JSUG Awards : notre sélection des meilleurs jeux de l’année 2022

L'heure est venue pour les chroniqueurs de JSUG de récompenser les meilleurs jeux de 2022. Place aux JSUG Awards !

En 2021, JSUG.com avait manqué ce grand virage que fut le lancement des consoles next-gen (nous les appellerons désormais current-gen). 2021 fut une année difficile sur le plan personnel, et compte tenu de notre incapacité à tester des jeux sur PS5 et Xbox Series, nous avions volontairement fait l’impasse sur les JSUG Awards, notre événement fait maison qui récompense chaque année les meilleurs jeux vidéo des douze derniers mois.

Fort heureusement, en 2022, nous avons enfin pu nous lancer dans la découverte de jeux dernier cri, possédant à ce jour deux PlayStation 5, ce qui est un exploit étant donné les ruptures de stock. Toutefois, nous estimons qu’avec seulement vingt-deux jeux testés en 2022, nous ne sommes pas en mesure de vous offrir des JSUG Awards dignes de ce nom.

À la place, nous vous proposons donc des Mini-JSUG Awards, c’est-à-dire que chaque chroniqueur du site a nommé un jeu selon sa spécialité et ses affinités. Cela signifie que la liste des meilleurs jeux de l’année 2022 est courte, et pour le moins incomplète. Mais peu importe, nous nous rachèterons une bonne fois pour toute en 2023, et surtout, nous tenons notre Jeu de l’Année 2022, ce qui est le plus important !


Meilleur jeu d’horreur : The Quarry

JSUG Awards : meilleur jeu d'horreur 2022 (The Quarry)

PS4, PS5, Xbox One, Xbox Series, PC (30,49 €)

Malgré une concurrence grandissante dans le domaine des jeux horrifiques scénarisés, j’avoue avoir particulièrement aimé cette petite perle vidéoludique de Supermassive Games. L’ambiance très teen horror m’a particulièrement plu, la présence de David Arquette, mon acteur chouchou de la série de films Scream, m’a mis dans tous mes états, les graphismes sont superbes (un poil meilleurs que ceux de The Dark Pictures Anthology) et le tout est bien écrit d’un point de vue scénaristique. The Quarry, un vrai régal pour un aficionado de l’horreur comme moi, vous vous en doutez !

Le jeu vidéo horrifique est maintenant divisé en plusieurs sous-genres : Point’n’click, survival-horreur, action, film interactif… Il devient de plus en plus difficile de choisir quel est le meilleur car les styles de jeux sont radicalement différents. En 2022, nous avons eu droit à de beaux titres comme Dying Light 2: Stay Human, The Devil in Me, The Callisto Protocol… J’espère tout simplement que 2023 sera aussi riche en la matière ! – Arnaud


Meilleur jeu mobile : Phobies

JSUG Awards : Phobies élu meilleur jeu mobile de 2022Android, iOS, PC (Gratuit)

Et le JSUG Award dans la catégorie du meilleur jeu mobile de 2022 est attribué à (roulement de tambour)… Phobies ! Pour rappel, Phobies est un jeu de duels de cartes multijoueurs. Dans celui-ci, les créatures qui s’affrontent sont, comme son nom l’indique, des phobies enfantines revisitées de manière barrée. À la base, je ne suis pas spécialement une grande fan des jeux de duels de cartes. Pourtant, Phobies a réussi à me convaincre. Je me suis vraiment bien amusée en y jouant, et ne lui ai trouvé que peu de défauts. Il est très bien conçu : des combats asynchrones pour des parties chill, des duels en temps réels avec un système de ligues à gravir, un jeu free-to-play très généreux en récompenses, des graphismes et des maps vraiment cools, etc. Et cerise sur le gâteau : si vous préférez jouer sur PC, le jeu est également disponible sur Steam en cross-plateformes !  

En bref : si vous recherchez un jeu mobile récent sur lequel passer du bon temps, Phobies est à tester sans hésitation. Même les profanes des duels de cartes pourraient l’apprécier, c’est vous dire ! – Léanna


Meilleur jeu indé : Tunic

JSUG Awards : Tunic élu meilleur jeu indé de 2022Switch, PS4, PS5, Xbox One, Xbox Series, PC (25 €)

Je l’ai testé au printemps dernier et rien ne l’a détrôné depuis : Tunic est mon gros coup de cœur indé de 2022. C’est un jeu que j’ai attendu pendant des années et qui s’est révélé encore meilleur que prévu ! En bref, on y contrôle un petit renard, dans un univers à la Zelda qui commence doucement et grimpe en difficulté sans prévenir. Ne te laisse pas avoir par sa direction artistique adorable, tu risques de mourir quelques fois avant de percer tous les mystères du jeu ! Sa grosse originalité, outre la caméra fixe qui permet plein de passages secrets et d’ingéniosité de gameplay, c’est son livret (inspiré des livrets physiques de l’époque) qui regorge d’indices à décrypter et qui se complète au fur et à mesure de ta progression. 

Certains peuvent s’interroger sur le public ciblé par Tunic, à cause de ce mélange des genres et de son niveau de difficulté pas négligeable, mais de mon côté je lui trouve un charme fou et une originalité qui force le respect. On sent que ce jeu a été développé avec passion par son créateur, Andrew Shouldice, qui a vraiment le souci du détail. J’adore pouvoir soutenir ce genre d’initiatives qui représentent bien ce que la scène indépendante a de merveilleux à apporter à la sphère vidéoludique ! Alors si tu n’as pas encore craqué, n’hésite plus : enfile ton chapeau vert, attrape un bloc-notes et pars explorer les moindres recoins de ce jeu fabuleux ! – Coline


Meilleur jeu de sport : NBA 2K Mobile

JSUG Awards : NBA 2K Mobile élu meilleur jeu de sport de 2022Android, iOS (Gratuit)

N’ayant pas de console nouvelle génération mais ayant repris le basket en compétition, moi choix s’est naturellement porté sur NBA 2K Mobile, un jeu de basket-ball sur smartphone qui m’aura accompagné pendant de longs mois en 2022. J’ai été très vite surpris par la qualité des graphismes du jeu et son incroyable profondeur. En effet, on n’a jamais le temps de s’ennuyer sur NBA 2K Mobile : on peut moduler son équipe à volonté (en interchangeant des cartes à l’effigie de chaque joueur), entraîner et faire évoluer ses joueurs, disputer des matches de ligue, affronter des clans en mode street ball à 3 contre 3 sur des terrains ouverts, défier des amis en ligne, participer à des événements spéciaux, etc. Il n’y a pas à dire, 2K Sports ne fait pas les choses à la légère ! Et il est guère étonnant que la licence règne en maître sur console.

Toutefois, NBA 2K Mobile souffre de plusieurs défauts, le principal d’entre eux étant le système de difficulté qui est beaucoup trop punitif, pour ne pas dire injuste, durant les événements (en gros, si votre adversaire dispose de joueurs dont le rang est ultra-rare, n’espérez pas faire rentrer vos shoots en possession d’une équipe lambda, même si vous dosez correctement la jauge…). Je regrette également l’absence de commentaires audio, de lancers francs suite à certaines fautes, ainsi que la modélisation parfois étrange du visage de certaines stars de la NBA. – Eric


Meilleur jeu de l’année : God of War: Ragnarök 

JSUG Awards : God of War Ragnarök  élu meilleur jeu vidéo de 2022PS4, PS5 (69,99 €)

Ce n’est pas un secret, le nouveau God of War est un jeu assez incroyable. D’aucuns disent qu’il ne révolutionne pas le jeu vidéo, mais ce n’est pas ce qu’on attend de chaque gros titre qui parait sur nos consoles. Le gameplay est solide, et l’histoire, mes aïeux, quelle histoire. Il est rare que je m’attache autant à des personnages et à un univers. Kratos est plus badass que jamais, mais aussi beaucoup plus mature, il a fait du chemin depuis les premiers opus. J’avoue que le fait qu’il s’agisse d’une histoire centrée sur les relations père-fils a dû jouer énormément dans mon choix de jeu de l’année. J’ai pris du plaisir à parcourir les neuf royaumes, à vaincre des Dieux et à relever les défis du endgame

Mais il faut tout de même souligner que God of War: Ragnarök n’est pas parfait. Passé la révolution du premier opus, on sent un peu que le studio tire sur la corde. Il a fallu ajouter des compagnons et nous faire jouer Atreus pour amener un peu de renouveau entre le reboot et ce jeu-ci. Et cela se ressent, notamment les contrôles d’Atreus : funs, mais loin d’être aussi jouissifs que ceux de Kratos. À noter également quelques longueurs narratives à certains moments, en raison de petits défauts d’équilibrage du point de vue des quêtes annexes. Bref, dans tous les cas, Santa Monica Studio a fait du très bon travail. J’espère que l’on pourra se replonger dans l’univers de God of War dans les années à venir, que ce soit aux commandes de Kratos, ou par le biais d’autres personnages ! J’adorerais jouer des personnages un peu plus secondaires comme dans Uncharted: The Lost Legacy. Il y a trop de possibilités pour qu’on n’en profite pas ! – Pierre-Yves


C’est donc God of War: Ragnarök, une exclusivité PlayStation, qui remporte le prix JSUG du meilleur jeu de l’année 2022 ! Nous vous donnons rendez-vous en 2023 pour des JSUG Awards comme vous les avez toujours connus, et appréciés. Et nous vous souhaitons également une merveilleuse nouvelle année, synonyme de bonheur et de santé !

PARTAGER SUR :

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest
Email

Publications suggérées

4 réponses

  1. J’ai fait Tunic. Après je ne fais pas des jeux récents.

    Greak memories of azur, Young souls, jeux indés qui ne sont pas mauvais.

    Il faut que je fasse Stray aussi.

    J’ai vu Signalis, jeu indé, à l’ancienne, survival horror, qui a l’air intéressant.

    C’est drôle, je ne me suis inscrit à rien et ça fait trois que Sony m’envoit un message pour que j’achète la console, tel jours, heures. J’aime comme ils formulent le truc, la chance de pouvoir l’acheter, ils commencent à abuser avec leur stock limité, ça sent à la limite que ce n’est pas vrai.

    Bonne année 2023 à la Team JSUG

  2. Merci pour ce classement les amis, et merci pour tous vos fabuleux articles malgré vos obligations et responsabilités à tous. Bravo d’avoir tenu le cap malgré les difficultés.

    Phobies j’adore ce jeu, merci Leanna pour cette chaude recommandation ! Tunic est pour moi un jeu indé de l’année logique, même si Stray est vraiment très bon aussi, dans un style différent. SIFU (d’un studio indé français) est aussi excellent !

    Pour le reste je ne me prononce pas ^^

  3. C’est un plaisir de découvrir vos gagnants des JSUG Awards cette année !Ça ne m’étonne pas que ce soit God of War :Ragnoräk qui remporte la palme ! De tous ceux cités, j’ai testé uniquement The Quarry, jeu plaisir coupable, qui ne révolutionne rien, mais avec sa BO, son histoire et son jeu coop, rien à faire, on passe quand même de bons moments dessus !

Laisser un commentaire

Je suis un gameur.com utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site web, vous acceptez leur utilisation. Plus d’informations

Conformément au Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD) et à la loi nationale en vigueur, vous êtes informés que vos données font l'objet de traitements. Pour plus d'informations, vous êtes invité à consulter les mentions légales et conditions d'utilisation du site, qui déterminent notamment quelles données sont collectées et traitées, dans quelles finalités (dont des activités de marketing et de prospection), qui en sont les destinataires et quelle est la durée de conservation. Les droits dont vous disposez ainsi que les modalités d'exercice de ceux-ci y sont également exposés.

Fermer