JSUG en 2022 : une année de résilience et de renouveau…

JSUG.com dresse son bilan de l'année 2022. L'équipe aurait pu complètement flancher, mais elle s'est finalement renforcée !

Chères lectrices, chers lecteurs,

Nous pensions que 2021 nous avait déjà poussés dans nos derniers retranchements, que nous ne vivrions pas de pire année que celle-ci sur le plan personnel. Et bien nous nous étions naïvement trompés. En effet, 2022 fut une année très difficile durant laquelle nous avons été confrontés à bien des obstacles. Cela a-t-il eu une incidence sur la dynamique du web magazine, ses statistiques voire ses revenus ? Nous vous disons tout, en totale transparence, dans ce bilan de l’année 2022. 

2022 : presque un remake de 2021, la pandémie en moins

Dans le bilan de l’année dernière, nous vous disions que la fatalité s’était abattue sur certains chroniqueurs de JSUG. En 2022, bis repetita… Par exemple, l’un des nôtres a dû faire face au deuil après le décès de plusieurs membres de sa famille. Sans rentrer dans les détails, il y a également eu des chamboulements dans la vie intime de l’un.e de nos journalistes. 

Ces situations peuvent être complexes à gérer dans une vie, et expliquent grandement pourquoi notre rythme de publication est resté faible. En effet, seulement 64 articles ont été publiés, soit un de plus qu’en 2021 — une année encore une fois marquée par d’immenses difficultés —, pour une moyenne de 5 publications mensuelles. On est loin de la dizaine d’articles que nous avions autrefois l’habitude de mettre en ligne.

Malgré tout, il y a eu en 2022 des événements très positifs qui, à terme, donneront un nouvel élan à la Team JSUG (la naissance d’un enfant, un mariage, etc.), sans compter que la cohésion de l’équipe n’a jamais été aussi grande. 

Le trafic global en baisse sur les 3 dernières années, mais…

Pour la troisième année consécutive, le trafic global de JSUG.com baisse par rapport à l’exercice précédent. En effet, en 2022, le nombre de visites du site a chuté de 14,06 % en glissement annuel, pour un total de 214 108 vues. À titre indicatif, en 2020, JSUG.com avait totalisé 272 282 vues. 

Ce qui explique cette baisse générale est le rythme de publication devenu très inégal ainsi que le ralentissement durable de la productivité, les journalistes de JSUG.com, même s’ils sont rémunérés, ayant d’autres priorités que le site et étant globalement très occupés par les différentes fonctions qu’ils exercent. 

Bilan de Je suis un gameur.com en 2022

Une statistique intéressante qui montre le manque d’attractivité du webzine en 2022 n’est autre que la moyenne de vues quotidiennes, qui est descendue à 587 vues contre 683 vues un an plus tôt. Pourtant, la ligne directrice du site est toujours restée la même : privilégier la qualité à la quantité.

L’on notera également que le nombre de commentaires laissés par les internautes ne cesse de baisser, ces derniers se faisant de plus en plus rares jour après jour. Fort heureusement, une poignée de lecteurs historiques continue de réagir à nos publications et nous donne la motivation suffisante pour poursuivre l’aventure JSUG. 

… Des sources de satisfaction et des objectifs remplis

Notre abnégation et notre volonté de vous offrir une alternative viable aux médias conventionnels du jeu vidéo nous ont permis de remplir les objectifs que nous nous étions fixés, ainsi que de connaître de petites réussites qui signifient beaucoup pour nous.

Le nouveau design du site

En 2022, nous avons procédé au relooking de JSUG.com. La version actuelle du site n’est qu’une bêta, ce qui veut dire qu’il y a encore beaucoup à faire, mais le nouveau design offre davantage d’ergonomie et d’intuitivité à ce dernier. Plus épuré, plus moderne, plus dynamique, le webzine est prêt à relever les nouveaux défis du web. Nous espérons en tout cas que vous vous y sentez bien. 

Léanna et Arnaud à la rescousse

Le recrutement de Léanna, notre spécialiste des jeux mobiles, a été un événement positif. Nous pensons que Léanna s’inscrit pleinement dans le projet JSUG et est à même de sensibiliser un nouveau type d’audience. Par ailleurs, le retour d’Arnaud a fait beaucoup de bien à JSUG.com, et les statistiques du dernier trimestre 2022 le montrent.

JSUG plus proche de l’actu next-gen

En 2022, nous voulions impérativement vous proposer plus de tests de jeux next-gen. Ce fut chose faite. À ce jour, deux de nos chroniqueurs sont équipés d’une PS5 et permettent au webzine de répondre à une demande logique et croissante. D’ici peu, un troisième membre de l’équipe devrait se parer d’une console nouvelle génération.

Le contenu sera toujours roi sur JSUG

En 2022, comme toujours, nous sommes restés fidèles à nos valeurs. La qualité, la pertinence et la profondeur de nos articles sont une fierté et nous faisons tout pour vous offrir du contenu synonyme de valeur ajoutée. En 2022, nous vous avons d’ailleurs proposé de nouveaux dossiers et avons lancé des chroniques inédites ; c’est la preuve que nous continuons de nous réinventer. 

Confiance des éditeurs partenaires et hausse des revenus 

Compensation des émissions de CO2 de Je suis un gameur.com en 2022
Depuis juillet 2018, toutes les pages vues sur le site sont neutres en CO2.

Chaque année, notre site web doit être rentable. En 2022, nous avons dépassé nos revenus de 2021 (2 617 € contre 2 490 €). Ces derniers ont été entièrement perçus via la vente d’articles tiers. Notre solde est excédentaire puisque nous avons dépensé un total de 1 988 € (1 450 € versés aux chroniqueurs du site, 438 € de frais d’hébergement et 100 € d’achats relatifs au fonctionnement du site). 

Pour terminer, nous tenons à remercier les studios, éditeurs de jeux vidéo et agences qui nous font confiance depuis plusieurs années et qui nous permettent de vous proposer de nouveaux sujets et tests de jeux vidéo, notamment PlayStation France, Capcom France, Warning Up, LU6.1, Reset et Plaion.

En conclusion, l’année 2022 fut aussi cruelle que la précédente et aurait pu nous faire flancher. Mais au final, nous avons plutôt l’impression qu’elle nous a rendus plus forts. Nous verrons dans les mois à venir si le rebond opéré ces derniers mois se poursuit ou, à défaut, se stabilise. Dans tous les cas, nous sommes confiants en l’avenir et pensons que 2023 sera une bien meilleure année que les deux dernières pour JSUG.com, sa communauté et ses partenaires. Longue vie aux jeux vidéo, longue vie à JSUG !

PARTAGER SUR :

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest
Email

Publications suggérées

8 réponses

  1. Vive JSUG et bravo pour cette réussite contre vents et marées ! Moi je suis toujours contente de lire les articles de nos journalistes qui écrivent bien dans de bons styles avec des contenus toujours hyper intéressants ! Un grand merci de MiJo et gros bisouxxx

  2. Comme à chaque fois, je suis ravie de lire votre bilan de l’année. Je suis seulement désolée que certains membres de l’équipe aient au à faire face à autant de décès et de mauvaises nouvelles. Je vous envoie mon soutien, aussi virtuel soit-il !

    Même si cette année je n’ai pas pu suivre les sites/blogs et commenter autant que je l’aurais voulu, je lisais régulièrement vos articles, et ils sont toujours d’aussi bonne qualité,fidèles à vos engagements et vos critiques. Que dire à cela, si ce n’est que vous faites toujours un excellent boulot et vous encourager dans cette voie ?

    J’espère que 2023 sera une meilleure année et permettra de se relever des deux précédentes, difficiles ! Merci à toute l’équipe ! Et, malgré tout, vos chiffres restent très honorables !

    1. Coucou Hauntya, eh bien tu n’as rien à dire de plus, tes compliments nous vont droit au cœur ! Merci de nous lire depuis toutes ces années et à bientôt sur ton blog de grande qualité lui aussi ! Je pense sincèrement que 2023 nous réserve de belles choses !

  3. C’est bien, il faut continuer à planter des arbres. Donc j’ai fait 1/7 des commentaires quasi, faudrait que cela change vraiment à ce niveau-là. Je me dis et si je ne mettais pas de commentaire, est-ce que les gens réagiraient plus, j’ai tenté une fois plusieurs jours sans en mettre mais l’article restait à zéro commentaire.

    Je souffrais pour l’article alors j’en ai mis un ^^. Je suis toujours étonné quand je vois les résultats, j’ai du mal à comprendre comment autant de gens passent et rien.J’aimerais venir une fois et plein de commentaire avant que j’en fasse un, ça me ferait plaisir.

    Si vous le faites j’en veux 50 commentaires et Eric fait une vidéo de lui jouant au basket tout nu, pari tenu ! ou pas ^^

    1. C’est sûr que tu es de loin le 1er commentateur du site, merci 🥰 ! Les gens ne prennent plus le temps de laisser un commentaire sur les sites web. C’est moins pratique que sur YouTube par exemple… Pour le basket, je peux porter un slip à la rigueur mais tout nu je ne suis pas sûr LOL

  4. Hello la team ! Je vous demande pardon car l’année dernière j’ai été moins présent je pense, ou disons que j’avais un train de retard. Avec le boulot et les gosses pas facile de suivre le rythme même si 2022 a été une année un peu moins productive pour vous.

    Ce que je retiens c’est que mon site de jeu vidéo préféré est toujours là, et ne plie pas malgré les difficultés. Et puis pour une petite équipe vous vous en sortez très bien au niveau des stats etc. Continuez à nous faire aimer les jeux vidéo comme vous le faites si bien les amis !!!

    1. Il n’y a vraiment aucun souci Bruno ! Chacun fait comme il le peut, et nous en sommes parfaitement conscients ! Merci d’être là depuis tout ce temps, vous formez une bien jolie brochette de lecteurs JSUG avec tous les autres MDR

Laisser un commentaire

Je suis un gameur.com utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site web, vous acceptez leur utilisation. Plus d’informations

Conformément au Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD) et à la loi nationale en vigueur, vous êtes informés que vos données font l'objet de traitements. Pour plus d'informations, vous êtes invité à consulter les mentions légales et conditions d'utilisation du site, qui déterminent notamment quelles données sont collectées et traitées, dans quelles finalités (dont des activités de marketing et de prospection), qui en sont les destinataires et quelle est la durée de conservation. Les droits dont vous disposez ainsi que les modalités d'exercice de ceux-ci y sont également exposés.

Fermer