Dernière information qui va de soi, malgré toute ma bonne volonté je n’ai pas pu consacrer 24 heures par jour à tester tous les jeux qui me faisaient envie… Donc si ton GOTY n’est pas dans ma liste, n’hésite pas à me donner toutes tes recommandations, que je répare ces manquements impardonnables ! Trêve de bavardage, c’est parti !


5. It Takes Two

(PC, PS4, PS5, Xbox One, Xbox Series – 2021)

En cinquième position de ce classement, je te présente It Takes Two, deuxième jeu de Hazelight Studios après le très sympathique A Way Out. Il est édité chez EA Originals, qui a notamment déniché les Unravel, Sea of Solitude ou encore Lost in Random que je n’ai pas eu le temps de tester pour ce top mais qui a l’air bien chouette. Et ce jeu a beaucoup fait parler de lui depuis sa sortie, il a même été élu jeu de l’année aux Game Awards ! Je ne fais donc pas dans l’originalité en te le montrant aujourd’hui, mais il faut bien reconnaître qu’il mérite son encensement.

Visuellement déjà, on en prend plein les yeux dans cet univers coloré et enfantin qui nous propose toute une palette d’atmosphères très réussies. L’histoire m’a beaucoup plu, elle est relativement prévisible mais les personnages ont une chouette dynamique et le livre m’a fait bien rire. Mais c’est surtout pour son gameplay que j’ai choisi de le faire figurer dans mon top 5 des jeux indépendants de 2021 : sur sa grosse dizaine d’heures de durée de vie, It takes Two ne cesse de se réinventer, en proposant de nouveaux outils, de nouveaux puzzles, de nouveaux moyens de transport, de nouvelles mécaniques et des moyens toujours différents de collaborer et de pousser à la communication avec son ou sa binôme. Car oui, il s’agit d’un jeu coopératif, et tu sais que j’adore ça ! La cerise sur le gâteau, c’est le pass ami qui permet d’inviter un joueur sans qu’il ait besoin d’acheter un exemplaire du jeu. Bref, c’est un titre léché, créatif, ludique, relativement facile mais jamais répétitif, qui promet des heures de plaisir !

Jeux de coopération – Mentions honorables :

Trois autres excellentes surprises qui auraient très bien pu figurer à la place de It Takes Two (ça s’est joué à peu de choses) mais que je profite de te recommander vivement pendant qu’on y est :

  • meilleurs jeux pcEscape Simulator (PC, Mac – 2021) : enfin un excellent escape game virtuel multijoueur, depuis le temps que j’attendais ça. Graphismes soignés, énigmes de qualité, possibilité de créer sa propre escape room, c’est un sans faute !
  • KeyWe (PC, Switch, PS4, PS5, Xbox One, Xbox Series – 2021) : un adorable jeu d’action/puzzle en duo, dans lequel deux kiwis travaillent de concert pour envoyer du courrier. Très drôle, pas trop nerveux, ultra mignon, je recommande chaudement !
  • Operation Tango (PC, PS4, PS5, Xbox One, Xbox Series – 2021) : un jeu coopératif relativement court mais très bien ficelé, avec deux agents secrets qui déploient tous leurs talents pour réussir les différentes missions. Enigmes accessibles et divertissantes pour un très chouette moment à deux.

4. The Forgotten City

(PC, PS4, PS5, Xbox One, Xbox Series – 2021)

En quatrième position, je glisse un jeu que j’ai fait un peu par hasard, à force d’en entendre parler partout. Je n’avais pas de grosses attentes, et pourtant il m’a été impossible de le lâcher avant la conclusion ! Pour te donner du contexte, il s’agit initialement d’un mod de Skyrim, qui a eu son petit succès à sa sortie en 2015 et qui a permis à son développeur, Nick Pearce, de quitter son travail pour fonder son petit studio de jeux vidéo, Modern Storyteller. Son premier projet a été de transformer ledit mod en jeu à part entière, et c’est ainsi qu’on se retrouve en 2021 avec The Forgotten City, une version plus longue et plus aboutie de l’histoire de base.

Et qu’est-ce que c’est chouette ! Tu diriges un personnage qui se retrouve accidentellement projeté dans une ville de l’Empire Romain. Les habitants sont prisonniers d’une boucle temporelle et soumis à la « Règle d’Or », un concept qui se dévoilera au fur et à mesure de tes itérations. Rapidement, on va te proposer de mener l’enquête pour identifier la personne qui menace de rompre cette règle. Je n’en dis pas plus, c’est un scénario qui mérite d’être découvert à son rythme, mais je peux déjà t’assurer que c’est vraiment bien ficelé ! J’aime beaucoup cette mécanique de boucle temporelle dans les jeux, et ici elle est très bien exploitée. On rencontre un tas de personnages charismatiques, les arcs narratifs se multiplient, les masques tombent… Et pour parvenir à sauver tout le monde, il va falloir parcourir la ville de fond en comble ! Tu l’auras compris, j’ai passé un excellent moment avec ce jeu et je surveillerai de près les prochains projets du studio.

Jeux d’enquête – Mentions honorables :

On a eu droit à de chouettes jeux d’enquête cette année, voici donc d’autres recommandations en vrac :

top indé jsug

  • Song of Farca (PC, Mac – 2021) : édité chez Alawar (Beholder, Do not feed the monkeys), un très chouette jeu d’investigation et de hacking qui reste simple et efficace.
  • Sherlock Holmes: Chapter One (PC, PS5, Xbox Series – 2021) : j’aime beaucoup cette licence et le dernier en date me rendait bien curieuse. Au final, le monde ouvert n’apporte pas grand chose et l’absence de puzzles me manque un peu, mais ça reste un joli opus généreux en contenu, qui montre une volonté de se renouveler.
  • Conway: Disappearance at Dahlia View (PC – 2021) : à l’image du film Fenêtre sur cour, tu incarnes un ancien détective désormais en fauteuil roulant qui décide d’enquêter sur la disparition d’une jeune fille dans son quartier. Gameplay très malin, graphismes au top et scénario plutôt abouti : j’ai beaucoup aimé ce titre, malgré quelques problèmes de maniabilité et quelques choix narratifs moins inspirés.
  • Twelve Minutes (PC, Switch, PS4, PS5, Xbox One, Xbox Series – 2021) : un jeu extrêmement attendu qui m’a bien plu mais me laisse un peu sur ma faim. Les premières heures sont top, le doublage et l’atmosphère fonctionnent parfaitement, mais je regrette une fin peu claire au niveau du gameplay et une histoire qui se perd en route.

3. Genesis Noir

(PC, Switch, Xbox One, Xbox Series – 2021)

Je t’ai déjà dit tout le bien que je pensais de ce jeu et je ne pensais pas forcément qu’il se retrouverait dans mon top (parce que la compétition a été rude côté jeux narratifs, tu vas le voir), mais force est de constater que je suis toujours aussi admirative et sous le charme de ce titre, et que son souvenir reste vif dans ma mémoire malgré les mois qui passent. Je ne vais pas te refaire ma chronique ici, mais Genesis Noir incarne tout ce que j’aime dans la sphère indépendante : une direction artistique à tomber par terre, une démarche originale et sans compromis, de la créativité et de l’innovation dans chaque aspect du jeu, pour un produit final inédit, déroutant, marquant, clivant et unique en son genre.

S’il remporte ma palme des jeux narratifs, c’est aussi pour sa faculté à raconter sans texte, et en s’appuyant sur tous les ingrédients propres au jeu vidéo pour transmettre son histoire. Chaque niveau est un tableau, qui nous en met plein les yeux et qui s’accorde parfaitement avec la musique, chaque geste qu’on nous demande de faire est relié à la progression narrative. C’est un jeu qui se réinvente constamment, qui réunit des thèmes un peu insolites comme le jazz et et la métaphysique, qui crée une alchimie parfaite entre ses différentes facettes et qui repousse les limites de l’expérience narrative, du jeu vidéo, de ce qui est « ludique ». Alors oui, certains le qualifieront de « film interactif », d’autres se méfieront de son aspect élitiste, et il ne conviendra pas à tous les types de joueurs. Mais de mon côté, je suis heureuse qu’un tel objet culturel existe, qu’il soit fait avec autant de soin et qu’il fasse preuve de tant d’audace. La sphère indé a de beaux jours devant elle !

Jeux narratifs – Mentions honorables :

Je te disais que la compétition a été rude, et pour preuve : j’ai sept autres titres à te présenter, qui proposent chacun une histoire immersive et qui m’ont fait passer un excellent moment !

top 5 jeux indé

  • The Artful Escape (PC, Xbox One, Xbox Series – 2021) : les graphismes de ce jeu sont merveilleux. J’ai adoré l’histoire, l’ambiance, la musique… C’est uniquement son gameplay trop répétitif qui a fait pencher la balance en faveur de Genesis Noir, mais le voyage en vaut la peine !
  • Last Stop (PC, Switch, PS4, PS5, Xbox One, Xbox Series – 2021) : je n’ai pas encore eu le temps de le terminer, mais je suis bien emballée par le scénario de ce jeu, qui mêle trois trames narratives. Mention spéciale aux mouvements de caméra qui permettent des plans bien stylés en suggérant le chemin au joueur. On est sur un walking sim (donc sois prévenu si tu préfères les gameplays plus présents), pour l’instant ça me plaît beaucoup !
  • NUTS (PC, Switch – 2021) : un jeu que j’ai pris pour ses graphismes très particuliers, et qui s’est avéré très rafraîchissant. Je me suis bien éclatée à poser mes caméras pour espionner des écureuils, c’est une pépite indé pile comme j’aime !
  • Before Your Eyes (PC, Mac – 2021) : ce jeu a beaucoup fait parler de lui à sa sortie, et j’ai beaucoup aimé sa proposition de gameplay, qui se base sur tes clignements d’yeux pour faire avancer l’histoire. Jolie histoire, idée originale, rien à redire.
  • Lake (PC, Xbox One, Xbox Series – 2021) : je ne sais pas pourquoi j’ai autant aimé ce jeu, mais c’était une parenthèse toute douce dans mes journées, rythmée par des livraisons de colis et des personnages tout à fait charmants. Un studio à suivre !
  • Haven Park (PC, Switch – 2021) : dans l’esprit de A Short Hike, un jeu relaxant et adorable dans lequel tu retapes un parc national en remplissant des quêtes pour les campeurs.
  • Minute of Islands (PC, Switch, PS4, Xbox One, Xbox Series – 2021) : une atmosphère très particulière et un gameplay parfois répétitif, mais j’ai aimé la façon dont l’histoire se dévoile par petites touches.

2. Death’s Door

(PC, Switch, PS4, PS5, Xbox One, Xbox Series – 2021)

En deuxième place de ce top 5 des meilleurs jeux indé de 2021, je te propose un de mes énormes coups de cœur de cette année : l’excellent Death’s Door. Tu le sais, j’adore les Zelda, je ne rechigne jamais devant des graphismes mignons et je suis très sensible aux bandes-son : ça tombe bien, Death’s Door coche toutes ces cases et je suis extrêmement ravie de pouvoir t’en parler aujourd’hui. Tu y incarnes un petit corbeau qui récolte les âmes, et qui part à la recherche de plusieurs individus qui jouent les malhonnêtes avec leur espérance de vie.

Avec ses graphismes dignes des studios Ghibli (mention spéciale à l’homme avec une tête de soupière), ses combats nerveux mais accessibles et ses musiques obsédantes (je ne plaisante pas : David Fenn s’est hissé dans mon top des artistes les plus écoutés sur Spotify grâce à cette BO et celle de Moonlighter), ce jeu est un régal de tous les instants, et un des rares que j’ai nettoyé à 100 % pour prolonger le plaisir. Certains niveaux sont un peu moins inspirés que d’autres et certains déplorent l’absence de carte (ça me faisait peur au début, mais en fait on apprend à se repérer sans, et c’est un choix de design qui se défend tout à fait), mais j’ai passé plus de 16 heures mémorables sur ce jeu et il mérite vraiment son succès !

Jeux d’aventure – Mentions honorables :

J’ai hésité très longtemps avant de figer ce top 5, et c’est notamment à cause des jeux d’aventure qui sont d’une qualité folle cette année. Voici donc ceux que j’ai choisi de laisser de côté mais dont j’avais très envie de te parler aussi (oui, ça fait du monde !) :

top jeux aventure 2021

  • The Wild at Heart (PC, Switch, PS4, Xbox One, Xbox Series – 2021) : une merveille ! Le dessin me rappelle Knights and Bikes (je ne te lâcherai jamais avec ce jeu…), le gameplay fait penser à Pikmin, et j’ai adoré parcourir cette forêt dans tous les sens. Il aurait peut-être mérité un poil plus de difficulté, mais je ne peux que t’encourager à tester ce jeu qui pourra plaire à toute la famille !
  • Chicory: A Colorful Tale (PC, PS4, PS5 – 2021) : pour être honnête, je n’étais pas très attirée par ce titre à la base, les graphismes me rebutaient un peu. Mais j’aurais eu tort de passer à côté ! C’est une pépite qui explore des thèmes durs avec beaucoup de douceur, qui exploite à fond l’idée de jouer avec un pinceau et qui décomplexe les artistes en herbe. Encore un titre qui aurait mérité sa place dans le podium !
  • Turnip BoyCcommits Tax Evasion (PC, Switch – 2021) : né grâce à un mème sur Yoshi, ce jeu est la grosse surprise de l’année, avec un gameplay léché et une identité visuelle forte. J’ai beaucoup ri, j’ai adoré les twists du scénario, bref, j’ai été bluffée par la qualité de ce titre et ça annonce de très belles choses pour la suite !
  • Black Book (PC, Switch, PS4, Xbox One, Xbox Series – 2021) : je ne l’ai pas encore terminé, mais j’aime beaucoup ce mélange de RPG et de folklore russe, et il y a de bonnes chances qu’il me plaise jusqu’au bout !
  • Garden Story (PC, Switch – 2021) : mignon et tout doux, un joli jeu d’aventure et de gestion qui peut s’avérer un peu répétitif, mais qui offre une parenthèse agréable dans des journées chargées. Pas encore terminé non plus, je prends mon temps !
  • Sable (PC, Xbox One, Xbox Series – 2021) : j’attendais ce titre avec beaucoup d’impatience mais les retours mitigés m’ont un peu refroidie. Je l’ai démarré il y a peu et le début est sympa, je crains une certaine répétition à la longue mais les graphismes valent le détour.
  • Everhood (PC, Switch – 2021) : les retours sont excellents, un jeu d’aventure et de rythme saupoudré d’une bonne couche d’humour. J’y ai joué quelques heures mais je peine énormément avec les phases de « combat » (que j’ai dû simplifier au maximum, ça fait un coup au moral), ce qui m’empêche de l’apprécier totalement. Mais si ça t’intrigue, ne t’arrête pas à mon expérience !
  • Eastward (PC, Switch – 2021) : je le mets ici pour la beauté de son univers et les premières heures vraiment sympathiques. Malheureusement, je me suis ennuyée ferme sur la deuxième partie, mais d’autres ont adoré !

1. Inscryption

(PC – 2021)

Ah là là, qu’est-ce que j’ai sué pour trouver le premier titre de ce top 5, le meilleur jeu indé de 2021 selon moi ! Je ne te cache pas que j’ai passé plusieurs semaines à tourner entre Death’s Door, Chicory et The Wild at Heart, à me plaindre de ne pas avoir le temps de tester Psychonauts 2, bref, à retourner ma soixantaine de jeux éligibles dans tous les sens sans y voir plus clair. Et puis, Inscryption est sorti et je crois qu’il incarne tout ce que j’aime dans le catalogue indépendant. Il s’est donc rapidement imposé comme une évidence, tant chaque aspect de ce jeu est pensé avec soin et s’émancipe de tous les codes. Il réunit l’audace, l’identité visuelle forte, le scénario bien ficelé, la surprise, le chouette gameplay, la créativité, et il rajoute une couche de folie douce qui n’est pas pour me déplaire.

Tu as probablement entendu parler de ce jeu qui fait beaucoup de bruit en ce moment, et j’espère que tu n’as pas été trop spoilé si c’est le cas parce qu’il mérite qu’on l’aborde sans trop d’à priori. Je resterai donc assez vague dans cette présentation, te voilà prévenu ! Le point de départ, c’est un jeu de cartes plutôt sympathique, dans une atmosphère vraiment soignée. Les règles s’étoffent petit à petit, puis tu réalises que le jeu ne s’arrête pas au plateau mais que tu peux te déplacer dans la pièce… Et l’univers va continuer de s’étendre dans des directions que je préfère garder secrètes. Il faut savoir que ce jeu est l’œuvre d’un seul développeur, Daniel Mullins, déjà connu pour Pony Island et The Hex, d’autres jeux qui aiment briser les codes et t’amener sur des chemins inattendus

Pour la faire courte, je trouve ce jeu extrêmement abouti. Il faut l’aborder davantage comme un jeu à scénario que comme un jeu de cartes, je pense, et se laisser surprendre par les idées folles de son créateur. Je pouvais éventuellement regretter cet aspect-là, le fait que le jeu de cartes soit un peu un prétexte et qu’on ne puisse pas lancer une petite partie individuelle hors du scénario global, mais ce n’est déjà plus d’actualité : Daniel Mullins vient de sortir une extension en beta, Kaycee’s Mod, qui épouse ce côté rogue-lite et permet des parties infinies avec difficulté croissante ! Cette extension va permettre de donner une tout autre importance au deck-building et à la stratégie, et je crois que c’est ce qui a fini de me décider à le mettre en première position du top, l’élément qui manquait pour en faire une expérience complète, multi-directionnelle et satisfaisante pour différents types de joueurs. Petite note en passant : il est souvent catalogué « jeu d’horreur », et étant quelqu’un d’assez impressionnable, je dirais qu’on est davantage sur de l’angoissant. L’ambiance fait son petit effet, mais j’ai trouvé ça relativement soft (ou alors je me suis endurcie sans le savoir !), et outre quelques scènes un peu crades, tu ne devrais trouver ni jump-scares ni épisodes effrayants. Mais hey, mon Top 1 est classé jeu d’horreur, qui l’eût cru !

Jeux angoissants – Mentions honorables :

top indé 2021

  • Happy Game (PC, Switch – 2021) : la dernière parution bien barrée de Amanita Design. Pas transcendant au niveau du gameplay, mais l’univers visuel fait son petit effet !
  • If on a Winter’s Night, Four Travelers (PC – 2021) : paru d’abord sur itch.io, ce petit jeu est désormais accessible gratuitement sur Steam, et c’est une merveille au niveau du visuel, du scénario et de l’ambiance. Il est très court, je ne serais pas contre une version longue et je vais suivre le studio de près !

​C’est avec un peu d’émotion que je termine ce Top 5 des meilleurs jeux indé de 2021, après plusieurs mois d’investigation, de suivi des soldes, de listes et évidemment de tests de jeux dans tous les sens (mes stats mensuelles sur Steam sont totalement indécentes depuis octobre). Malgré tout, je n’ai pas pu essayer tous les jeux qui me faisaient envie et ton titre préféré n’est peut-être pas présent ici, mais n’hésite surtout pas à t’emparer de l’espace commentaire pour rectifier le tir ! De mon côté, je trouve qu’on a eu une année très riche au niveau du catalogue indépendant, et je suis heureuse d’avoir trouvé autant de jeux qui m’ont permis de m’évader, de rêver et d’accompagner cette période pas simple. J’espère t’avoir fait découvrir au passage quelques jeux qui attireront ton attention, et je serais très curieuse de connaître ton top des jeux de l’année ! Bref, je crois que je n’ai jamais fait d’article aussi long, donc je vais m’arrêter là. Que ton début d’année soit le plus doux possible et tous mes meilleurs vœux pour 2022 !

PARTAGER SUR :

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest
Email

Publications suggérées

5 réponses

  1. Je fais tellement de jeux que je n’ai plus les noms en tête.

    Sur ps5 il y a Greak : Memories of Azur, qui a l’air absolument sublime, je le cherchais sur ps4 mais il n’est dispo que sur la 5.

    Okinawa Rush est pas mal dans son genre, pas encore joué mais j’y compte bien.

    Fist : forged in shadow torch, jeu de plateforme, tir, chinois mais les sous titres maintenant sont dispo en français.

    Il y aussi Tails of iron, Fly son of crimson, solar ash, art rally, Kena et encore d’autre à citer.

    Je l’avais remarqué depuis un bon bout de temps dans une boutique en ligne c’est The wild at heart , personnages qui ressemblent à Knights and bikes.

    Ceux de 2022 risquent d’être énorme , surtout visuellement Sifu,un jeu de voiturette comme micro machine mais un visuel de dingue et du très lourd si ce que j’ai vu est vraiment le jeu, c’est du lourd de dingue.Encore un où on est dans la peau d’un chat avec un environnement de ouf

    J’ai fait Lonely Mountains : Downhill , jeu de vtt de descente,au graphisme 3D comme Grow Up, très attachant , mignon, beau et addictif.

    Blasphemous que j’ai commencé et que je dois continuer, il mérite vraiment les louanges qu’on lui fait.

    Je l’avais vu aussi celui-là Death’s door, il me tenterait bien celui-là.

    Et je dois avoué que EA a réussi son Knockout city, c’est addictif comme jeu, on peut monter sa team, faire son personnage, sans dépenser d’argent, il y a moyen d’avoir un joli perso en jouant pas mal d’heure. Pour une fois, depuis longtemps ils ont réussi quelque chose ^^ depuis les EA Big (qui était une belle formule à l’époque), je dois dire qu’il mérite son succès Ko city

    1. Maintenant il est sur ps4 Greak : Memories of azur, mais je ne sais pas l’acheter cela me met « non disponible à l’achat » , motif : je ne possède pas le jeu…forcément

      1. Solar Ash me fait bien envie, j’avais beaucoup aimé leur précédent (hyper light drifter) 🙂 Et yes, The wild at heart je le cite justement dans les jeux d’aventure, il est super !

        Pour celui qui sort cette année avec le chat, tu penses à Stray ! Je me réjouis aussi !

  2. Forcément je suis content de voir Genesis Noir dans ton top, tu as raison c’est un jeu qui représente la puissance créative de la scène indé. C’est un jeu qui fait preuve d’audace et qui quelque part bouleverse nos sens (en tout cas ce fut le cas chez moi).

    Merci pour ce fabuleux top, ça a du représenter un travail énorme, et puis mine de rien ça fait un paquet d’heures de jeu aussi ! Bravo ma p’tite dame 🙌 Bon ben j’ai plein de nouveaux jeux à faire maintenant haha

    1. Ouiii je suis vraiment ravie que Genesis Noir t’ait plu autant qu’à moi 🙂

      Mille mercis ! C’est vrai que c’était un gros taf, mais ça m’a fait découvrir plein de pépites, donc c’est du win-win 😀 Vivement tes prochains retours héhé !

Laisser un commentaire

Je suis un gameur.com utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site web, vous acceptez leur utilisation. Plus d’informations

Conformément au Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD) et à la loi nationale en vigueur, vous êtes informés que vos données font l'objet de traitements. Pour plus d'informations, vous êtes invité à consulter les mentions légales et conditions d'utilisation du site, qui déterminent notamment quelles données sont collectées et traitées, dans quelles finalités (dont des activités de marketing et de prospection), qui en sont les destinataires et quelle est la durée de conservation. Les droits dont vous disposez ainsi que les modalités d'exercice de ceux-ci y sont également exposés.

Fermer